Portail du rugby à XV

Section de Wikipédia consacrée au rugby à XV (14 581 articles)

« Le rugby est aux antipodes du “one man show”. Il propose un art subtil de la réussite dans l’abnégation et dans l’amitié, où l’homme, réputé inachevé par essence se complète enfin à travers les autres. » — Antoine Blondin

Introduction

Le rugby à XV, qui se joue par deux équipes de quinze joueurs, est la variante la plus pratiquée du rugby, famille de sports collectifs opposant deux équipes qui se disputent un ballon ovale, joué à la main et au pied. L'objectif du jeu est de marquer plus de points que l'adversaire, en réalisant soit des essais soit des buts (en ballon tombé ou drop dans le jeu courant ou bien de pénalité avec ballon placé).

Le rugby à XV est originaire de l'Angleterre. Selon une légende tenace, le rugby à XV remonte au geste de William Webb Ellis, qui, en 1823 à la Rugby School en Angleterre, au cours d'un match de football, se serait saisi du ballon à pleines mains. L'International Rugby Board (IRB), créé en 1886, gouverne ce sport ; il a été renommé World Rugby en 2014.

Actualités

Dernières dépêches

Calendrier

Compétitions en cours

Super Rugby 2021 Aviva Premiership 2020-2021 Top 14 2020-2021 Pro D2 2020-2021

Actualités

Dernières dépêches

Calendrier

Compétitions en cours

Super Rugby 2021 Aviva Premiership 2020-2021 Top 14 2020-2021 Pro D2 2020-2021

Jeu et règles

Terrain de rugby à XV

Le rugby à XV se joue sur un terrain rectangulaire d'environ 100 m par 50 m, délimité par deux lignes de touche et deux lignes de but. De chaque côté, au delà de la ligne de but, une ligne de ballon mort délimite avec cette dernière la zone d'en-but. Les lignes font partie des zones qu'elles délimitent : la ligne de touche est en touche, la ligne de but est dans l'en-but. Au milieu de chaque ligne de but sont implantés des poteaux de but distants l'un de l'autre de 5,60 m et supportant une barre transversale à 3 m du sol.

Sur ces terrains, deux équipes de quinze joueurs s'affrontent pendant deux mi-temps de 40 minutes. Chaque équipe possède sept ou huit remplaçants selon les compétitions. Les joueurs peuvent porter, passer, botter et toucher à terre le ballon, ballon ovale d'environ 30 cm de long. Selon leur poste, ils ont un rôle bien défini sur le terrain, notamment sur les touches et les mêlées. Le rugby est un jeu où il faut s'approcher de la ligne de but adverse pour tenter de marquer des points, et empêcher l'adversaire de faire de même : 5 points pour un essai, action qui consiste à aplatir le ballon dans l'en-but adverse, 2 points pour une transformation et 3 points pour une pénalité ou un drop, trois actions qui consistent à faire passer le ballon entre les poteaux grâce à un coup de pied. Parmi les règles élémentaires, tout ballon joué à la main doit être joué vers l'arrière. Pour faire avancer le ballon, les joueurs peuvent le porter ou le taper au pied. Si un joueur porte le ballon, ses adversaires doivent l'arrêter grâce à un plaquage. Si celui-ci est réussi, il y a généralement un regroupement, appelé mêlée ouverte, où chaque équipe lutte pour récupérer le ballon. L'action peut alors continuer. Un ou plusieurs arbitres veillent au bon déroulement de la rencontre. Au plus haut niveau, ils sont au nombre de quatre : un arbitre central, deux assistants sur les lignes de touche et un arbitre vidéo.

Mêlée
Si un joueur commet une faute, par exemple un « en-avant », un « hors-jeu », une faute dans un regroupement ou un geste dangereux, le ballon est rendu à l'équipe adverse. Il est remis en jeu par une « mêlée », un « coup franc » ou une « pénalité ». Lorsque le ballon ou le porteur de balle va en dehors des limites du terrain au niveau des lignes de touche, l'équipe qui n'a pas sorti le ballon le remet en jeu grâce à une « touche ». Si un joueur commet une faute dangereuse, il peut être exclu temporairement, pendant dix minutes, (carton jaune) ou définitivement (carton rouge) par l'arbitre. Un joueur peut également être exclu temporairement si son équipe commet des fautes répétées. Les cartons sont apparus dans les règles de l'IRB en 1992.

Rugby féminin

Le rugby à XV féminin existe depuis la fin du XIXe siècle mais son expansion ne commence que dans les années 1960, dans les universités européennes.

Le premier match international a lieu en 1982 et le premier tournoi mondial se dispute en 1991 et voit la victoire des États-Unis. La première Coupe du monde soutenue par l'IRB a lieu en 1998. Depuis cette date, l'équipe de Nouvelle-Zélande a remporté toutes les éditions (sauf celle de 2014). Entre temps, le Tournoi britannique de rugby à XV féminin est créé en 1996 à l'image du Tournoi des Cinq Nations. Aujourd'hui, il est devenu le Tournoi des Six Nations féminin.

Le rugby féminin est au programme des Jeux olympiques d'été de 2016 sous sa variante du rugby à sept. Les Australiennes gagnent la médaille d'or à Rio de Janeiro.

Rugby... Quel rugby ?

rugby à sept

Rugby est une ville du Dakota du Nord mais c'est surtout une ville d'Angleterre qui a donné son nom à une famille de sports collectifs de ballon. Le rugby peut faire référence :

Le rugby à sept, variante du XV, se joue avec trois avants, qui forment les mêlées, et quatre arrières. Chaque match se déroule en deux périodes de sept minutes, sauf la finale de certaines compétitions qui se joue en deux périodes de dix minutes. La Coupe du monde de rugby à sept est organisée pour la première fois en 1993 à Édimbourg. Depuis 1999, World Rugby (anciennement) IRB organise chaque année une dizaine de tournois internationaux : les World Rugby Sevens Series. En 2009, le Comité international olympique annonce l'apparition du rugby à sept au programme des Jeux olympiques en 2016 à Rio de Janeiro.

Articles labellisés

Ces 54 articles ont été sélectionnés comme faisant honneur de façon exceptionnelle à Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite. Ces articles satisfont à des critères stricts, mais vous pouvez encore les améliorer !

Articles de qualité (18)
Bons articles (36)
Bon thème (1)
Vote en cours

Sélection d'articles

Terrain de rugby à XV

Règles

Règles du rugby Décompte des points Arbitres Ballon Drop Essai Hors-jeu Mêlée Pénalité Plaquage Touche Transformation

 

Lexique

Cape Cuillère de bois Grand Chelem Oreille en chou-fleur Pas de l'oie Test match Triple couronne

Postes

Composition d'une équipe Pilier (1 et 3) Talonneur (2) Deuxième ligne (4 et 5) Troisième ligne aile (6 et 7) Troisième ligne centre (8) Demi de mêlée (9) Demi d'ouverture (10) Centre (12 et 13) Ailier (11 et 14) Arrière (15)

Joueurs

Joueurs honorés au Temple international de la renommée du rugby ou au Temple de la renommée IRB.

Afrique du Sud : Naas Botha Danie Craven Fairy Heatlie Morné du Plessis Frik du Preez Danie Gerber Hennie Muller Bennie Osler Francois Pienaar Joost van der Westhuizen

Angleterre : Bill Beaumont Martin Johnson Jason Leonard Wavell Wakefield William Webb Ellis

Argentine : Hugo Porta

Australie : David Campese Ken Catchpole John Eales Mark Ella Nick Farr-Jones Tim Horan Michael Lynagh

Écosse : Gordon Brown Gavin Hastings Andrew Irvine Bill Maclagan Ian McGeechan

France : Serge Blanco André Boniface Guy Boniface Jo Maso Lucien Mias Jean Prat Jean-Pierre Rives Philippe Sella

Galles : Phil Bennett Gerald Davies Mervyn Davies Gareth Edwards Ieuan Evans Frank Hancock Barry John Cliff Morgan Gwyn Nicholls JPR Williams

Irlande : Mike Gibson Tom Kiernan Jack Kyle Willie-John McBride Syd Millar Tony O'Reilly Fergus Slattery Keith Wood

Nouvelle-Zélande : Fred Allen Don Clarke Sean Fitzpatrick Grant Fox Dave Gallaher Michael Jones Ian Kirkpatrick John Kirwan Brian Lochore Jonah Lomu Colin Meads Graham Mourie George Nepia Wilson Whineray

Entraîneurs

Pierre Berbizier John Dawes Jacques Fouroux Warren Gatland Graham Henry Alan Jones Bernard Laporte Marcelo Loffreda Rod Macqueen Guy Novès Dean Richards Clive Rowlands Jake White Clive Woodward

… voir aussi : entraîneurs, arbitres, dirigeants

Compétitions

Compétitions internationales

Coupe du monde Tournoi des Six Nations The Rugby Championship Coupe du monde féminine Tournoi des Six Nations féminin Championnat du monde junior Tournoi des Six Nations des moins de 20 ans Championnat européen des nations Coupe d'Afrique Tournoi asiatique des Cinq Nations Pacific Nations Cup Coupe Churchill

Compétitions de clubs

Super 15 Coupe d'Europe des clubs Challenge européen Pro12 Top 14 Aviva Premiership National Provincial Championship Currie Cup

... voir toutes les compétitions

Clubs et franchises

Afrique du Sud : Blue Bulls Bulls Cheetahs Lions Sharks Stormers Western Province

Angleterre : Bath Blackheath RC Leicester Tigers London Wasps Newcastle Falcons Northampton Saints Richmond FC Sale Sharks

Argentine : Belgrano Athletic Club Club Atlético San Isidro Club Universitario de Buenos Aires Hindú Club San Isidro Club

Australie : Brothers Old Boys Brumbies Melbourne Rebels Queensland Reds Randwick District Sydney University FC University of Queensland RC Waratahs Western Force

Écosse : Edinburgh Glasgow Warriors Hawick RFC

France : SU Agen AS Béziers Biarritz olympique CA Brive ASM Clermont Auvergne FC Lourdes USA Perpignan Racing Métro 92 Stade bordelais Stade français Paris Stade toulousain

Galles : Cardiff Blues Cardiff RFC Llanelli RFC Llanelli Scarlets Ospreys Neath RFC Newport Gwent Dragons Newport RFC Swansea RFC

Irlande : Connacht Munster Leinster Shannon RFC Ulster

Italie : Aironi Amatori Milan Benetton Trévise Petrarca Padoue Rovigo

Japon : Toshiba Brave Lupus

Nouvelle-Zélande : Auckland Blues Canterbury Chiefs Crusaders Highlanders Hurricanes Wellington

Organes dirigeants

World Rugby (monde) Rugby Afrique (Afrique) Rugby Americas North (Amérique du Nord et Antilles) Sudamérica Rugby (Amérique du Sud) Asia Rugby (Asie) Rugby Europe (Europe) Oceania Rugby (Océanie) EPCR SANZAAR

 

Stades

ANZ Stadium Cardiff Arms Park Eden Park Ellis Park Stadium Lansdowne Road Millennium Stadium Murrayfield Stadium Stade de France Stade de Twickenham

Autres portails sportifs

Wikimedia

Wikinews
Actualités
Wikiquote
Citations
Wikibooks
Textes et manuels
Wikisource
Textes
Wiktionnaire
Définitions
Wikiversité
Ressources pédagogiques
Wikimedia Commons
Images et médias
Wikidata
Base de connaissance

Ce portail a été reconnu comme « portail de qualité » le 3 février 2010 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion ainsi que le vote l’ayant promu.