Philip Green - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Philip Green.

Philip Green

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philip Green
Nom de naissance Harry Philip Green
Surnom Phil
Naissance
Whitechapel (Grand Londres)
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité
Britannique
Décès (à 71 ans)
Dublin (Irlande)
Profession Compositeur
Arrangeur et chef d'orchestre
Films notables Histoire de jeunes femmes
Entrée de service
Solo pour une blonde
Doubles masques et agents doubles
Séries notables Les Aventures du colonel March
Goodyear Theatre

(Harry) Philip « Phil » Green — né le à Whitechapel (Grand Londres, Angleterre) et mort le à Dublin (Irlande) — est un compositeur de musiques de films, arrangeur et chef d'orchestre anglais.

Biographie

Après ses études musicales — principalement au Trinity College of Music de Londres, entre 1924 et 1929 —, Philip Green est arrangeur et chef d'orchestre entre autres au sein de la firme Decca.

Au cinéma, essentiellement à la Rank Organisation, il est également arrangeur et chef d'orchestre, mais aussi compositeur des musiques d'une centaine de films britanniques sortis entre 1947 et 1966, après quoi il se retire.

Parmi ses films notables comme compositeur, mentionnons Histoire de jeunes femmes d'Henry Cass (1951, avec Joan Greenwood et Nigel Patrick), Entrée de service de Ralph Thomas (1959, avec Michael Craig et Anne Heywood), Solo pour une blonde de Roy Rowland (1963, avec Mickey Spillane et Shirley Eaton), ou encore Doubles masques et agents doubles de Basil Dearden (1965, avec Cliff Robertson et Jack Hawkins).

Pour la télévision britannique (parfois américaine), Philip Green est compositeur sur un téléfilm de 1959 et cinq séries, la première étant Les Aventures du colonel March (quatre épisodes, 1956). Au nombre de ses quatre séries suivantes (la dernière jusqu'en 1963), citons Goodyear Theatre (un épisode, 1959).

Filmographie partielle

(comme compositeur)

Cinéma

Télévision

Distinctions

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Philip Green
Listen to this article