Richard Talmadge - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Richard Talmadge.

Richard Talmadge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Richard Talmadge
Nom de naissance Sylvester Metzetti
Naissance
Munich,
Allemagne
Nationalité américain
Décès (à 88 ans)
Carmel-by-the-Sea, Californie,
États-Unis
Profession acteur, réalisateur

Richard TalmadgeSylvester Metzetti le à Munich et mort le à Carmel-by-the-Sea en Californie, est un acteur, réalisateur et producteur de cinéma américain d'origine allemande[1],[2],[3].

Biographie

Avec ses frères, Victor (1895-1949) et Otto Metzetti (1890-1949), il se produit comme voltigeur avec le numéro acrobatique The Flying Metzettis[4]. Ils mettent au point notamment le quadruple saut depuis la bascule suivi d'une arrivée dans un fauteuil, performance remarquable pour l'époque (1917)[5]. Au cinéma, Richard Talmage commence sa carrière comme cascadeur, doublant tout d’abord Slim Summerville et Douglas Fairbanks, avant de lui-même obtenir des rôles d’envergure[1]. Avec le développement du cinéma parlant, son fort accent allemand constitue un obstacle à sa carrière hollywoodienne, mais son ami Henry Hathaway lui offre la possibilité de s'essayer en tant que coordinateur de cascades et assistant réalisateur[6].

Parmi ses nombreux films, citons American Manner, Dancing Dynamite, Speed Madness et la série des Pirate Treasure.

Il a réalisé Project Moonbase (1953).

Mort d'un cancer, l'artiste est enterré à Inglewood Park Cemetery (en) en Californie[2].

Famille

Richard Talmadge a quatre frères.

  • Albert Metzetti, né le et mort le à Los Angeles, assistant réalisateur de The Wall Street Whiz (1925) et The Better Man (1926)[7]
  • Otto Metzetti, né le et mort le à Los Angeles, acrobate, cascadeur et acteur apparu dans une douzaine de films[4],[7].
  • Victor Metzetti, né le et mort le , cascadeur[4],[7]
  • Thomas Metzetti, né le et mort en à Spokane, qui travaille dans la direction publicitaire et apparait comme figurant dans quelques films[7]

Filmographie partielle

Acteur
Assistant réalisateur

Notes et références

  1. a et b (en)Gene Scott Freese, Hollywood Stunt Performers, 1910s-1970s: A Biographical Dictionary, 2d ed., McFarland, (ISBN 9780786476435, lire en ligne), p. 1991
  2. a et b (en)Allan R. Ellenberger, Celebrities in Los Angeles Cemeteries: A Directory, McFarland, (ISBN 9780786409839, lire en ligne), p. 177-181
  3. (en)« Richard Talmadge », sur tcm.com (consulté le 27 janvier 2017)
  4. a b et c (en)Gene Scott Freese, Hollywood Stunt Performers, 1910s-1970s: A Biographical Dictionary, 2d ed., McFarland, (ISBN 9780786476435, lire en ligne), p. 191
  5. « La bascule. De l’impulsion à la propulsion », sur bnf.fr (consulté le 30 janvier 2017)
  6. (en)Harold N. Pomainville, Henry Hathaway: The Lives of a Hollywood Director, Rowman & Littlefield, (ISBN 9781442269781, lire en ligne), p. 67
  7. a b c et d (en)Tony Scott, The Stars of Hollywood Forever, Lulu.com, (ISBN 9781312916975, lire en ligne)
  8. (en)« American Manners », sur loc.gov (consulté le 28 janvier 2017)
  9. (en)American Film Institute, The American Film Institute Catalog of Motion Pictures Produced in the United States, Partie 3, University of California Press, (ISBN 9780520209695, lire en ligne), p. 787
  10. (en)American Film Institute, The American Film Institute Catalog of Motion Pictures Produced in the United States, Partie 3, University of California Press, (ISBN 9780520209695, lire en ligne), p. 240
  11. a b et c (en)Michael R. Pitts, Poverty Row Studios, 1929Ð1940: An Illustrated History of 55 Independent Film Companies, with a Filmography for Each, McFarland, (ISBN 9781476610368, lire en ligne), p. 80
  12. (en)Michael R. Pitts, Poverty Row Studios, 1929Ð1940: An Illustrated History of 55 Independent Film Companies, with a Filmography for Each, McFarland, (ISBN 9781476610368, lire en ligne), p. 39
  13. (en)John Howard Reid, Cinemascope 3: Hollywood Takes the Plunge, Lulu.com, (ISBN 9781411671881, lire en ligne), p. 178

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Richard Talmadge
Listen to this article