Pétroglyphes de Belomorsk - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Pétroglyphes de Belomorsk.

Pétroglyphes de Belomorsk

Pétroglyphes de Belomorsk
Беломорские петроглифы
Uikujoen kalliopiirrosalue

Pétroglyphes de Belomorsk
Localisation
Pays
Russie
République Carélie
Protection Patrimoine mondial Patrimoine mondial (2021)
Coordonnées 64° 29′ 41″ nord, 34° 41′ 42″ est
Géolocalisation sur la carte : Russie
Pétroglyphes de Belomorsk
Pétroglyphes de Belomorsk
Géolocalisation sur la carte : République de Carélie
Pétroglyphes de Belomorsk
Pétroglyphes de Belomorsk
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Pétroglyphes de Belomorsk
Pétroglyphes de Belomorsk
Histoire
Époque Néolithique

Les pétroglyphes de Belomorsk (en russe : Беломорские петроглифы), ou pétroglyphes de l'Uikujoki (en finnois : Uikujoen kalliopiirrosalue), sont des gravures rupestres situées à proximité de Belomorsk, en république de Carélie, en Russie d'Europe[1].

Situation

Les champs de pétroglyphes sont situés dans des iles du fleuve Vyg (en), à proximité de la centrale hydroélectrique de Vygostrov et à 6 km de la Mer Blanche.

Carte des pétroglyphes du fleuve Uikujoki
Carte des pétroglyphes du fleuve Uikujoki
Pétroglyphes de Belomorsk
Pétroglyphes de Belomorsk

Description

Environ 2 300 pétroglyphes se répartissent dans différents champs : Staraja Zalavruga (216 dessins), Novaja Zalavruga (1 176 dessins), iles (31 dessins), Jerpin Pudas (157 dessins), Besovy Sledki nord (470 dessins), Besovy Sledki sud (60 dessins) et Zolotets (19 dessins)[2],[3].

Datation

On ne dispose pas de méthode de datation directe des gravures rupestres, et les pétroglyphes de Belomorsk ont donc été datés par différents moyens indirects.

En 1938, en se basant sur le style des dessins, Vladislav Ravdonikas les estimait vieux de 4 000 ans[4].

En se basant sur le rebond post-glaciaire, on peut estimer l'ancienneté maximale de réalisation des dessins, qui correspondrait à l'émergence des rochers à l'issue de la dernière période glaciaire. De nombreux chercheurs jugent probables que les dessins ont été réalisés dès que les rochers ont été accessibles. C'est la méthode qui a été utilisée pour la plupart des gravures rupestres des pays nordiques[4].

Les pétroglyphes de Belomorsk sont à 14,5 - 21 mètres au-dessus du niveau actuel de la mer. Juri Savvatejev et son équipe ont daté les dessins de 2700 - Les chercheurs A. M. Žulnikov et Nadežda Lobanova datent les dessins de 4000 - [4],[5].

Les fouilles menées dans la région appuient partiellement ces estimations. Les trouvailles des fouilles de Besovy Sledkin donnent une datation de 4350 - Les trouvailles des fouilles de Jerpin Pudas (19,5 à 21 mètres d'altitude) donnent une datation entre 5560 et [4].

Ces différentes estimations situent les pétroglyhes de Belomorsk au Néolithique ou au Mésolithique, sachant que ce dernier s'est poursuivi longtemps en Europe du Nord.

Protection

Avec les pétroglyphes du lac Onéga, les pétroglyphes de la mer Blanche sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO le [6].

Notes et références

  1. (en) « Archeological Complex "Belomorskie Petroglyphs" », Karelia www.ticrk.ru (consulté le )
  2. A.M. Zhulnikov, The Sites with the Zalavruga I Type Ceramics in the White Sea Region and Selected Issues in Studying White Sea Rock Carvings in (Gorodilov 2007)
  3. (Gjerde 2010, p. 286-321)
  4. a b c et d (Gjerde 2010, p. 240-286)
  5. (fi) Väino Poikalainen, Pohjoisen kalliotaiteen maailma, Suomen muinaistaideseura, (lire en ligne)
  6. « Le Comité du patrimoine mondial inscrit quatre sites culturels et un site naturel sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO », sur UNESCO, (consulté le )

Bibliographie

  • (en) Nadezha Lobanova, Karelian petroglyphs : problems of protection and reasonable use ("People, material culture and environment in the north" (Studia humaniora ouluensia 1)), Oulu, Université d'Oulu, (ISBN 951-42-8133-0, lire en ligne), p. 171-182
  • (en) Jan Magne Gjerde, Rock Art and Landscapes : Studies of Stone Age rock art from Northern Fennoscandia (thèse de doctorat), Tromsö, Université de Tromsö, , 506 p. (lire en ligne)
  • (et) Abram Stoljar (extrait de Mäetagused Vol.17 / 18), Muinaskarjala vaimuvara, Tarttu, FB and Media Group of LM, (ISSN 1406-9938, lire en ligne), p. 76-120
  • (ru) A.Y. Gorodilov (ed.), Кольский сборник : Посвящается 60-летию Владимира Яковлевича Шумкина, Saint-Petersburg, Académie des sciences de Russie,‎ (lire en ligne)

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Pétroglyphes de Belomorsk
Listen to this article