Saison 2018-2019 du Pro14 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Saison 2018-2019 du Pro14.

Saison 2018-2019 du Pro14

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saison 2018-2019 du Pro14
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Celtic Rugby
Édition 17e
Lieu(x) Afrique du Sud, Écosse, Galles, Irlande, Italie
Nations Afrique du Sud

Écosse

Irlande

Italie

Pays de Galles
Participants 14 franchises
Site web officiel pro14rugby.org

Navigation

La saison 2018-2019 du Pro14, ou Guinness Pro14 du nom de son sponsor du moment, voit s'affronter quatorze franchises sud-africaines, écossaises, galloises, irlandaises et italiennes de rugby à XV. Le Leinster Rugby est le champion en titre.

Liste des équipes en compétition

Équipe Entraineur Capitaine Stade
Franchises irlandaises
Connacht
Andy Friend
Jarrad Butler Galway Sportsground
Leinster
Leo Cullen
Jonathan Sexton RDS Arena
Munster
Johann van Graan
Peter O'Mahony Thomond Park
Ulster
Dan McFarland
Rory Best Kingspan Stadium
Franchises galloises
Cardiff Blues
John Mulvihill
Ellis Jenkins Cardiff Arms Park
Dragons
Bernard Jackman
Ceri Jones
Cory Hill Rodney Parade
Llanelli Scarlets
Wayne Pivac
Ken Owens Parc y Scarlets
Ospreys
Allen Clarke
Justin Tipuric Liberty Stadium
Franchises écossaises
Édimbourg
Richard Cockerill
Stuart McInally Murrayfield
Glasgow Warriors
Dave Rennie
Callum Gibbins
Ryan Wilson
Scotstoun Stadium
Franchises italiennes
Benetton Trévise
Kieran Crowley
Dean Budd Stadio Comunale di Monigo
Zebre
Michael Bradley
Tommaso Castello Stade Sergio-Lanfranchi
Franchises sud-africaines
Cheetahs
Franco Smith
Oupa Mohojé Free State Stadium
Southern Kings
Deon Davids
Mike Wilemse Wolfson Stadium

Faits notoires

Le club italien de Benetton Trévise se qualifie pour la première fois pour la phase finale du championnat. C'est également une première pour une équipe italienne. Au coude à coude avec Édimbourg et les Llanelli Scarlets jusqu'à la dernière journée, Trévise assure sa qualification grâce à une victoire bonifiée contre les Zebre. En barrages, les Italiens dominent en possession et en territoire le Munster sur leur terrain de Thomond Park, où les Irlandais n'ont pas perdu cette saison et jamais perdu dans un match à élimination. Trévise marque le seul essai de la partie contre un Munster incapable de marquer, mais doit s'incliner face aux nombreuses pénalités données aux Irlandais, après avoir raté deux drops dans les dernières minutes.

Pour la première fois depuis 2016, les franchises galloises passent à côté d'une qualification pour la phase finale. Une seule équipe galloise se qualifie, à l'issue du barrage, pour la prochaine Coupe d'Europe. A l'opposé, les quatre équipes irlandaises se qualifient pour la phase finale. Le Leinster, assuré de la première place de sa conférence dès la 16e journée, fait office de favori, ayant mis ses cadres au repos pour la fin de la saison régulière jusqu'au début des matchs à élimination directe.

Dans la conférence A, la situation est jusqu'à la 21e et dernière journée, beaucoup plus tendue entre les Glasgow Warriors et le Munster. Avec un nombre égal de victoires, le club écossais se détache de son rival irlandais au nombre de points de bonus offensifs obtenus et établit un record de points depuis l'adoption du système à deux conférences. Un record tout relatif car le Leinster a beaucoup fait tourner son effectif et laissé plusieurs points en route lors des dernières journées.

Bien que son équipe des Cheetahs échoue à la 6e place de la conférence A, l'ailier Sibahle "Rabz" Maxwane égale le record de 14 essais marqués en une saison, établi au cours de la Saison 2010-2011 par Tim Visser. Les saisons régulières duraient alors 22 matchs contre 21 au cours de cette saison. Un autre joueur des Cheetahs se distingue, le demi d'ouverture Tian Schoeman, qui termine la saison régulière 4e meilleur réalisateur avec 134 points, ayant marqué seulement 2 pénalités pour 59 conversions d'essai, traduisant la philosophie de jeu offensive des Cheetahs.

Résumé des résultats

Classement de la phase régulière

Classement de la conférence A
Rang Franchise Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1
Glasgow Warriors
21 16 0 5 15 2 621 380 241 81
2
Munster
21 16 0 5 11 2 612 348 264 77
3
Connacht
21 12 0 9 7 6 475 394 81 61
4
Ospreys
21 12 0 9 6 4 445 404 41 58
5
Cardiff Blues
21 10 0 11 7 7 497 451 46 54
6
Cheetahs
21 8 1 12 9 3 541 606 -65 46
7
Zebre
21 3 0 18 5 2 260 640 -380 19
Classement de la conférence B
Rang Franchise Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1
Leinster (T)
21 15 1 5 12 2 672 385 287 76
2
Ulster
21 13 2 6 6 1 441 424 17 63
3
Benetton Trévise
21 11 2 8 6 3 474 431 43 57
4
Llanelli Scarlets
21 10 0 11 7 5 510 470 40 52
5
Édimbourg Rugby
21 10 0 11 6 5 431 436 -5 51
6
Newport Dragons
21 5 1 15 1 3 339 599 -260 26
7
Southern Kings
21 2 1 18 5 7 385 735 -350 22
Qualifiés directement pour les demi-finales et la Coupe d'Europe 2019-2020 (no 1, no 2, no 3, sauf franchises sud-africaines).
Qualifiés pour les barrages et la Coupe d'Europe 2019-2020 (no 1, no 2, no 3, sauf franchises sud-africaines).
Qualifiés seulement pour la coupe d'Europe.
Barragistes pour la Coupe d'Europe 2019-2020.
T : tenant du titre 2018

Attribution des points : victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0 ; plus les bonus (offensif : 4 essais marqués ; défensif : défaite par 7 points d'écart maximum).

Règles de classement[1] : 1. Nombre de victoires ; 2.différence de points ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. nombre de points marqués ; 5. différence d'essais ; 6. rencontre supplémentaire si la première place est concernée sinon nombre de cartons rouges, puis jaunes.

Règles de qualification en Coupe d'Europe : Sept clubs sont qualifiés pour la coupe d'Europe. Sont qualifiés directement les trois meilleurs clubs de chaque conférence hors clubs sud-africains, ainsi que le meilleur quatrième.

Résultats détaillés

Phase régulière

Clubs CAR CHE CON GLA MUN OSP ZEB DRA EDI LEI LLA SOU TRE ULS XXI[N 1]
Cardiff Blues 24-21 8-7 34-38 37-13 23-26 37-0 19-16 32-33 41-17 26-19
Cheetahs 21-10 17-21 24-52 26-30 14-31 61-28 38-13 40-36 31-25 39-39 61-25
Connacht 29-22 25-17 26-27 24-31 46-5 32-13 33-12 3-20 33-20 29-14 21-12
Glasgow Warriors 40-15 35-17 43-17 25-10 9-3 36-8 29-13 8-16 29-20 30-7 34-10
Munster 45-21 38-0 27-14 25-24 49-13 31-12 44-14 26-17 43-0 64-7
Ospreys 20-11 46-14 22-17 20-29 13-19 43-0 29-20 17-13 19-12 27-10 0-8
Zebre 26-24 12-27 5-6 10-42 7-32 8-22 34-16 24-40 32-16 8-10 11-25
Dragons 15-23 7-8 23-22 16-5 18-12 10-59 34-32 27-22 17-21 15-28
Édimbourg 17-19 37-21 17-10 23-7 34-17 28-11 31-21 38-0 31-30 7-29
Leinster 19-7 33-29 24-39 30-22 52-7 52-10 31-7 22-17 59-19 27-27 40-7
Llanelli Scarlets 5-34 43-21 10-6 20-17 42-0 22-13 12-20 23-21 54-14 38-29 29-12
Southern Kings 17-24 14-31 38-28 7-43 18-18 25-21 31-38 34-41 19-22 7-28
Benetton Trévise 27-25 20-17 28-37 28-10 57-7 18-10 3-31 25-19 28-5 10-15
Ulster 16-12 15-22 19-12 54-7 36-18 30-29 14-13 15-13 33-19 17-17

Phase finale

Barrages Demi-finales Finale
  Le au Scotstoun Stadium, Glasgow   Le au Celtic Park, Glasgow
 
Glasgow Warriors
50
Le au Kingspan Stadium, Belfast
   
Ulster
20  
Ulster
21
Le à la RDS Arena, Dublin
Connacht
13
Glasgow Warriors
15
   
Leinster
18
 
 
Leinster
24
Le au Thomond Park, Limerick
   
Munster
9
Munster
15
Benetton Trévise
13


Barrages


17 h 35
Ulster
21 – 13[2]
(11 - 3)
Connacht
Kingspan Stadium, Belfast
15 215 spectateurs
Arbitre : Andrew Brace
Essai(s) : 2 Timoney (16e), Coetzee (79e)
Transformation(s) : 1 Burns (80e)
Pénalité(s) : 3 Cooney (6e, 40e+2, 63e)
Essai(s) : 1 Aki (56e)
Transformation(s) : 1 Carty (57e)
Pénalité(s) : 2 Carty (31e, 69e)


15 h 00
Munster
15 – 13[3]
(3 - 10)
Benetton Trévise
Thomond Park, Limerick
10 042 spectateurs
Arbitre : Nigel Owens
Pénalité(s) : 5 Bleyendaal (24e, 45e) Hanrahan (64e, 67e, 78e)
Essai(s) : 1 Ratuva (40e+1)
Transformation(s) : 1 Allan (40e+2)
Pénalité(s) : 2 Allan (27e, 61e)

Demi-finales


19 h 35
Glasgow Warriors
50 – 20[4]
(24 - 3)
Ulster
Scotstoun Stadium, Glasgow
10 000 spectateurs
Arbitre : John Lacey
Essai(s) : 7 Seymour (3e, 55e), Price (18e), Harley (39e), Steyn (58e), P. Horne (68e), G. Horne (76e)
Transformation(s) : 6 Hastings (4e, 19e, 40e, 59e, 69e, 77e)
Pénalité(s) : 1 Hastings (29e)
Essai(s) : 3 Coetzee (61e), Herring (72e), Lowry (80e)
Transformation(s) : 1 Burns (72e)
Pénalité(s) : 1 Cooney (31e)


14 h 30
Leinster
24 – 9[5]
(9 - 6)
Munster
RDS Arena, Dublin
18 977 spectateurs
Arbitre : Mike Adamson
Essai(s) : 2 Cronin (55e), Lowe (80e)
Transformation(s) : 1 Byrne (56e)
Pénalité(s) : 4 Byrne (4e, 36e, 40e+7, 46e)
Carton(s) jaune(s) : Lowe (26e)
Pénalité(s) : 3 Carbery (7e, 26e, 51e)
Carton(s) jaune(s) : Scannell (45e)

Finale

Le Celtic Park de Glasgow accueille la finale du Pro14 pour la première fois. Le choix s'est porté sur cette enceinte avant même la fin de la Saison 2017-2018[6]. C'est aussi la première fois que la finale du championnat investit un terrain habituellement réservé au football. Le Celtic Park est le deuxième plus grand stade, en termes de capacité, choisi pour accueillir la finale après Murrayfield.

Les deux équipes annoncent la composition de la feuille de match la veille de la rencontre. L'entraîneur des Glasgow Warriors, Dave Rennie, opte pour un XV de départ strictement identique à celui qui a largement battu l'Ulster en demi-finale, le seul changement étant l'entrée de Siua Halnukonuka sur le banc des remplaçants. Leo Cullen, entraîneur du Leinster, réalise trois changements par rapport au XV qui a battu le Munster en demi-finale : Rob Kearney, Scott Fardy et le capitaine Jonathan Sexton font leur entrée. Le match aura un goût d'Écosse-Irlande, avec 11 internationaux écossais et 13 internationaux irlandais dans le XV de départ des deux équipes.

Avec l'introduction du système à deux conférences, Glasgow et le Leinster ne se sont affrontés qu'une fois de la saison, sur le terrain du Leinster. Glasgow, à la lutte avec le Munster pour la première place de sa conférence, l'avait emporté sur un Leinster déjà assuré de sa première place (24-39). C'est la deuxième fois que les deux équipes s'affrontent en finale du championnat. En 2014, le Leinster s'était nettement imposé sur le score de 34-12. Glasgow n'a par ailleurs jamais battu le Leinster en match à élimination directe dans le championnat : en 2012 et en 2013, le Leinster avait battu Glasgow en demi-finale sur les scores de 19-15 et 17-15. Lors de ces trois rencontres, le Leinster recevait sur son terrain de la RDS Arena.

Le Leinster s'impose sur un score serré devant un public record pour la finale du championnat et presque tout entier acquis à la cause de l'équipe de Glasgow. Les conditions pluvieuses auront légèrement inhibé les ambitions de jeu de Glasgow, très portées vers le jeu de trois quarts, tandis que le Leinster produit un jeu habituel de possession et de nombreuses phases de jeu. Fraser Brown et Stuart Hogg, pour son dernier match avec les Warriors, sont sortis sur blessure.


18 h 30
Glasgow Warriors
15 – 18
(10 - 15)
Leinster
Celtic Park, Glasgow
47 128 spectateurs
Arbitre : Nigel Owens[7]
John Lacey (assistant)
Mike Adamson (assistant)
Essai(s) : 2 M. Fagerson (14e), Stewart (76e)
Transformation(s) : 1 Hastings (15e)
Pénalité(s) : 1 Hastings (23e)
Carton(s) jaune(s) : Steyn (50e)
Essai(s) : 2 Ringrose (16e), Healy (28e)
Transformation(s) : 1 Sexton (30e)
Pénalité(s) : 2 Sexton (36e, 52e)
Carton(s) jaune(s) : Kearney (66e)
Effectif[8] :
Stuart Hogg 15
Tommy Seymour 14
Kyle Steyn 13
Sam Johnson 12
DTH van der Merwe 11
Adam Hastings 10
Ali Price 9
Matt Fagerson 8
Capitaine Callum Gibbins 7
Rob Harley 6
Jonny Gray 5
Scott Cummings 4
Zander Fagerson 3
Fraser Brown 2
Jamie Bhatti 1
Remplaçants :
Grant Stewart 16
Oli Kebble 17
Siua Halanukonuka 18
Ryan Wilson 19
Tom Gordon 20
George Horne 21
Peter Horne 22
Huw Jones 23
Entraîneur :
Dave Rennie
Effectif[9] :
15 Rob Kearney
14 Jordan Larmour
13 Garry Ringrose
12 Robbie Henshaw
11 James Lowe
10 Jonathan Sexton Capitaine
9 Luke McGrath
8 Jack Conan
7 Josh van der Flier
6 Rhys Ruddock
5 James Ryan
4 Scott Fardy
3 Tadhg Furlong
2 Sean Cronin
1 Cian Healy
Remplaçants :
16 Bryan Byrne
17 Ed Byrne
18 Andrew Porter
19 Ross Molony
20 Max Deegan
21 Nick McCarthy
22 Ross Byrne
23 Rory O'Loughlin
Entraîneur :
Leo Cullen

Barrage d'accession à la Coupe d'Europe


19 h 30
Ospreys
21 – 10[10]
(14 - 10)
Scarlets
Liberty Stadium, Swansea
8 489 spectateurs
Arbitre : Ben Whitehouse
Essai(s) : 3 North (9e), Cracknell (18e), Dirksen (71e)
Transformation(s) : 3 S. Davies (10e, 19e), Price (71e)
Carton(s) jaune(s) : Dirksen (34e)
Essai(s) : 1 J. Davies (34e)
Transformation(s) : 1 Halfpenny (36e)
Pénalité(s) : 1 Halfpenny (14e)

Statistiques

Meilleurs réalisateurs

Rang Joueur Club Poste Points Essais Transf. Pén.
Drops
1 Jack Carty Connacht Rugby Demi d'ouverture 157 4 31 24 1
2 Sam Davies Ospreys Demi d'ouverture 153 1 29 26 4
3 Gareth Anscombe Cardiff Blues Demi d'ouverture 143 3 28 24 0
4 Adam Hastings Glasgow Warriors Demi d'ouverture 136 2 45 12 0
5 Tian Schoeman Cheetahs Demi d'ouverture 134 2 59 2 0

Meilleurs marqueurs

Rang Joueur Club Poste Essais
1 Sibahle Maxwane Cheetahs Ailier 14
2 Johnny McNicholl Llanelli Scarlets Ailier 11
3 Dan Evans Ospreys Arrière 10
3 Shaun Venter Cheetahs Demi de mêlée 10
5 Duhan van der Merwe Édimbourg Ailier 9
5 George Horne Glasgow Warriors Demi de mêlée 9

Récompenses

Une cérémonie des Prix est organisée le à Dublin pour récompenser les joueurs et entraîneur ayant marqué la saison[11]. Les trois premiers prix sont attribués par élection à partir d'une pré-sélection de trois joueurs ou de trois entraîneurs, le prix du président est un prix d'honneur, attribué à une personnalité choisie, les prix suivants récompensent les meilleurs joueurs suivant certaines statistiques. L'équipe-type du championnat est choisie durant la semaine précédant la finale.

Prix
Distinction Lauréat Club
Joueur de la saison Viliame Mata Édimbourg
Entraîneur de la saison Kieran Crowley Benetton Trévise
Jeune joueur de la saison Adam Hastings Glasgow Warriors
Prix du président Ross Ford Édimbourg
Meilleur marqueur Sibahle Maxwane Cheetahs
Golden Boot[N 2] Jaco van der Walt Édimbourg
Tackle Machine[N 3] James King Ospreys
Turnover King [N 4] Olly Robinson Cardiff Blues
Iron Man[N 5] Tian Schoeman Cheetahs
Équipe-type
Poste Joueurs
Arrière [15] Dan Evans (Ospreys)
Trois quarts ailes [14] Monty Ioane (Trévise) [11] Sibahle Maxwane (Cheetahs)
Trois quarts centres [13] Rey Lee-Lo (Cardiff) [12] Stuart McCloskey (Ulster)
Charnière [10] Jack Carty (Connacht) [9] John Cooney (Ulster)
Troisième ligne centre [8] Viliame Mata (Édimbourg)
Troisième ligne aile [7] Colby Fainga'a (Connacht) [6] Peter O'Mahony (Munster)
Deuxième ligne [5] Scott Fardy (Leinster) [4] Tadhg Beirne (Munster)
Piliers [3] Zander Fagerson (Glasgow) [1] Pierre Schoeman (Édimbourg)
Talonneur [2] Ken Owens (Scarlets)

Notes et références

Références

  1. (en) « Competition Rules », sur pro14rugby.org (consulté le 23 mai 2019)
  2. (en) « Ulster finish strong to see off Connacht in Best farewell », sur pro14rugby.org (consulté le 19 mai 2019)
  3. (en) « Hanrahan kick sends Munster through to semi-final », sur pro14rugby.org (consulté le 19 mai 2019)
  4. (en) « Scintillating Glasgow run in seven tries to make Guinness PRO14 final », sur pro14rugby.org (consulté le 19 mai 2019)
  5. (en) « Cronin and Lowe’s second-half scores secure Leinster’s final berth », sur pro14rugby.org (consulté le 19 mai 2019)
  6. (en) « Pro14: Celtic Park to stage 2018-19 final », sur bbc.co.uk, (consulté le 24 mai 2019)
  7. (en) « Nigel Owens to Referee Guinness PRO14 Final », sur pro14rugby.org (consulté le 20 mai 2019)
  8. (en) « Warriors unchanged for Celtic Park Final », sur glasgowwarriors.org (consulté le 24 mai 2019)
  9. (en) « Cullen names 23 for Guinness Pro14 final », sur leinsterrugby.ie (consulté le 24 mai 2019)
  10. (en) « Triumphant Ospreys conquer Scarlets to seal Champions Cup spot », sur pro14rugby.org (consulté le 19 mai 2019)
  11. (en) « Edinburgh rule Guinness PRO14 2019 Season Awards », sur pro14rugby.org (consulté le 19 mai 2019)

Notes

  1. Le 21e match correspond à un derby disputé entre équipes de la même nation
  2. Le prix de la Golden Boot (botte d'or) récompense le joueur possédant le meilleur taux de réussite aux tirs au but.
  3. Le prix de la Tackle Machine (machine à plaquage) récompense le joueur possédant le meilleur pourcentage de plaquages réussis. James King l'emporte avec 96,6%.
  4. Le prix du Turnover King (roi du turnover) récompense le joueur ayant récupéré le plus de possessions pour son équipe. Olly Robinson l'emporte avec 26 unités.
  5. Le prix de l'Iron Man (homme de fer) récompense le joueur ayant accumulé le plus grand temps de jeu de la saison. Tian Schoeman l'emporte avec 1564 minutes.

Annexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Saison 2018-2019 du Pro14
Listen to this article