Pif Gadget

périodique de bandes dessinées / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Pif Gadget est un magazine français de bande dessinée pour la jeunesse créé en , dont la fréquence de parution était à l'origine hebdomadaire.

Quick facts: Pays , Langue , Périodicité , Genre , Date de...
Pif Gadget
Vaillant, le journal de Pif

Pays France
Langue Français
Périodicité
  • Hebdomadaire (février 1969 à février 1993)
  • Mensuel (juillet 2004 à novembre 2008)
  • Trimestrielle (décembre 2015 à octobre 2017)
  • Trimestrielle (depuis décembre 2020)
Genre Bandes dessinées « comiques » et « réalistes »
Date de fondation février 1969
Éditeur Éditions Vaillant
Ville d’édition Paris
Close

Successeur de Vaillant, le journal de Pif dont il reprend la ligne éditoriale à gauche, dès ses débuts Pif Gadget présentait la particularité d'inclure un gadget à chaque édition, mais également de proposer des récits complets, ce qui était novateur pour l'époque, la plupart des autres revues de bandes dessinées offrant toujours des histoires à suivre, forçant ainsi à la fidélisation du lecteur. Il est lié au Parti communiste français mais « évit[e] avec soin tout bourrage de crâne politique » note Le Monde en 2015[1].

Alternant à chaque parution les styles « comiques » et « réalistes » ainsi que la couleur et le noir et blanc, le magazine a notamment lancé des séries culte de la bande dessinée française (telles Corto Maltese, Rahan, Docteur Justice, etc., dans le style « réaliste », mais également Placid et Muzo, Pifou, Supermatou, Horace, cheval de l'Ouest, La Jungle en folie, Gai-Luron ainsi que Léonard et bien d'autres, dans le genre « comique »), tout en continuant à publier les aventures de Pif le chien.

Pif Gadget a été un phénomène de presse majeur dans les années 1970-1980. Après une interruption de 1993 à 2004, il paraît à nouveau sous forme de mensuel jusqu'en , puis sous forme de hors-série en . À la suite du succès des hors-série, la publication du magazine reprend sous le nom Super Pif en juin 2015 puis cesse en avec la parution du no 9 (la cessation définitive est annoncée fin ).

Fin , une opération de financement participatif est lancée avec l'objectif de faire paraître à partir de fin un nouvel hebdomadaire intitulé Pif. Finalement, le magazine, dont la licence d’exploitation a été cédée à l'ancien député et ancien secrétaire d'État chargé du Commerce, de l'Artisanat, des PME, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation de Nicolas Sarkozy Frédéric Lefebvre, ressort à partir du sous le titre de Pif le mag, en parution trimestrielle.