Réserve de biosphère

reconnaissance par l'UNESCO de zones modèles conciliant la conservation de la biodiversité et le développement durable / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Une réserve de biosphère (RB) est un territoire reconnu par l'UNESCO conciliant la conservation de la biodiversité et le développement durable, avec l'appui de la recherche, de l'éducation et de la sensibilisation, dans le cadre du programme sur l'homme et la biosphère (Man and Biosphere, MAB). Une réserve de biosphère n'impose pas de réglementation particulière et s'appuie sur les législations existantes dans le pays où elle se situe. Elle se structure selon trois zones en fonction du niveau de protection (aire centrale, zone tampon et zone de transition). Certaines Réserves de biosphère sont transfrontières, à cheval sur plusieurs pays.

Les réserves de biosphère partagent leurs expériences au sein d'un réseau national et international. En 2022, on dénombre 738 réserves de biosphère dont 22 transfrontières, réparties dans 134 pays[1], couvrant ainsi environ 5 % de la planète[2], pour une population d'environ 170 millions habitants[3].