Portail:Sciences - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Portail:Sciences.

Portail:Sciences

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Définition
Le mot science vient du latin scientia, la connaissance. Aujourd'hui, la science désigne une démarche intellectuelle reposant idéalement sur un refus des dogmes et un examen raisonné et méthodique du monde et de ses régularités, et visant à produire des connaissances résistant aux critiques rationnelles ; mais elle peut aussi désigner l'ensemble organisé de ces connaissances. Au cours de son développement et suite à l'accumulation des savoirs divers, elle s'est structurée en domaines scientifiques : mathématiques, informatique, chimie, biologie, psychologie, physique, mécanique, optique, pharmacie, médecine, astronomie, géologie,...
Article de qualité

En physique, le champ magnétique est une grandeur caractérisée par la donnée d’une intensité et d’une direction, définie en tout point de l’espace, et déterminée par la position et l’orientation d’aimants, d’électroaimants et le déplacement de charges électriques. La présence de ce champ se traduit par l’existence d’une force agissant sur les charges électriques en mouvement (dite force de Lorentz), et divers effets affectant certains matériaux (paramagnétisme, diamagnétisme ou ferromagnétisme selon les cas). La grandeur qui détermine l’interaction entre un matériau et un champ magnétique est la susceptibilité magnétique.

Le champ magnétique forme, avec le champ électrique les deux composantes du champ électromagnétique décrit par l’électromagnétisme. Des ondes de champs électrique et magnétique mêlées peuvent se propager librement dans l’espace, et dans la plupart des matériaux. Ces ondes sont appelées ondes électromagnétiques, et correspondent à toutes les manifestations de la lumière, dans tous les domaines de longueur d’onde (ondes radio, domaine micro-onde, infrarouge, domaine visible, ultraviolet, rayons X et rayons gamma). La discipline qui étudie les champs magnétiques statiques (ne dépendant pas du temps) est la magnétostatique.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Sciences

Biographie de qualité

Johannes Kepler (ou Keppler), né le 27 décembre 1571 à Weil der Stadt, près de Stuttgart (Allemagne) et mort le 15 novembre 1630 à Ratisbonne, est un astronome célèbre pour avoir étudié et confirmé l'hypothèse héliocentrique (la Terre tourne autour du Soleil) de Nicolas Copernic mais surtout pour avoir découvert que les planètes ne tournaient pas en cercle parfait autour du Soleil mais plutôt en ellipse. Il a découvert les relations mathématiques (dites lois de Kepler) qui régissent les mouvements des planètes sur leurs orbites - relations de la première importance car elles furent plus tard exploitées par Isaac Newton pour élaborer la théorie de la gravitation universelle. Notons que si Kepler avait vu juste, il expliquait les mouvements des planètes non pas par la gravité mais par le magnétisme.

Lire l'article

Autres biographies sélectionnées au sein du portail Sciences

Le saviez-vous ?
Catégories

Recherche scientifique


Autres portails
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Portail:Sciences
Listen to this article