Saut en longueur masculin aux Jeux olympiques d'été de 1960 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Saut en longueur masculin aux Jeux olympiques d'été de 1960.

Saut en longueur masculin aux Jeux olympiques d'été de 1960

Saut en longueur masculin aux Jeux olympiques de 1960
Ralph Boston.
Généralités
Sport Athlétisme
Saut en longueur
Organisateur(s) CIO
Lieu(x)
Rome
Date
Site(s) Stade olympique

Palmarès
Vainqueur
Ralph Boston
Deuxième
Bo Roberson
Troisième
Igor Ter-Ovanessian

Navigation

L'épreuve du saut en longueur masculin aux Jeux olympiques de 1960 s'est déroulée le au Stade olympique de Rome, en Italie. Elle est remportée par l'Américain Ralph Boston.

Résultats

Finale

Rang Athlète Pays Essais Marque Note
1 2 3 4 5 6
Médaille d'or Ralph Boston
États-Unis
7,82 X 8,12 7,80 x 7,96 8,12 OR
Médaille d'argent Irvin Roberson
États-Unis
X 8,03 7,88 7,75 7,62 8,11 8,11 PB
Médaille de bronze Igor Ter-Ovanessian
Union soviétique
7,90 7,80 X X 7,68 8,04 8,04 AR
4 Manfred Steinbach
Allemagne
7,81 X 7,76 X X 8,00 8,00
5 Jorma Valkama
Finlande
7,52 7,69 7,36 7,31 X 7,29 7,69
6 Christian Collardot
France
7,61 X 7,68 6,96 7,50 X 7,68
7 Henk Visser
Pays-Bas
7,59 7,43 7,66 7,66
8 Dmytrij Bondarenko
Union soviétique
7,27 7,58 7,37 7,58
9 Manfred Molzberger
Allemagne
7,35 7,49 7,47 7,49
10 Attilio Bravi
Italie
7,30 7,22 7,47 7,47
11 Dimitrios Manglaras
Grèce
7,16 7,32 7,45 7,45
12 Paul Foreman
Indes occidentales
7,26 - - 7,26
13 Frederick Alsop
Royaume-Uni
7,25 7,18 7,16 7,25

Qualifications

La limite de qualification est fixée à 7,40 m.

Rang Athlète Nationalité Marque Notes
1 Bo Roberson
États-Unis
7.81
2 Igor Ter-Ovanesyan
Union soviétique
7.79
3 Henk Visser
Pays-Bas
7.72
4 Manfred Steinbach
 Équipe unifiée d'Allemagne
7.70
5 Jorma Valkama
Finlande
7.63
6 Ralph Boston
États-Unis
7.60
7 Takayuki Okazaki
Japon
7.58
8 Attilio Bravi
Italie
7.57
9 Dmitry Bondarenko
Union soviétique
7.49
10 Manfred Molzberger
 Équipe unifiée d'Allemagne
7.46
11 Dimos Manglaras
Grèce
7.45
12 Fred Alsop
Royaume-Uni
7.42
13 Paul Foreman
Indes occidentales
7.42
14 Christian Collardot
France
7.40
15 John Oladipo Oladitan
Nigeria
7.38
16 Kazimierz Kropidłowski
Pologne
7.37
17 Yukishige Yasuma
Japon
7.34
18 Juhani Manninen
Finlande
7.34
19 Fritz Köppen
 Équipe unifiée d'Allemagne
7.32
20 Anthony Watson
États-Unis
7.32
21 Gustav Schlosser
Suisse
7.27
22 Jan Netopilík
Tchécoslovaquie
7.26
23 Fermín Donazar
Uruguay
7.24
24 Roberto Procel
Mexique
7.23
25 David Kushnir
Israël
7.20
26 Ali Brakchi
France
7.20
27 John Howell
Royaume-Uni
7.19
28 Pedro de Almeida
Portugal
7.10
29 Roar Berthelsen
Norvège
7.09
30 B.V. Satyanarayan
Inde
7.08
31 Luis Felipe Areta
Espagne
7.04
32 Dave Norris
Nouvelle-Zélande
7.04
33 Ian Tomlinson
Australie
7.03
34 Seo Yeong-Ju
Corée du Sud
6.98
35 Yalçın Ünsal
Turquie
6.97
36 John Baguley
Australie
6.96
37 Mahmoud Atter Abdel Fattah
Égypte
6.94
38 Romain Poté
Belgique
6.92
39 Jun Ebina
Japon
6.83
40 Revaz Kvachakidze
Union soviétique
6.82
41 Prajim Wongsuwan
Thaïlande
6.78
42 Vilhjálmur Einarsson
Islande
6.76
43 Kaimar-ud-Din bin Maidin
Malaisie
6.74
44 Virsa Singh
Inde
6.70
45 Bevyn Baker
Australie
6.43
46 Abdul Razzak
Irak
6.37
- Clive Bonas
Venezuela
NM
- Luigi Ulivelli
Italie
NM
- Muhammad Ramzan Ali
Pakistan
NM

Notes et références


Légende

Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)


Lien externe


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Saut en longueur masculin aux Jeux olympiques d'été de 1960
Listen to this article