Pont ferroviaire des Anglais - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Pont ferroviaire des Anglais.

Pont ferroviaire des Anglais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pont ferroviaire des Anglais

Pont ferroviaire des Anglais vu depuis le chemin de halage à Bezons
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Département Hauts-de-Seine
Commune Nanterre et Bezons
Coordonnées géographiques 48° 54′ 40″ N, 2° 12′ 16″ E
Fonction
Franchit Seine
Fonction Pont ferroviaire
Itinéraire Ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre
Caractéristiques techniques
Type Pont à poutres
Construction
Construction Mai 1841
Maître d'ouvrage Mackenzie et Brassey

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine

Pont ferroviaire des Anglais

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Pont ferroviaire des Anglais

Géolocalisation sur la carte : France

Pont ferroviaire des Anglais

Le pont ferroviaire des Anglais ou viaduc ferroviaire de Bezons est un ouvrage d'art franchissant la Seine en prenant appui sur l'île Saint-Martin. Il relie, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre, les communes de Nanterre (Hauts-de-Seine) et de Bezons (Val-d'Oise).

Côté Nanterre, ce pont a reçu en 2001 un nouveau tablier réalisé en acier avec une structure à poutres latérales[1].

Historique

La construction de la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre, qui débute en mai 1841, est activement menée. La brique est largement utilisée à l'exemple de l'Angleterre. L'ingénieur de la ligne (Locke), les entrepreneurs (Mackenzie et Brassey) ainsi que la majorité des dix-mille ouvriers présents sur le chantier étant anglais, le nom de pont des Anglais fut donné à cet ouvrage.

Lors du siège de Paris en 1870, le pont des Anglais fut l'enjeu de plusieurs échauffourées en particulier les 6 octobre et 22 novembre 1870.

En août 2001, la réfection des piles et le remplacement du tablier, côté Nanterre, a nécessité l'interruption complète de la circulation des trains pendant trois semaines.

Dans le cadre du prolongement du RER E (en 2022 à Nanterre, puis en 2024 à Mantes-la-Jolie), le pont doit être doublé d'ici 2021 par un viaduc ferroviaire, qui pourrait être accompagné d'une liaison douce qui diminuerait notamment de 30 à 15 minutes pour les cyclistes le temps de trajet entre la gare de Houilles - Carrières-sur-Seine et l'université de Nanterre[2].

Notes et références

  1. Jérôme Hervé, « Lancement et ripage d’un viaduc ferroviaire », sur lemoniteur.fr, article du 31 août 2001 (consulté le 22 janvier 2016).
  2. page consacrée au projet, site dédié au prolongement à l'Ouest du RER E, consulté le 22 septembre 2017.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Pont ferroviaire des Anglais
Listen to this article