Les records du monde d'athlétisme sont reconnus officiellement par World Athletics (anciennement l'IAAF) depuis 1912. Avant cette date, les performances des athlètes étaient établies par des statisticiens sans garantie de conformité, et sans réelle réglementation pour chaque épreuve. La première liste des records du monde masculins est publiée pour la première fois en 1914 et les premières listes féminines en 1936. Depuis 1987, la Fédération internationale d'athlétisme établit une liste de records du monde en salle.

Quick facts: Caractéristiques du record, Discipline , Inst...
Records du monde
d'athlétisme

Le record du monde d'Usain Bolt sur 200 m lors des Jeux olympiques de 2008.
Caractéristiques du record
Discipline Athlétisme
Instance
homologatrice
World Athletics
Portée Monde
Close

42 épreuves masculines (dont 24 olympiques), 42 épreuves féminines (dont 23 olympiques) et une épreuve mixte sont officiellement reconnues par World Athletics pour l'homologation d'un record du monde[1]. Le 100 kilomètres est la plus longue des épreuves reconnues de course à pied alors que le mile est aujourd'hui la seule distance non-métrique homologuée par la Fédération internationale. Les épreuves non reconnues sont considérées comme des « meilleures performances mondiales».

Les records du monde les plus anciens sont chez les hommes celui de l'Allemand Jürgen Schult dans l'épreuve du lancer du disque (le 6 juin 1986, il y a 36 ans) et chez les femmes celui de la Tchèque Jarmila Kratochvílová dans l'épreuve du 800 mètres (le 26 juillet 1983, il y a 39 ans).

Depuis le , la règle 260.18a de l'IAAF est modifiée de sorte que les records du monde peuvent désormais être établis dans une enceinte sportive avec ou sans toit. La liste des records du monde en plein air n'existe plus alors que celle des records du monde en salle est conservée.