For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Peine de mort au Colorado.

Peine de mort au Colorado

La pendaison est en usage au Colorado jusqu'en 1934, date à laquelle elle est remplacée par la chambre à gaz. Luis Monge (en) est le dernier condamné gazé en 1967 dans l'État. La peine capitale y est rétablie en 1977, mais n'est appliquée qu'une seule fois contre Gary Lee Davis (en), exécuté par injection létale le , pour l'enlèvement, le viol et le meurtre de Virginia May, sous la gouvernance de Roy Romer[1]. Davis prend pour dernier repas de la glace et se voit refuser une dernière cigarette. Dans le Colorado, l'injection létale était la seule méthode d'exécution prévue par la loi jusqu'à l'abolition de la peine de mort le à la suite du vote du sénat par 38 votes contre 27[2].

Procédure

Les condamnés à mort sont incarcérés et exécutés à Cañon City, l'unanimité du jury est nécessaire pour condamner à mort et le juge fixe la semaine de l'exécution une fois les appels terminés. Aujourd'hui, il n'y a que trois condamnés à mort encore incarcérés au Colorado, dont Nathan Dunlap (en) pour le meurtre de quatre employés de restaurant[3]. C'est au Colorado qu'a eu lieu le procès fédéral de Timothy McVeigh, à proximité de l'ADX Florence où il était incarcéré.

La peine de mort est encourue pour assassinat, trahison et théoriquement pour enlèvement aggravé et violences volontaires au cours d'une évasion par un prisonnier ayant été condamné pour crimes capitaux[4].

Abolition

En 2009, une proposition de loi tendant à abolir la peine de mort avait été adoptée à un vote près par la Chambre et rejetée à un vote près par le Sénat[5].

En 2011 le gouverneur Bill Ritter gracia Joe Arridy, déficient mental doté d'un Q.I. de 46 et exécuté pour complicité de meurtre et de viol envers une fillette 72 ans auparavant, pour possible innocence (alibi le plaçant ailleurs qu'a Pueblo, lieu du crime; aveux d'un autre suspect (exécuté lui aussi); déficience mentale le rendant plus susceptible aux suggestions des enquêteurs)[6],[7].

Le , le gouverneur John Hickenlooper accorde un sursis d'exécution à Dunlap après avoir fait part de ses doutes sur la justesse de la peine de mort comme elle fonctionne au Colorado[8].

En , l'Assemblée générale du Colorado vote l’abolition de la peine de mort dans l'État. Si cette loi est approuvée par le gouverneur Jared Polis — qui s'y est engagé —, l'abolition prendrait effet le , mais n'affecterait pas le sort des trois hommes dans le couloir de la mort, bien que le gouverneur ait promis de commuer les peines des trois condamnés[9],[10]. Le le gouverneur Jared Polis signe la loi abolissant la peine de mort dans le Colorado, et commue les peines des trois derniers condamnées en emprisonnement perpétuel.[11]

Exécutions entre 1975 et 2020

Les exécutions ont lieu à Cañon City, au Colorado State Penitentiary (en).

Exécutions entre 1975 et 2020
# Criminel Date Méthode(s) Crime(s) Gouverneur
1 Gary Davis Injection létale Meurtre en 1986 de sa voisine après l'avoir kidnappée et violée. Roy Romer

Avant l'abolition en 2020, le couloir de la mort du Colorado comptait trois condamnés. Entre 1975 et 2020, trois condamnés ont été graciés dans le Colorado.

Notes et références

  1. (en) Alan Prendergast, « Gary Lee Davis: Colorado's last volunteer for the death penalty », (consulté le )
  2. (en) Natalia V. Navarro, « Colorado Is About To End Use Of The Death Penalty », sur Colorado Public Radio (consulté le )
  3. (en) « DUNLAP, NATHAN J », Colorado Department of Corrections (consulté le )
  4. (en-US) « Colorado Capital Punishment Laws », sur Findlaw (consulté le )
  5. (en-US) « Colorado Senate Defeats Death Penalty Repeal by 1 Vote », sur The Liberty Papers, (consulté le )
  6. (en) David Lohr, « Joe Arridy Receives Posthumous Pardon 72 Years After His Execution », AolNews,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Colorado: pardon pour un homme exécuté en 1939 », sur La peine de mort dans le monde (consulté le )
  8. (en) « Gov. Hickenlooper Delays Nathan Dunlap’s Execution », CBS Denver,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (en) The Associated Press, « Colorado Poised to Become 22nd State With No Death Penalty », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  10. « Le Colorado, 22e Etat américain à abolir la peine de mort », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. (en-US) « News & Developments — Colorado Abolishes Death Penalty », sur Death Penalty Information Center (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Peine de mort au Colorado
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.