Operación Triunfo - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Operación Triunfo.

Operación Triunfo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La traduction de cet article ou de cette section doit être revue (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Le contenu est difficilement compréhensible vu les erreurs de traduction, qui sont peut-être dues à l'utilisation d'un logiciel de traduction automatique. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou modifiez l'article.

Operación Triunfo

Logo de l'émission

Genre Télé-crochet
Périodicité Hebdomadaire
Création Toni Cruz
Josep Maria Mainat
Joan Ramon Mainat
Présentation Roberto Leal (9-)
Ancienne présentation Carlos Lozano (1-3)
Jesús Vázquez (4-7)
Pilar Rubio (8)
Pays
Espagne
Langue Espagnol
Nombre de saisons 11 (en cours)
Nombre d’émissions 128
Vainqueur Rosa López (saison 1)
Ainhoa Cantalapiedra (saison 2)
Vicente Seguí (saison 3)
Sergio Rivero (saison 4)
Lorena Gómez (saison 5)
Virginia Maestro (saison 6)
Mario Álvarez (saison 7)
Nahuel Sachak (saison 8)
Amaia Romero (saison 9)
Famous Obergo (saison 10)
Programme similaire La Voz,
Factor X
Production
Durée h
Société de production Gestmusic (Endemol Shine Iberia)
Diffusion
Diffusion La 1 (saisons 1-3, 9-)
Ancienne diffusion Telecinco (saisons 4-8)
Date de première diffusion
Statut En cours de production
Public conseillé Tout public
Site web http://www.rtve.es/television/ot/

Operación Triunfo (connu plus communément sous le nom de OT) est une émission de télévision espagnole de télé-crochet créée en 2001. Elle a inspiré la Star Academy en France. Le programme suit 16 jeunes se former dans une académie musicale afin de réussir dans l'industrie musicale. Chaque semaine, lors d'un prime en direct, les participants doivent démontrer leurs compétences sur le plateau et font face à des nominations pouvant conduire à une sortie définitive de l'académie musicale. Le concours, diffusé de 2001 jusqu'à 2020, est actuellement à sa onzième saison. Enfin, le programme a également servi de plate-forme pour sélectionner le représentant de l'Espagne au Festival de l'Eurovision lors de certaines éditions.

De 2001 à 2004, La 1 de TVE a diffusé les trois premières éditions. La quatrième à la huitième saisons du programme sont diffusées sur Telecinco de 2005 à 2011. Après des années de pause, en 2017 le format revient sur La 1 de TVE. Le programme est aussi renouvelé en 2018 et 2020.

Le programme a servi comme plate-forme directe pour sélectionner, lors de cinq occasions, le représentant espagnol au Festival de la Chanson de l'Eurovision: Rosa López (2002), Beth Rodergas (2003), Ramón del Castillo (2004), Amaia Romero et Alfred García (2018), et Miki Núñez (2019). De plus, d'autres participantes du programme ont aussi pu représenter l'Espagne au festival des années après être passées par le programme. C'est aussi bien le cas de Soraya Arnelas (2009), d'Edurne (2015), ou encore de Gisela (2008). Cependant, cette dernière a représenté l'Andorre.

Le concours a fait connaître de nombreux artistes du panorama musical espagnol. De plus, ses éditions de 2001 et 2017 se sont converties en véritables phénomènes sociaux en Espagne : en 2001, David Bisbal, David Bustamante, Chenoa et Rosa López se font largement remarquer ; en 2017 Aitana, Ana Guerra, Lola Índigo, Alfred García, Cepeda, Miriam Rodríguez ou Amaia Romero deviennent des personnalités de renom [1]. Ces deux éditions d'Operación Triunfo ont été les plus réussies en matière d'audience et d'impact social[2],[3],[4]. D'autres artistes ont marqué le concours en tant que participant, c'est le cas de Pablo López, Manuel Carrasco, Soraya ou Edurne.

Procédure de sélection

Au long des saisons, la façon de sélectionner les gagnants a été modifiée. Lors des premières éditions, chaque semaine, quatre participants étaient proposés par le jury pour abandonner l'académie. Les professeurs et les autres participants sauvaient deux des sélectionnés. Ces deux restaient donc dans le concours. Les deux autres participants étaient soumis au choix des téléspectateurs. Le public sauvait un participant, l'autre était expulsé de l'académie. Ainsi, six participants arrivaient à la finale de cette façon. Trois de ces six participants obtenaient un contrat avec une maison de disque. Dans les trois premières saisons, ainsi que la neuvième et dixième saisons, des participants étaient choisies pour représenter l'Espagne au Festival de l'Eurovision.

Lors de la troisième saison, les nominés étaient proposés par le public. Selon des votations, les cinq participants qui obtenaient le moins de votes du public étaient nominés. Le juré, les professeurs et les autres participants sauvaient respectivement un participant, jusqu'à ce qu'il n'en reste que deux qui étaient enfin les nominés. Dans la phase finale, outre les trois finalistes, un quatrième finaliste était choisi dans un prime avec les derniers expulsés. Ce quatrième finaliste avait les mêmes droits que les trois finalistes principaux.

Lors de la quatrième, cinquième et sixième édition, le juré a eu à nouveau la décision de choisir les nominés, jusqu'au douzième prime. À partir de là, chaque semaine, le public votait, et les deux moins votés étaient nominés. Ces derniers rechantaient leur chanson, et à la fin du prime le public choisissait celui qui continuait. La mécanique s'arrêtait quand il ne restait que trois finalistes, dont le gagnant obtenait un contrat en maison de disque.

Lors d'OT 2017 et OT 2018, les spectateurs pouvaient sauver un candidat de la nomination en votant chaque jour sur l'application mobile du programme. le juré, quant à lui, choisissait 4 participants nominables après leurs performances sur le prime. Le corps professoral sauvait un participant de la nomination. Les autres participants sauvaient une deuxième personne. Les deux personnes restantes étaient donc nominées. Elles choisissaient la chanson qu'elles souhaitaient interpréter seul au prochain prime. Le public votait tout au long de la semaine de manière gratuite grâce à l'application du programme soit par appel téléphonique. Lors de la 11ème saison, le juré pouvait nominer plus de 4 personnes et le corps professoral pouvait ne sauver personne s'il le souhaitait. Les spectateurs, grâce à l'application mobile, pouvaient choisir une participant qui aurait un privilège la semaine suivante.

Historique du programme

L'organisme publique RTVE a convenu avec Gestmusic la création d'un programme musical en 2001. L'objectif était de promouvoir trois carrières musicales et de trouver le nouveau représentant de l'Espagne au Festival de l'Eurovision[5],[6]. Après avoir réalisé une série de castings à des milliers de personnes à travers toute l'Espagne, le 22 octobre 2001 a commencé l'émission du premier prime de Oparación Triunfo sur la télévision publique espagnole (La 1). Un total de 16 participants étaient des aspirants au prix[7]. Les primes hebdomadaires en direct se s'ont convertis en peu de temps en un succès d'audience atteignant des records.[8] La première saison du concours a terminé le 12 février 2002, avec la victoire de Rosa López (26,6% des votes), David Bisbal (20,9% des votes) et David Bustamante (18,8% des votes) en tant que finalistes, devant 13 millions de téléspectateurs.[9],[10] La chanteuse Rosa López a été choisie pour représenter l'Espagne au Festival de l'Eurovision de 2002 à Tallinn, en Estonie le 25 mai 2002 avec la chanson "Europe's living a celebration", après avoir gagné avec 49,9% des votes face aux deux autres finalistes dans un prime spécial célébré peu de semaines après la fin du concours.[11] Sur la scène du festival, Rosa López a été accompagnée par ses anciens collègues de l'académie: David Bisbal, David Bustamante, Chenoa, Gisela et Geno[12].

Les jeunes de la première édition d'Operación Triunfo ont réalisé une gigantesque tournée qui a été vu par plus d'un demi million de spectateurs et qui a permis aux anciens participants de chanter dans des lieux emblématiques tels que le Santiago Bernabéu de Madrid et le Palau Sant Jordi de Barcelone[13],[14],[15]. Deux de ses concerts ont été diffusés sur TVE et Digital Plus (ex Canal+).

Sur le petit écran, Operación Triunfo a continué malgré la fermeture de l'académie. En effet, des primes spécial sur les finalistes, des primes spécial Eurovision ou encore des programmes monographiques ont été diffusé sur La 1. Triunfomanía, Génération OT, Operación Eurovisión ou Padrinos para el triunfo sont quelqu'unes de ces émissions spéciales qui ont été produites par Gestmusic: .

La première édition s'est convertie en un phénomène qui a fait vendre des millions d'albums aux participants pendant la diffusion du programme et même une fois le concours terminé. Cela a stimulé fortement l'industrie musicale espagnole[16],[17].

Selon Promusicae, la première édition a vendu quarante-trois disques de platine et quarente-cinq d'or, avec 4'390'000 albums vendus certifiés en seulement un an en Espagne[18]. Les participants ont participé à diverses campagnes publicitaires et ont vendu 300.000 exemplaires de livres du programme[19]. Grâce au concours, RTVE a encaissé plus de 24 millions d'euros.[20]

La dernière semaine de juin 2016, TVE a annoncé l'émission d'un concert de retrouvaille et trois documentaires pour célébrer le 15ème anniversaire de la mythique première saison sous le nom de OT: El Reencuentro et avec la participation des 16 participants. Les documentaires ont réalisés pendant l'été 2016 et ils mettent en avant la trajectoire de chacun des participants de OT1: comment ont-ils vécu cette expérience et le changement de vie après le succès du programme.

Le dimanche 16 octobre 2016 a diffusé sur La 1 le premier documentaire en prime-time. Les dimanches suivants d'octobre ont été diffusés le second et troisième documentaire. Avec une grande attente, OT: El Reencuentro a connu un réel succès d'audience en étant le leader de la soirée et de la journée. Les participants de la première édition sont alors au cœur de l'actualité. Le concert de retrouvaille a eu lieu au Palau Sant Jordi de Barcelone le lundi 31 octobre 2016. Le concert a pu êtrê compté avec la performance des 16 participants. La 1 de TVE a diffusé le concert qui a fait 4 millions d'audience, élevant ainsi la moyenne d'audience de la chaîne.

La première saison du concours et Operación Triunfo 2017 ont été les éditions les plus populaires. Elles ont fait connaitre des participants qui ont obtenu une popularité majeure après leur passage sur le programme. Operación Triunfo 2018 a débuté le 19 septembre 2018, en étant leader avec 20,5% en prime-time sur La 1. En janvier 2020, a commencé Operación Triunfo 2020, une saison qui s'est interrompu à cause de la crise sanitaire mondiale de la Covid-19. Cette édition a repris en mai 2020 pour quatre dernières semaines de concours.

En matière de trajectoires discographique et musicale ainsi que des tournées, présence en télévision nationale et/ou musicales ainsi que la connaissance globale du public, certains participants ont connu un succès grâce au programme comme David Bisbal, David Bustamante, Rosa López, Chenoa, Gisela, Natalia, Vega, Manuel Carrasco, Hugo Salazar, Mai Meneses, Edurne, Soraya Arnelas, Virginia Maestro, Pablo López, Amaia Romero, Aitana, Ana Guerra et Lola Indigo. Ces chanteurs appartiennent ou ont appartenu pendant une période conséquente à des entreprises discographiques multinationales telles qu'Universal, Sony, Warner ou EMI.

Équipe

Présentateurs

Juré

Présentateur du chat

Présentateur des résumés

  • Producteur:
    • Tinet Rubira.
    • Josep Maria Mainat.
    • Joan Ramon Mainat.
  • Sous-directrice:
    • Olivia Velasco.
  • Producteurs:
    • Toni Cruz.
    • Josep Maria Mainat.
  • Directrice de casting:
    • Noemí Galera.

Professeurs

  • Professeurs:
    • Noemí Galera, Directrice de l'académie (OT 2017 - présent)
    • Manu Guix, professeur de chant (OT 1 - présent); directeur vocal (OT 6 - OT 8), directeur musical (OT 9 - OT 10), depuis OT 2017: Sous-directeur
    • Joan Carles Capdevila, entraîneur vocal (OT 3 - présent)
    • Mamen Márquez, directrice vocale et professeure de technique vocale (OT 9 - présente)
    • Laura Andrés, entraîneuse vocale (OT 9 - présente)
    • Vicky Gómez, chorégraphe (OT 9 -présent)
    • Andrea Villalonga, professeure d'image et de protocole (OT 9 - présent)
    • Iván Labanda, professeur d'interprétation (OT 11 - présent)
    • Zahara, professeure de Culture musicale (OT 11 - présente)
    • Natalia Calderón, professeure de voix et de mouvement (OT 11 - présent)
    • Cesc Escolà, professeur de fitness (OT 11 - présent)
    • Cristian Jiménez et Mario Jiménez, professeurs de danse urbaine (OT 11 - présente)
    • Eirian James, professeur d'anglais (OT 11 - présent)
    • Brian Sellei, manager et conseiller (OT 11 - présent)
  • Anciens directeurs:
    • Nina Agustí (OT 1 - OT 3, Et OT 8)
    • Mikel Herzog (OT 2). Directeur de la "postacademie"
    • Kike Santander (OT 4, OT 5)
    • Edith Salazar (OT 4, OT 5). Directrice adjointe
    • Àngel Llàcer (OT 6, OT 7)
    • Daniel Anglès (OT 8). Sous-directeur
  • Anciens professeurs:
    • Nina Agustí, professeure de technique vocale (OT 1 - OT 3, et OT 8)
    • Àngel Llàcer, professeur d'interprétation (OT 1, OT 4, OT 6, OT 7)
    • Helen Rowson, professeur de technique vocale et d'anglais (OT 1 - OT 3)
    • Javier Château "Poty", chorégraphe (OT 1), professeur de chorégraphie (OT 2 - OT 3)
    • Lawrence De Maeyer, professeur de technique corporelle (OT 1)
    • Viv Manning, professeure de technique vocale (OT 1)
    • Mayte Cadres, professeure de danse (OT1 - OT3)
    • Néstor Serra, coach physique et professeur de fitness (OT1 - OT7)
    • Marietta Calderón, chorégraphe (OT2 - OT3)
    • Marta Fiol, professeure de langue et de culture musicale (OT2 - OT3)
    • Gustavo Llull, professeur de piano et de répertoire (OT2 - OT3)
    • Sonia Rodríguez, professeure d'analyse et d'étude du répertoire hebdomadaire (OT2 - OT3)
    • Keith Morino, professeur d'initiation au mouvement (OT 2)
    • María Gómez, professeure de danse moderne (OT 2)
    • Marietta Palacín, psychologue (OT 3)
    • Bruno Oro Pichot, Greta et Isabel Soriano; professeurs d'interprétation et de préparation des chansons (OT 3)
    • Antonio Canales, professeur de caractère (OT 3)
    • Anna Valldeneu, professeure de technique vocale (OT 3)
    • Esteve Ferrer, professeur de théâtre musical (OT 3)
    • Irene Pallarès, professeure de hip-hop (OT 3)
    • Edith Salazar, professeure de technique vocale et de chant (OT 4, OT 5)
    • Miryam Benedited, chorégraphe (OT 4 - OT 7)
    • Jessica et José Expósito, professeurs de Batuka (OT 4 - OT 7)
    • Laura Jordan, professeure de voix (OT 4)
    • Rafael Amargo, professeur d'expression corporelle (OT 4)
    • Rubén Olmo et Saúl Garrido, professeurs-assistants d'expression corporelle (OT 4)
    • Muntsa Rius; professeure de préparation des chansons (OT 5)
    • Patricia Kraus, professeure de musique des années 60 et 70 (OT 5)
    • Barbara de Senillosa, professeure de protocole (OT 5 - OT 8)
    • Nikoleta Sekulovic, professeur d'interprétation (OT 5)
    • Bea Simó, professeur de hip-hop (OT 5).
    • María Palacín, psychologue (OT 5 - OT 7)
    • Morgan Malboso, professeure d'anglais (OT 5 - OT 7)
    • Amelia Bernet, entraîneuse vocal (OT 6 - OT 7)
    • Miguel Manzo, professeur de technique vocale (OT 6 - OT 7)
    • Leslie Feliciano, professeure de présence scenique (OT 6 - OT 7)
    • Joan Ortínez, professeur de culture musicale (OT 7)
    • Nuria Legarda, professeure de techniques de connaissance corporelle (OT 7)
    • Daniel Anglès, entraîneur vocal (OT 8)
    • Colère Prat, entraîneur vocal (OT 8)
    • Marc Villavela, entraîneur vocal et scénique (OT 8)
    • Miquel Barcelone, entraîneur corporel (OT 8)
    • Marco donne Silva, chorégraphe (OT 8)
    • Maialen Araolaza, physiothérapeute et professeure de pilates (OT 8)
    • Alfonso Villalonga, professeur de culture musicale (OT 8)
    • Juanjo Amorín, professeur de marketing personnel en ligne (OT 8)
    • Arantxa Coca, professeur de développement émotionnel sur scène (OT 8)
    • Xavier Mestres, professeur d'ensemble vocal (OT 8)
    • Joan Vázquez, professeur d'éducation auditive (OT 8)
    • Pol Chamorro, professeur de danses de salon (OT 9)
    • Guille Milkyway, professeur de culture musicale (OT 9)
    • Mónica Touron, professeure de médias (OT 9)
    • Itziar Castro, professeure d'interprétation (OT 10, jusqu'au prime 6)
    • Magali Dalix, professeure de fitness (OT 9 - OT 10)
    • Xuan Lan, professeure de yoga (OT 9 - OT 10).
    • Chris Nash, professeur d'anglais (OT 9 - OT 10)
    • Cristina Burgos, professeure de hip-hop (OT 9 - OT 10)
    • Sheila Ortega, professeure de danses urbaines (OT 9 - OT 10)
    • Ana Amengual, professeure de dietétique (OT 9 - OT 10)
    • Javier Calvo et Javier Ambrossi, professeurs d'interprétation (OT 9 - OT 10)
    • Gotzon Mantuliz, professeur de forme physique et de vie saine (OT 10)
    • Rubén Salvador, professeur de danses de salon (OT 10)
    • Miqui Puig, professeur de culture musicale (OT 10)

Saisons

OT 1: 2001-2002

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
1 Rosa López 20 Armilla Gagnante
2 David Bisbal 22 Almería Seconde
3 David Bustamante 19 San Vicente de la Barquera Troisième
4 Chenoa 26 Palma Quatrième
5 Manu Tenorio 26 Sevilla Cinquième
6 Verónica Romero 23 Elche Sixième
7 Nuria Fergó 22 Nerja 11ème expulsée
8 Gisela 22 Bruc 10ème expulsée
9 Naím Thomas 21 Premiá de Mar 9ème expulsé
10 Àlex Casademunt 20 Vilasar de Mar 4ème / 8ème expulsé
11 Alejandro Parreño 23 Valencia 7ème expulsé
12 Juan Camus 28 Santander 6ème expulsé
13 Natalia 18 Sanlúcar de Barrameda 5ème expulsée
14 Javián 27 Dos Hermanas 3ème expulsé
15 Mireia Montávez 19 Vilaseca 2ème expulsée
16 Geno Machado 19 Las Palmas de Gran Canaria 1ère expulsée

OT 2: 2002-2003

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
1 Ainhoa Cantalapiedra 22 Galdácano Gagnante
2 Manuel Carrasco 21 Isla Cristina Seconde
3 Beth Rodergas 20 Suria Troisième
4 Miguel Nández 24 Cádiz Chambre
5 Hugo Salazar 24 Sevilla Cinquième
6 Joan Tena 25 Barcelona Sixième
7 Tony Santos 21 Santa Cruz de Tenerife 11° Expulsé
8 Nika 22 Torrejón de Ardoz 10ª Expulsée
9 Vega 23 Córdoba 9ª Expulsée
10 Danni Úbeda 20 Úbeda 8° Expulsé
11 Elena Gadel 19 Barcelona 7ª Expulsée
12 Tessa Bodí 20 Valencia 6ª Expulsée
13 Marey (Inma Marente) 18 Cádiz 5ª Expulsée
14 Cristie Sánchez 24 Fuengirola 4ª Expulsée
15 Enrique Anaut 27 Pamplona 3ème expulsé
16 Miguel Ángel Silva 25 Ibiza 2° Expulsé
17 Mai Meneses 24 Madrid 1ª Expulsée

OT 3: 2003-2004

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
1 Vicente Seguí 24 Vilamarxant Gagnant
2 Ramón del Castillo 19 Las Palmas de Gran Canaria Seconde
3 Miguel Cadenas 22 Huelva Troisième
4 Davinia Cuevas 18 La Línea de la Concepción Quatrième
5 Marío Martínez 19 Tarazona Cinquième
6 Leticia Pérez († 2012) 26 Carmona Sixième
7 Noelia Fonte 18 Guitiriz 10ª Expulsée
8 Beatriz Porrúa 18 Puentecesures Il a abandonné[21]
9 Nur (Nuria Elosegui) 20 Barcelona 9ª Expulsée
10 Borja Voces 19 Madrid 8° Expulsé
11 Israel González 23 Murcia 7° Expulsé
12 Jorge Asín 25 Zaragoza 6° Expulsé
13 Sonia Poblet 29 Sabadell 5ª Expulsée
14 Miriam Villar 22 Vigo 4ª Expulsée
15 José Giménez 25 Castellón 3er Expulsé
16 Fede Monreal 23 El Escorial 2° Expulsé
17 Isabel Fernández 20 El Puerto de Santa María 1ª Expulsée

OT 4: 2005

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
1 Sergio Rivero 19 Las Palmas de Gran Canaria Gagnant
2 Soraya Arnelas 23 Valencia de Alcántara Deuxième
3 Víctor Estévez 22 Barcelona Troisième
4 Idaira Fernández 20 San Cristóbal de La Laguna Quatrième
5 Fran Dieli 24 Granada Cinquième
6 Edurne García 20 Collado Villalba Sixième
7 Lidia Reyes 20 Córdoba 10ª Expulsée
8 Sandra Polop 17 Valencia 9ª Expulsée
9 Guille Barea 26 Cádiz 8° Expulsé
10 Guillermo Martín 24 Valencia 7° Expulsé
11 Mónica Gallardo 21 Gijón 6ª Expulsée
12 Dani Sanz 28 Sevilla 5° Expulsé
13 Héctor Rojo 29 Alicante 4° Expulsé
14 Jesús de Manuel 24 Puertollano 3er Expulsé
15 Trizia Alonso 22 Sevilla 2ª Expulsée
16 Janina Foranda 20 Las Palmas de Gran Canaria 1ª Expulsée

OT 5: 2006-2007

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
1 Lorena Gómez 20 Lérida Gagnante
2 Daniel Zueras 25 Zaragoza Seconde
3 Leo Segarra 25 Valencia Troisième
4 Saray Ramírez 24 Tuineje Quatrième
5 Moritz Weisskopf 28 Almogía Cinquième
6 José Galisteo 29 Viladecans Sixième
7 Ismael García 18 Mataró 10° Expulsé
8 Jorge González 18 Villarejo de Salvanés 9° Expulsé
9 Eva Carreras 26 Vigo 8ª Expulsée
10 Vanessa González 28 Bigas 7ª Expulsée
11 Mayte Macanás 22 Murcia 6ª Expulsée
12 Mercedes Durán 24 Chiclana de la Frontera 5ª Expulsée
13 Cristina Esteban 16 Cuenca 4ª Expulsée
14 José Antonio Vadillo 22 Mérida[Qui ?] 3er Expulsé
15 Xavier Dealbert 20 Vinaroz 2° Expulsé
16 Encarna Navarro 22 Almería 1ª Expulsée

OT 6: 2008

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
1 Virginia Maestro 25 Mairena del Aljarafe Gagnante
2 Pablo López 24 Fuengirola Seconde
3 Chipper (Stanley Cooke) 34 Barcelona Troisième
4 Manu Castellano 17 Villa del Río Chambre
5 Sandra Criado 24 Córdoba Cinquième
6 Mimi Segura 26 Melilla Sixième
7 Iván Santos 24 Villanueva y Geltrú 10° Expulsé
8 Noelia Cano 23 Mislata 9ª Expulsée
9 Anabel Dueñas 22 Córdoba 8ª Expulsée
10 Tania Sánchez 18 Sevilla 7ª Expulsée
11 Reke (José María Requena) 22 Cartagena 6° Expulsé
12 Esther Aranda 20 Málaga 5ª Expulsée
13 Tania Gómez 25 Santa Coloma de Gramanet 4ª Expulsée
14 Rubén Noel 21 San Baudilio de Llobregat 3er Expulsé
15 Paula Ortiz 23 Sevilla 2ª Expulsée
16 David Ros 16 Badalona 1er Expulsé
17 Patty García 24 Santander Abandon[22]

OT 7: 2009

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
1 Mario Álvarez 23 Oviedo Gagnant
2 Brenda Mau 20 Barcelona Deuxième
3 Jon Allende 23 Baracaldo Troisième
4 Ángel Capel 22 Albox Chambre
5 Patrizia Navarro 21 Leganés Cinquième
6 Sylvia Parejo 16 Barcelona Sixième
7 Cristina Rueda 16 Marbella Septième
8 Samuel Cuenda 19 La Cañada de San Urbano Huitième
9 Rafa Bueso 21 Vall de Uxó 10° Expulsé
10 Alba Lucía López 18 Murcia 9ª Expulsée
11 Elías Vargas 22 Almendralejo 8° Expulsé
12 Diana Tobar 20 Burgos 7ª Expulsée
13 Maxi (Víctor Giménez) 25 Reus 6° Expulsé
14 Nazaret Tebar 19 Camarma de Esteruelas 5ª Expulsée
15 Pedro Moreno 20 Jerez de la Frontera 4° Expulsé
16 Guadiana Almena 22 Badajoz 3ª Expulsée
17 Víctor Púa 18 San Vicente dels Horts 2° Expulsé
18 Patricia del Olmo 26 Madrid 1ª Expulsée

OT 8: 2011

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
1 Nahuel Sachak 19 Alcalá de Chivert Gagnant
2 Álex Forriols 26 Valencia Seconde
3 Marío Jefferson 19 Fuengirola Troisième
4 Alexandra Masangkay 19 Barcelona Quatrième
5 Niccó (Raquel San Nicolás) 21 Santa Cruz de Tenerife Cinquième
6 Josh Prada 27 Melilla Sixième
7 Roxio (Rocío Torralba) 21 Galapagar Septième
8 Naxxo (Nacho Ibáñez) 26 Barcelona Huitième
9 Coraluna (Ana Isabel Mercado) 21 Santisteban del Puerto Neuvième
10 Nirah (Núria Robles) 28 San Felíu de Codinas Dixième
11 Juan Delgado 24 Barcelona Onzième
12 Moneiba Hidalgo 28 Santa Brígida Douzième
13 Geno Machado 28 Las Palmas de Gran Canaria 5ª Expulsée
14 Enrique Ramil 28 Ares 4° Expulsé
15 Charlie Karlsen 17 Santa Cruz de Tenerife 3er Expulsé
16 Silvia Román 20 Torredonjimeno 2ª Expulsée
17 Sira Mayo (Sara Pérez) 19 Güímar 1ª Expulsée

OT 9: 2017-2018

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
1 Amaia Romero 19 Pamplona Gagnante
2 Aitana Ocaña 18 San Clemente de Llobregat Deuxième
3 Miriam Rodríguez 21 Puentedeume Troisième
4 Alfred García 20 El Prat de Llobregat Quatrième
5 Ana Guerra 23 San Cristóbal de La Laguna Cinquième
6 Agoney Hernández 22 Adeje 11º Expulsé
7 Roi Méndez 24 Santiago de Compostela 10º Expulsé
8 Nerea Rodríguez 18 Gavá 9ª Expulsée
9 Luis Cepeda 28 Orense 8º Expulsé
10 Raoul Vázquez 20 Montgat 7° Expulsé
11 Mireya Bravo 20 Alhaurín de la Torre 6ª Expulsée
12 Ricky Merino 31 Palma 5º Expulsé
13 Marina Rodríguez 19 Montequinto 4ª Expulsée
14 Thalía Garrido 18 Malpartida de Plasencia 3ª Expulsée
15 Juan Antonio Cortés 23 Bilbao 2º Expulsé
16 Mimi Doblas 25 Huétor Tájar 1ª Expulsée

OT 10: 2018

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
1 Famous Oberogo 19 Bormujos Gagnant
2 Alba Reche 21 Elche Deuxième
3 Natalia Lacunza 19 Pamplona Troisième
4 Sabela Ramil 25 Puentes de García Rodríguez Quatrième
5 Julia Medina 24 San Fernando Cinquième
6 Miki Núñez 22 Tarrasa 11º Expulsé
7 Marta Sango 18 Torre del Mar 10ª Expulsée
8 María Villar 27 Madrid 9ª Expulsée
9 Marilia Monzón 18 Gáldar 8ª Expulsée
10 Carlos Right 25 Esplugas de Llobregat 7º Expulsé
11 Noelia Franco 22 Málaga 6ª Expulsée
12 Damion Frost 21 Adeje 5º Expulsé
13 Dave Zulueta 20 Sanlúcar de Barrameda 4º Expulsé
14 Joan Garrido 23 Buñola 3er Expulsé
15 África Adalia 22 Madrid 2ª Expulsée
16 Alfonso La Cruz 22 Madrid 1er Expulsé

OT 11: 2020

N.º Participant Âge Lieu de résidence Information
Anaju Calavia 25 Alcañiz
Eva Barreiro 19 Sada
Flavio Fernández 19 Murcia
Hugo Cobo 20 Córdoba
Maialen Gurbindo 25 Pamplona
Nía Correia 26 Las Palmas de Gran Canaria
Samantha Gilabert 25 Beniarrés
8 Bruno Carrasco 25 Alcalá de Henares 9º Expulsé
9 Gèrard Rodríguez 20 Ceuta 8º Expulsé
10 Jesús Rendón 24 Barbate 7º Expulsé
11 Rafa Romera 23 Adamuz 6º Expulsé
12 Anne Lukin 18 Pamplona 5ª Expulsée
13 Javy Ramírez 21 Barbate 4º Expulsé
14 Nick Martínez 19 San Cugat del Vallés 3er Expulsé
15 Eli Sánchez 19 Las Palmas de Gran Canaria 2ª Expulsée
16 Ariadna Tortosa 18 San Juan Despí 1ª Expulsée

Palmarès Operación Triunfo

Édition Date Gagnant Deuxième Troisième
[ OT 1 ] Operación Triunfo 1 2001-2002 Rosa López David Bisbal David Bustamante
[ OT 2 ] Operación Triunfo 2 2002-2003 Ainhoa Cantalapiedra Manuel Carrasco Beth Rodergas
[ OT 3 ] Operación Triunfo 3 2003-2004 Vicente Seguí Ramón del Castillo Miguel Cadenas
[ OT 4 ] Operación Triunfo 4 2005 Sergio Rivero Soraya Arnelas Víctor Estévez
[ OT 5 ] Operación Triunfo 5 2006-2007 Lorena Gómez Daniel Zueras Leo Segarra
[ OT 6 ] Operación Triunfo 6 2008 Virginia Maestro Pablo López Chipper Cooke
[ OT 7 ] Operación Triunfo 7 2009 Mario Álvarez Brenda Mau Jon Allende
[ OT 8 ] Operación Triunfo 8 2011 Nahuel Sachak Álex Forriols Mario Jefferson
[ OT 9 ] Operación Triunfo 9 2017-2018 Amaia Romero Aitana Ocaña Miriam Rodríguez
[ OT 10 ] Operación Triunfo 10 2018 Famous Oberogo Alba Reche Natalia Lacunza
[ OT 11 ] Opération Triomphe 11 2020

Audiences

Operación Triunfo: Éditions

Édition Date Chaîne Télépectateurs Quota de diffusion Finale
Operación Triunfo: Première édition 2001-2002 La 1 6 985 000 44,2% 12 873 000 (68,0%)
Operación Triunfo: Deuxième édition 2002-2003 La 1 5 599 000 36,8% 7 764 000 (49,0%)
Operación Triunfo: Troisième édition 2003-2004 La 1 3 415 000 25,5% 3 914 000 (28,4%)
Operación Triunfo: Quatrième édition 2005 Telecinco 4 848 000 37,7% 6 745 000 (41,6%)
Operación Triunfo: Cinquième édition 2006-2007 Telecinco 4 300 000 27,0% 4 833 000 (28,8%)
Operación Triunfo: Sixième édition 2008 Telecinco 3 812 000 26,4% 4 282 000 (34,4%)
Operación Triunfo: Septième édition 2009 Telecinco 2 580 000 18,7% 2 268 000 (19,0%)
Operación Triunfo: Huitième édition 2011 Telecinco 2 287 000 13,9% 2 576 000 (14,7%)
Operación Triunfo: Neuvième édition 2017-2018 La 1 2 406 000 19,0% 3 925 000 (30,8%)
Operación Triunfo: Dixième édition 2018 La 1 1 957 000 16,4% 2 231 000 (19,4%)
Operación Triunfo: Onzième édition 2020 La 1 1 637 000* 11,9%*

Prix

TP D'Or

An Catégorie Résultat
2001 Programme de spectacles et de divertissement Gagnant
2002
2003 Concours de télé-réalité
2005 Nominé
2006 Télé-réalité Gagnant
2007 Nominé

Prix Dial

An Catégorie Résultat
2017 Phénomène musical de l'année Gagnant

Prix Ondas

An Catégorie Résultat
2018 Meilleur programme de divertissement Gagnant
Phénomène musical de l'année

Prix Iris

An Catégorie Personne Résultat
2018 Meilleur présentateur Roberto Leal Gagnant
Meilleur Programme

Références

  1. (es) « Los concursantes que brillaron tras «Operación Triunfo»... y los que fracasaron en el intento », Abc.es (consulté le 6 juin 2020)
  2. (es) « ¿Ha superado ‘OT 2017’ como fenómeno social a ‘OT 1’? », Web.archive.org (consulté le 6 juin 2020)
  3. (es) « Las claves que han convertido «OT 2017» en un fenómeno », Abc.es (consulté le 6 juin 2020)
  4. (es) « ¿Por qué ha funcionado esta edición de OT y las siete anteriores no? », Revistavanityfair.es (consulté le 6 juin 2020)
  5. María Vázquez, « RTVE, a la caza de jóvenes artistas con dos nuevos concursos musicales », El País, 14 de agosto de 2001 (consulté en 16 de julio de 2016)
  6. Maria Vázquez, « Eurovisión será el premio para uno de los finalistas de 'Operación triunfo' en TVE », El País, 26 de septiembre de 2001 (consulté en 16 de julio de 2016)
  7. elpais.com, « TVE estrena un concurso de talentos musicales en La Primera y otro de preguntas y respuestas en La 2 », El País, 22 de octubre de 2001 (consulté en 16 de julio de 2016)
  8. Rosario G. Gómez, « 'Operación Triunfo' revoluciona las audiencias de televisión en 2001 », El País, 2 de enero de 2002 (consulté en 16 de julio de 2016)
  9. Sergi Pámies, « Rosa, Bisbal y Bustamante ganan la final de 'Operación Triunfo' », El País, 12 de febrero de 2002 (consulté en 16 de julio de 2016)
  10. elpais.com/agencias, « Casi 13 millones de espectadores siguieron la victoria de Rosa, Bisbal y Bustamante », El País, 12 de febrero de 2002 (consulté en 16 de julio de 2016)
  11. Jesús Lillo, « Rosa presentará a España en el Festival de Eurovisión », ABC, 12 de marzo de 2002 (consulté en 16 de julio de 2016)
  12. elpais.com, « Bisbal, Bustamante, Geno, Gisela y Chenoa, el coro de Rosa en Eurovisión », El País, 9 de abril de 2002 (consulté en 16 de julio de 2016)
  13. Europa Press, « Más de medio millón de fanes en los conciertos de OT », El Mundo, 4 de junio de 2002 (consulté en 17 de julio de 2016)
  14. Agencia EFE, « Triunfal apoteosis de Rosa y sus compañeros en el Bernabéu », El Mundo, 2 de junio de 2002 (consulté en 17 de julio de 2016)
  15. vertele.com, « TVE-1 ofrece el penúltimo concierto de la gira "Operación triunfo" », Vertele, 2 de junio de 2002 (consulté en 17 de julio de 2016)
  16. Europa Press, « Los discos de la segunda edición de 'Operación Triunfo' venden la mitad que los de la primera », Los 40 Principales, 31 de enero de 2003 (consulté en 17 de febrero de 2016)
  17. Fernando Martín, « 'Operación Triunfo' salva el mercado del disco en 2001 », El País, 24 de enero de 2002 (consulté en 17 de julio de 2016)
  18. Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año, 1959–2002, Spain, Fundación Autor-SGAE, septiembre de 2005 (ISBN 8480486392)
  19. elpais.com, « 'Operación Triunfo' vende 300.000 libros », El País, 1 de abril de 2002 (consulté en 18 de julio de 2016)
  20. elpais.com, « TVE ingresa por 'Operación Triunfo' 24 millones de euros », El País, 21 de junio de 2002 (consulté en 18 de julio de 2016)
  21. Una lesión de su pierna ha llevado a la concursante a tomar la decisión de abandonar el programa.
  22. El fallecimiento de su abuela ha llevado a la concursante a tomar la decisión de abandonar el programa.
  23. (es) « De 'OT' a 'Fariña': todos los ganadores de los Premios Ondas 2018 », Elconfidencial.es (consulté le 6 juin 2020)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Operación Triunfo
Listen to this article