Raphaël Cerf - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Raphaël Cerf.

Raphaël Cerf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raphaël Cerf
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Distinction

Raphaël Cerf est un mathématicien français travaillant à l'Université Paris-Sud au laboratoire de modélisation statistique. Il travaille notamment en théorie des probabilités et en théorie de la percolation.

Carrière

Raphaël Cerf étudie à l'École normale supérieure, où il obtient son doctorat en 1994 sous la direction d'Alain Berlinet, avec une thèse portant sur Une théorie asymptotique des algorithmes génétiques. Il a également travaillé avec Gérard Ben Arous

Un de ses principaux résultats est d'avoir établi une construction de Wulff pour un modèle de percolation supercritique en trois dimensions (a Wulff construction for the supercritical percolation model in three dimensions). Ce résultat majeur dans le domaine fournit une formulation géométrique correcte du problème. Cerf a pour cela utilisé un mélange d'arguments combinatoires, d'idées géométriques et d'outils probabilistes[1].

Prix et distinctions

Pour ses contributions à la théorie des probabilités, il a reçu le prix Rollo Davidson en 1999 et le prix EMS de la Société mathématique européenne en 2000[2],[3].

Il est conférencier invité au Congrès international des mathématiciens en 2006 à Madrid, avec une conférence intitulée On Ising droplets.

Publications

  • Raphaël Cerf, « Le modèle d’Ising et la coexistence des phases », sur Images des mathématiques,
  • The Wulff Crystal in Ising and Percolation models. Springer, Lecturenotes in Mathematics 1878, École d’été de probabilités de Saint-Flour, no 34, 2004
  • On Cramérs Theory in infinite dimensions. Société Mathématique de France, 2007
  • Large deviations for three dimensional supercritical percolation. Société Mathématique de France, 2000

Références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Raphaël Cerf » (voir la liste des auteurs).
  1. Notice de l'AMS pour la laudatio du prix EMS
  2. (en) Carlos Casacuberta, European Congress of Mathematics: Barcelona, July 10-14, 2000, Birkhäuser, (lire en ligne)
  3. http://www.ams.org/notices/200009/people.pdf
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Raphaël Cerf
Listen to this article