Organon

collection de six textes d'Aristote sur la logique / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

L'Organon outil » ou « instrument » en grec ancien) est le nom scolastique utilisé pour désigner un ensemble de traités, principalement de logique, attribués à Aristote. Le titre d'Organon n'est pas d'Aristote ; il est mentionné pour la première fois par Diogène Laërce. Le fait même d'utiliser le terme d'« instrument » pour désigner les traités logiques d'Aristote n'est pas neutre, mais prend place dans le cadre d'un débat philosophique, les stoïciens affirmant que la logique constitue une part entière de la philosophie, tandis que les péripatéticiens tardifs du Lycée considéraient qu'il ne s'agissait que d'un outil[1].

Organon
Comprend
Langue
Auteur
Sujet

La composition précise de l'Organon a varié selon les commentateurs, certains en particulier voulant inclure la Rhétorique et la Poétique. L'unité de conception qu'on attribue à ces traités dépend de la composition qu'on effectue ; inversement, on ne conçoit pas le même sens et la même fonction à l'Organon selon qu'on y inclut tel ou tel traité.

Au Moyen Âge, l'étude de la logique aristotélicienne était traditionnellement précédée de l'Isagogè, le commentaire de Porphyre.