cover image

Phylogénie

étude des liens de parenté entre les êtres vivants et ceux qui ont disparu / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Phylogénétique?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

La phylogenèse ou phylogénie, du grec ancien φῦλον / phûlon, « tribu, famille, clan » et γένεσις / génesis, « genèse »[1], est l'étude des liens de parenté (relations phylogénétiques ou phylétiques) entre les êtres vivants et ceux qui ont disparu :

  • entre individus (niveau généalogique ; seule une généalogie individuelle peut répondre à la question « qui est l'ancêtre de qui ? », tandis qu'une phylogénie de groupe peut répondre à la question « qui est le plus proche parent de qui ? ») ;
  • entre populations (à l'intérieur d'une même espèce qui, pour simplifier, peut se résumer à une population dont les membres sont interféconds : niveau intraspécifique) ;
  • entre espèces (niveau interspécifique).
Phylogénie
%C3%89volution_buissonnante.png
Évolution phylogénique des trois grands domaines du « buisson » de l'histoire évolutive du vivant selon la classification phylogénétique : les archées et bactéries (procaryotes) et les eucaryotes
Partie de
Pratiqué par
Phylogénéticien ou phylogénéticienne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Objets
Phylogenèse (en)
évolutionVoir et modifier les données sur Wikidata

La phylogenèse permet de reconstituer l'évolution des organismes vivants.

En phylogenèse, on représente couramment les parentés par un arbre phylogénétique. Le nombre de nœuds entre les branches, qui représente autant d'ancêtres communs, indique le degré de parenté entre les individus, les groupes ou les taxons. Plus il y a de nœuds et donc d'ancêtres intermédiaires entre deux êtres vivants, plus leur ancêtre commun est ancien et plus leur parenté actuelle est éloignée.

En phylogenèse interspécifique, un arbre (dendrogramme) est élaboré :

  • soit par phénétique (phénogramme), la longueur des branches représentant la distance génétique entre taxons ;
  • soit par cladistique (cladogramme), où l'on place sur les branches les événements évolutifs (états dérivés de caractères homologues) ayant eu lieu dans chaque lignée.

Oops something went wrong: