Plume la poule - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Plume la poule.

Plume la poule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Plume la poule
Réalisation Walter Kapps
Acteurs principaux
Pays d’origine
France
Genre Comédie
Durée 92 minutes
Sortie 1947


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Plume la poule est un film français réalisé par Walter Kapps sorti en 1947.

Synopsis

Un groupe d'étudiants parisiens participe aux moissons à Plume-la-Poule, un petit village de Gascogne. L'un d'eux, Pierre, un étudiant en médecine tombé amoureux de Jacqueline en oublie de rentrer à Paris, où il était attendu pour un mariage arrangé avec Térésina. Sous la pression de la famille de la future, le père de Pierre décide de faire le voyage à Plume-la-Poule pour ramener illico son fils, non sans révéler à Jacqueline qu'il est fiancé. Celle-ci évite dès lors Pierre. Mais le père succombe aux charmes de Plume-la-Poule et d'Aurore. Il rapproche dès lors les amoureux et fait une double de mariage à Jacqueline pour son fils et à Aurore pour lui-même. Éconduit, il veut de nouveau rapatrier son fils. Celui-ci refuse et ouvre son cabinet au village...


Fiche technique

Distribution

Autour du film

Le film a été tourné en Corrèze : environs de Brive, Lubersac et Ségur-le-Château.

Si le film, qui s'inscrit dans la joie de vivre retrouvée à la Libération, est cocasse, voir déjanté, son titre doit peu à l'imagination. Plume-la-Poule est un quartier de Talence, dans le grand Bordeaux[1]. Depuis le Moyen Âge et jusqu'en 1927, année où on décida de sa suppression, il fallait payer aux barrières de la ville l'octroi pour les marchandises entrant dans Bordeaux. Or l'octroi était plus élevé pour une volaille vivante que morte. Les volaillers avaient pris l'habitude de s'arrêter un peu avant les barrières pour tuer et plumer leurs bêtes : notamment dans ce quartier qui prit le nom de Plume-la-Poule. Il abritait d'ailleurs l'auberge Plume-la-Poule, construite au milieu du XIXe siècle, et dont le bâtiment existe toujours, au 2 rue Pacaris.[2] La chanson traditionnelle en gascon bordelais Plume-la-Poule célèbre l'auberge[3].

Certains personnages portent de plus des noms provenant de la toponymie occitane : Lavagnac (Hérault), Le Haillan... (Gironde)

Ces références sont sans doute dues au co-scénariste (et acteur) Gaston Rullier, libournais et surnommé « le petit Pagnol de la Gironde ».[4]

Lien externe

Notes et références

  1. « CARTE ET PLAN DE TALENCE PLUME-LA-POULE: Services, équipements et population de Talence Plume-La-Poule, code postal 33400 », sur www.cartes-2-france.com (consulté le 19 janvier 2021)
  2. « Quartier Peydavant / La Fauvette / Plume La Poule / Le lycée », sur Mairie de Talence (consulté le 19 janvier 2021)
  3. « Plume-la-Poule - Gasconha.com », sur www.gasconha.com (consulté le 19 janvier 2021)
  4. Hervé Le Boterf, La Vie parisienne sous l'occupation, France-Empire, 1997.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Plume la poule
Listen to this article