SARS Wars - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for SARS Wars.

SARS Wars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

SARS Wars
Titre original ขุนกระบี่ผีระบาด
Réalisation Taweewat Wantha
Scénario Sommai Lertulan
Kuanchun Phemyad
Taweewat Wantha
Adirek Wattaleela
Acteurs principaux

Suthep Po-ngam
Supakorn Kitsuwon
Phintusuda Tunphairao
Lene Christensen
Somlek Sakdikul

Pays d’origine
Thaïlande
Genre Horreur
Comédie
Durée 95 min.
Sortie 2004

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

SARS Wars (en thaï ขุนกระบี่ผีระบาด ou Khun krabii hiiroh, aussi intitulé Bangkok Zombie Crisis) est un film thaïlandais sorti en 2004, mélange de film d'horreur et de comédie, dirigé et coécrit par Taweewat Wantha dont c'est le premier long-métrage. Il est considéré comme un ovni cinématographique.

Le titre peut laisser penser que le film est un clone asiatique de Star Wars de George Lucas, l'affiche thaïlandaise le laissant d'autant plus croire qu'un personnage arbore un sabre laser[1]. SARS War se situe en réalité dans l'univers des jeux vidéo et film de zombies nouvelle génération comme Resident Evil.

Le film

Résumé

L'histoire débute avec une conférence d'une ministre thaïlandaise s’exprimant face à la presse. La ministre (Noawarat Yooktanun) clame haut et fort que le virus SARS niveau de virulence 4, qui a dévasté le monde, ne passera pas en Thaïlande.

Le générique de début nous invite dans une espèce de dessin animé à la japonaise montrant un maître et son disciple combattre à l’épée des morts-vivants.

Fiche technique

  • Titre : SARS Wars
  • Titre original : ขุนกระบี่ผีระบาด (Khun krabii hiiroh)
  • Réalisateur : Taweewat Wantha
  • Costumes : Ardish Yiamchawee et Poonsup Bualieng
  • Photographie : Gharuay Thanaplum
  • Production : Akaradech Maneeploypech, Pracha Maleenont, Brian L. Marcar et Adirek Wattaleela
  • Sociétés de distribution : Chalermthai Studio et Discotek Media
  • Pays : Thaïlande
  • Langue : thaïlandais
  • Genre : Comédie
  • Durée : 95 minutes
  • Date de sortie : 2004

Distribution

Source d'inspiration et influence

Les inspirations de fait réel

Le Sars (Sras en Français) est un virus de pneumonie infectieuse qui fit son apparition en février 2003 dans un hôpital d'Hanoi au Viêt Nam. Très vite, l'épidémie a touché fortement Hong Kong et la Chine continentale, puis Singapour. Si la propagation du virus finit par être maîtrisée seulement quelques mois plus tard, la population asiatique reste profondément choquée par cette maladie.

À Hong Kong, l'industrie cinématographique met rapidement en chantier de nombreuses productions autour de la terrible épidémie, majoritairement à vocation documentaire ou préventive. Une collection 1:99, qui recoupe une compilation de courts métrages réalisés entre autres par Tsui Hark, Stephen Chow, Johnnie To ou Fruit Chan, dont les bénéfices ont été reversés aux victimes du Sars.

Taweewat Wantha prend le contre pied des autres réalisateurs qui rendent hommages aux victimes de ce virus : il préfère utiliser ce virus comme base de départ pour son film de zombie comico-gore.

Les influences cinématographiques

Les influences cinématographiques sont nombreuses : outre le titre qui fait référence à Star Wars, le film s'inspire d'œuvres telles que Matrix, Braindead, Mad Max, Tremors, la série Démons et Démons 2 de Lamberto Bava. Il y a inévitablement des références au cinéma local, plus particulièrement aux comédies thaïlandaises.

Un hommage parodique est rendu au Japon puisque l'héroïne porte tout au long du film une tenue d'écolière japonaise.

L'édition DVD

Sars War est sorti directement en DVD chez Asian Star en 2006 en version française et en version originale sous-titrée.


Notes et références

  1. (en) « Sars wars - The death of a zombie », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,
  2. « Sars Wars », sur telerama.fr, Télérama

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
SARS Wars
Listen to this article