Pierre Esquié - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Pierre Esquié.

Pierre Esquié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pierre Esquié
Présentation
Naissance
Toulouse
Décès
Nationalité
France
Formation ENSBA, Atelier Daumet
Ses élèves Patrice Bonnet, Léon Jaussely
Œuvre
Réalisations Gare de La Rochelle-Ville,
Capitole de Toulouse
Distinctions Grand prix de Rome en 1882
Publications Traité élémentaire d'architecture

Pierre Joseph Esquié (né à Toulouse le et décédé le ) est un architecte français. Grand prix de Rome, il a surtout œuvré dans sa région natale et dans le sud-ouest de la France en général.

Biographie

Il est le fils de l'architecte en chef de la ville et architecte diocésain de Toulouse Jacques-Jean Esquié (1817-1884) qui a travaillé avec Eugène Viollet-Le-Duc à la restauration de la Basilique Saint-Sernin. En 1872, il est admis à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, où il est l'élève de Honoré Daumet. Il expose au Salon des artistes français dès 1881 et y obtient en 1887 une médaille de 2e classe puis une médaille de 1re classe en 1889[1]. Après avoir été une première fois logiste, il remporte le premier grand Prix de Rome en 1882. Il fréquente l'académie de France à Rome (alors située dans la Villa Médicis) à Rome de à , où il fait des envois représentant la villa d'Hadrien à Tivoli. Revenu en France, il répond à plusieurs concours et commandes publiques dans le Sud-Ouest de la France.

Il remporte une médaille d'argent à l'Exposition universelle de 1900 dont il est membre du jury[1].

Il devient professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts où il reprend l'ancien atelier de son professeur (atelier Daumet-Esquié). Il est l'auteur d'un traité d'architecture.

Principales réalisations

  • La halle de Carbonne
    La halle de Carbonne
  • Salle des Illustres au Capitole de Toulouse
    Salle des Illustres au Capitole de Toulouse
  • Façade de Ecole supérieure des beaux-arts de Toulouse
    Façade de Ecole supérieure des beaux-arts de Toulouse
  • Basilique de Sainte-Germaine de Pibrac
    Basilique de Sainte-Germaine de Pibrac
  • Ancienne gare de Varzay.
    Ancienne gare de Varzay.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Ouvrage de l'architecte

  • Traité élémentaire d'architecture, comprenant l'étude complète des cinq ordres, le tracé des ombres et les premiers principes de construction, éd. Schmid, 1897, rééd. Ch. Massin & Cie, 2000

Récompense et distinction

Références

  1. a et b René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 474
  2. Historique sur le site de la Mairie de Toulouse.
  3. Présentation sur le site de la DRAC Poitou-Charentes
  4. Notice sur la Base Mérimée
  5. Présentation sur le site de la DRAC Poitou-Charentes.
  6. Notice d'une des gares sur le site lesgares.com

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Pierre Esquié
Listen to this article