Paolo Maria Paciaudi - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Paolo Maria Paciaudi.

Paolo Maria Paciaudi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paolo Maria Paciaudi
Paolo Maria Paciaudi
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ParmeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Ordre religieux

Paolo Maria Paciaudi (né à Turin en 1710, mort à Parme en 1785) est un religieux, archéologue, bibliothécaire et antiquaire italien.

Biographie

Paolo Maria Paciaudi est clerc régulier de l'ordre des Théatins. Il arrive à Parme en 1761 à la cour du duc Philippe Ier de Parme avec le titre de bibliothécaire et antiquaire. Il occupe les fonctions de prédicateur, archéologue, et écrivain.

L'année suivante, il crée la bibliothèque ducale de Parme[1] aujourd'hui palatina dont il est le directeur jusqu'en 1774. Il administre aussi le musée archéologique créé en 1760 qu'il complète des objets trouvés lors des fouilles de l'antique Luceria à proximité de Ciano d'Enza[2]. Il devient un proche collaborateur du premier ministre Guillaume du Tillot. Il est l'ami du comte de Caylus, de Mariette et de Johann Joachim Winckelmann.

Bibliographie

  • (it) Angelo Ciavarella, Notizie e documenti per una storia della Biblioteca Palatina di Parma, Parma, Arti grafiche Paolo Toschi, 1962, p. 7-23;
  • (it) Chiara Burgio, Una biografia inedita del padre Paolo Maria Paciaudi, «Aurea Parma» (AP), 65 (1981), p. 36-50;
  • (it) Leonardo Farinelli, Paciaudi e i suoi corrispondenti, Parma, La Nazionale, 1982, p. 14-18;
  • (it) Giuseppe Bertini, Paolo Maria Paciaudi e la formazione della Biblioteca Palatina di Parma, AP, 66 (1982), p. 243-264;
  • (it) Samantha Pelagatti, Paolo Maria Paciaudi e il suo tempo, «Regnum Dei», 121 (1995), p. 299-327.

Voir aussi

Sources

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Paolo Maria Paciaudi
Listen to this article