Otto Meyer - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Otto Meyer.

Otto Meyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (juin 2018). Pour améliorer la vérifiabilité de l'article ou de cette section, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Otto Meyer

Otto Meyer au printemps 1944.

Naissance
Moldenit (Province du Schleswig-Holstein), Empire allemand
Décès (à 31 ans)
Duclair, Seine-Maritime
Origine Allemand
Allégeance
 Reich allemand
Arme
Waffen SS
Grade SS-Obersturmbannführer
Années de service 1934-1944
Conflits Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne

Otto Meyer, né le à Moldenit (Province du Schleswig-HolsteinAllemagne), mort le à Duclair, Seine-Maritime, a servi en tant qu'officier dans les Waffen-SS durant la Deuxième Guerre mondiale. À sa mort, il était obersturmbannführer (lieutenant-colonel) commandant le SS-Panzer Regiment 9 au sein de la 9e SS-Panzerdivision Hohenstaufen et reçu croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne.

Carrière

Otto Meyer s'engage dans la SS en 1934 et devient élève-officier en 1936 puis est affecté au SS Deutschland Regiment.

Il est commandant de compagnie pendant les campagnes de Pologne, France, Balkans (opération Marita) et lors de l'opération Barbarossa au sein de son unité rattachée à ce qui devient la 2e division SS Das Reich.

Au début 1943, il est transféré à la 9e division mécanisée SS (Panzer Grenadier Division, future 9e Panzerdivision SS Hohenstaufen) en France et promu obersturmbannführer (lieutenant-colonel). En janvier 1944, il prend le commandement du 9e régiment blindé SS (SS-Panzer Regiment 9) de cette division et obtient la croix de chevalier à la bataille de Tarnopol.

En juin 1944, son unité est transférée en Normandie où son unité est crédité de la destruction de plus de 300 chars alliés. Après s'être échappé de la poche de Falaise, il est tué lors de la traversée de la Seine le 28 août 1944. En septembre il est décoré à titre posthume de la croix de chevalier avec feuilles de chêne.

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Otto Meyer
Listen to this article