Peur

émotion / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

La peur est une émotion ressentie en présence ou dans la perspective d'un danger ou d'une menace. Elle est un instinct de conservation provoqué par l'analyse du danger et elle permet au sujet de le fuir ou le combattre. Elle est également connue sous les termes de réponse combat-fuite (fight or flight, "réponse physiologique au stress qui se produit en présence de quelque chose de terrifiant, que ce soit mentalement ou physiquement")[1].

Réaction de peur chez un enfant.

Par extension, le terme peut aussi désigner l'appréhension liée à des situations déplaisantes, des animaux ou des objets. Il peut alors être question de phobie (réaction de peur systématisée face à un stimulus précis, comme par exemple la claustrophobie, l'acrophobie, l'arachnophobie, l'agoraphobie...).

Du point de vue de la neurologie, la peur correspond à une activation de l'amygdale (ensemble de noyaux au niveau des lobes temporaux)[2] qui induit un sentiment de danger imminent. Elle peut entraîner une inhibition de la pensée, et prépare l'individu à fuir ou se défendre.

Selon certains psychologues tels que John Broadus Watson et Paul Ekman, la peur est créée par un afflux d'émotions, telles que la joie, la tristesse et la colère, et doit être distinguée de l'anxiété. Elle se manifeste par des comportements spécifiques d'évitement et de fuite, tandis que l'anxiété est le résultat de menaces perçues comme étant incontrôlables ou inévitables[3].