René Valenzuela - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for René Valenzuela.

René Valenzuela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

René Valenzuela
Biographie
Nom René Eduardo Valenzuela Becker
Nationalité
 Chilien
Naissance (66 ans)
Lieu ? (Chili)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 19741988
Poste Défenseur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1974-1977
Deportes Concepción
102 0(6)
1978-1979
O'Higgins
074 0(6)
1980-1987
Universidad Católica
155 0(7)
1987-1988
Ángeles de Puebla
024 0(2)
1988-1990
Unión Española
0?? 0(?)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1979-1988
Chili
046 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 26 juin 2016

René Eduardo Valenzuela Becker, né le au Chili, est un joueur de football international chilien qui évoluait au poste de défenseur.

Biographie

Carrière en club

Valenzuela joue principalement en faveur du Deportes Concepción et de l'Universidad Católica. Il dispute plus de 400 matchs en première division, inscrivant une vingtaine de buts[1].

Il joue également 12 matchs en Copa Libertadores, inscrivant un but[2].

Il remporte au cours de sa carrière un titre de champion du Chili, et trois Coupes du Chili.

Carrière en équipe nationale

Valenzuela joue 46 matchs en équipe du Chili, sans inscrire de but, entre 1979 et 1988[1].

Il figure dans le groupe des sélectionnés lors de la Coupe du monde de 1982. Lors du mondial organisé en Espagne, il joue trois matchs : contre l'Autriche, l'Allemagne, et l'Algérie[3].

Il participe également aux Copa América de 1979 et de 1983. Le Chili atteint la finale de cette compétition en 1979, en étant battu par le Paraguay.

Palmarès

Palmarès en sélection[modifier | modifier le code]

Chili
 

Palmarès en club[modifier | modifier le code]

Universidad Católica
  • Coupe du Chili (2) :
    • Vainqueur : 1983 et 1983 (Copa República).
    • Finaliste : 1982.
 
Unión Española

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
René Valenzuela
Listen to this article