Reine des Roses - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Reine des Roses.

Reine des Roses

'Reine des Roses'

'Reine des Roses' à la roseraie de Baden en Autriche

Type Hybride de thé
Obtenteur Kordes
Pays Allemagne de l'Ouest
Année 1964
Synonymes 'KORbico', 'Königin der Rosen', 'Queen of Roses'[1], 'Colour Wonder', 'Color Wonder'[2]
Issue de Perfecta (d)
Rosa ‘Super Star’Voir et modifier les données sur Wikidata

'Reine des Roses' ('Königin der Rosen' en allemand) est un cultivar de rosier obtenu en 1964 par l'obtenteur allemand Reimer Kordes[3],[4]. Il est issu de 'Perfecta' (Kordes, 1957) x 'Tropicana'. C'est toujours un grand succès dans les catalogues internationaux.

Description

Cet hybride de thé présente de grandes fleurs pleines (50 pétales) de couleur orange à corail aux revers à nuances crème. Elles sont légèrement parfumées[4].

Sa floraison est remontante.

Son buisson érigé et dense peut s'élever à 75 cm pour une largeur de 60 cm[5]. Il possède des rameaux très épineux et un feuillage vert bronze. Il est parfait pour les massifs et les plates bandes et peut être cultivé en pot. Ses tiges droites et sa couleur subtile en font un rosier idéal pour les bouquets[6].

Sa zone de rusticité est de 7b à plus chaud. Il a donc besoin d'avoir le pied protégé en cas d'hiver rigoureux. Il doit être taillé avant le printemps[4].

Descendance

'Reine des Roses' a donné naissance notamment à :

Distinctions

Notes et références

  1. Introduit sous ce nom en Australie en 1965.
  2. Aux États-Unis
  3. 1922-1997
  4. a b et c (en) « Reine des Roses », sur Help Me Find.
  5. (de) Pépinière Schlüter
  6. (de) Pépinière Hortsmann

Bibliographie

  • (de) Heinrich Schultheis: Rosen: die besten Arten und Sorten für den Garten, éd. Ulmer, Stuttgart, 1996, (ISBN 3-8001-6601-1)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Reine des Roses
Listen to this article