For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Norma Talmadge.

Norma Talmadge

Norma Talmadge
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Las VegasVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Norma Marie Talmadge
Nationalité
Formation
Erasmus Hall High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Margaret Talmadge (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoints
Autres informations
Distinction
Films notables
Filmographie de Norma Talmadge (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Norma Talmadge
Signature
Norma Talmadge vers 1919.
Norma Talmadge vers 1919.

Norma Talmadge, née à Jersey City le et morte à Las Vegas le [1], est une actrice américaine du cinéma muet.

Grand réussite au box-office pendant plus d'une décennie, sa carrière atteint son apogée au début des années 1920, lorsqu'elle se classe parmi les idoles les plus populaires du cinéma américain.

Elle est la sœur des actrices Constance Talmadge et Natalie Talmadge qui est la première femme de Buster Keaton. La mère des sœurs Talmadge s'appelle Peg Talmadge[2].

En 1916, sa carrière prend un virage important quand elle rencontre et épouse Joseph M. Schenck[3], un important promoteur et producteur de l'industrie cinématographique américaine, qui monte pour elle la Norma Talmadge Film Corporation à New York, une société de production avec ses propres studios[2].

Elle meurt d'une pneumonie ; elle est inhumée dans le Hollywood Forever Cemetery à Hollywood.

Empreintes de Norma Talmadge sur le parvis du Grauman's Chinese Theatre à Hollywood.
Empreintes de Norma Talmadge sur le parvis du Grauman's Chinese Theatre à Hollywood.

Norma Talmadge serait à l'origine de la tradition qui veut que les stars du cinéma laissent l’empreinte de leurs mains sur le parvis du Grauman's Chinese Theatre, lançant ainsi une coutume qui perdure encore aujourd'hui. Selon elle, en 1927 elle a accidentellement marché dans du ciment humide devant le cinéma[4].

Filmographie partielle

  • The Law of Compensation, 1917
    The Law of Compensation, 1917
  • Ghost of Yesterday, 1918
    Ghost of Yesterday, 1918
  • The Forbidden City, 1918
    The Forbidden City, 1918
  • She Loves and Lies, 1920
    She Loves and Lies, 1920
  • Soirs d'orage, 1928
    Soirs d'orage, 1928
  • New York Nights, 1929
    New York Nights, 1929

Biographie

  • Peter Bogdanovich, Alan Dwan: the Last Pioneer. New York: Praeger, 1971
  • Greta de Groat, « Rediscovering Norma Talmadge », Griffithiana. no.71 (2001): 82-109
  • Anita Loos, The Talmadge Girls: a Memoir. New York: Viking Press, 1978
  • Malcolm H. Oettinger, « Beauty and the Bean », Picture Play, , en ligne
  • Malcolm H. Oettinger, « Sisters Three: the Life Story of the Talmadge Sisters », Picture Show, (30 oct. 1920) : 15, 20, (6 nov. 1920): 18, 26, (13 nov. 1920): 19-20
  • Jack Spears, « Norma Talmadge », Films in Review (Jan. 1967): 16-40.
  • Greg N. Smith, « Silencing the New Woman: Ethnic and Social Mobility in the Melodramas of Norma Talmadge », Journal of Film and Video, 48, no. 3 (Fall 1996): 3-16
  • Adela Rogers St. Johns, « Our One and Only Great Actress », Photoplay (Feb. 1926): 58, 136-7
  • Keene Sumner, « Norma Talmadge: A Great Moving Picture Star », American Magazine (June 1922): 36–39, 147–150.
  • Margaret L. Talmadge, The Talmadge Sisters: an Intimate Story of the World’s Most Famous Screen Family. Philadelphia: J.B. Lippincott, 1924.
  • Norma Talmadge, « Close-ups », [Six article series] Saturday Evening Post (12 March 1927): 6-7; (26 March 1927): 26-27; (9 April 1927): 30-33; (7 May 1927): 34-35; (21 May 1927): 41-43; (25 June 1927): 43-46.

Notes et références

  1. (en-US) « St. Pete's historic Norma Talmadge bungalow is back on the market », sur Creative Loafing Tampa Photo Galleries, (consulté le )
  2. a et b (en) Greta de Groat, « The Talmadge Sisters – Women Film Pioneers Project », sur wfpp.columbia.edu (consulté le )
  3. Schenck possèdera une étoile sur le Hollywood Walk of Fame au 6757 Hollywood Blvd.
  4. Stacey Endres et Robert Cushman, Hollywood's Chinese Theatre: The Hand and Footprints of the Stars, Pomegranate Press, (ISBN 9780938817628, lire en ligne), p. 8

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Norma Talmadge
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.