Sergueï Podpaly - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Sergueï Podpaly.

Sergueï Podpaly

Sergueï Podpaly
Situation actuelle
Équipe
Arsenal-2 Toula (entraîneur)
Biographie
Nom Sergueï Ivanovitch Podpaly
Nationalité
Soviétique puis
Russe
Naissance (57 ans)
Lieu Kiev (Union soviétique)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 19832001
Poste Défenseur / Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
Dynamo Kiev
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1983-1987
Geolog Tioumen
146 (13)
1988
Zénith Léningrad
029 0(2)
1989
Chakhtior Donetsk
019 0(3)
1989-1990
Zénith Léningrad
052 0(0)
1991
Geolog Tioumen
020 0(7)
1991-1994
Lokomotiv Moscou
083 (14)
1994
Hapoël Haïfa
004 0(0)
1995-1996
Dynamo Moscou
035 0(1)
1996-1997
Dinamo Stavropol
026 0(1)
1997-1998
FK Tioumen
025 0(4)
1998
Lokomotiv Nijni Novgorod
018 0(0)
1999-2000
Torpedo-ZIL Moscou
034 0(0)
2001
FK Homiel
014 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1992-1994
Russie
002 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2001-2004
FK Homiel
58v 18n 20d
2004
Torpedo-SKA Minsk
5v 6n 7d
2005-2009
Nosta Novotroïtsk
82v 50n 38d
2010
FK Tioumen
16v 6n 5d
2011-2012
FK Ventspils
36v 7n 12d
2013
Mordovia Saransk
5v 0n 2d
2013
Saliout Belgorod
5v 5n 7d
2019-2020
Khimik-Arsenal Novomoskovsk
7v 5n 5d
2020
Arsenal Toula
8v 4n 8d
2021
Khimik-Arsenal Novomoskovsk
5v 4n 6d
2021-
Arsenal-2 Toula
0v 0n 0d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 14 juillet 2021

Sergueï Ivanovitch Podpaly (en russe : Сергей Иванович Подпалый) est un footballeur international et entraîneur de football russe né le à Kiev.

Biographie

Carrière de joueur

Natif de Kiev, Sergueï Podpaly intègre notamment le centre de formation du Dynamo Kiev au cours de sa jeunesse, bien qu'il n'entre jamais dans l'équipe première[1]. Il part en 1983 pour rallier le Geolog Tioumen avec qui il fait la même année ses débuts en troisième division soviétique à l'âge de 19 ans. Il porte par la suite les couleurs du club jusqu'en 1987, cumulant ainsi 146 matchs joués et 13 buts marqués durant cette période.

Transféré au Zénith Léningrad en 1988, Podpaly fait par la même occasion ses débuts dans la première division où il joue son premier match le contre le Dynamo Moscou. Il marque ensuite son premier but dans l'élite neuf jours plus tard contre le Dinamo Tbilissi lors d'une victoire 5-4[2]. En début d'année 1989, il rejoint le Chakhtior Donetsk mais fait très vite son retour au Zénith durant l'été, disputant dans la foulée ses premières rencontres dans la Coupe UEFA. Tandis que le club est relégué en deuxième division à la fin de la saison 1989, il reste par la suite une année avant de s'en aller en raison d'un conflit avec le nouvel entraîneur Iouri Morozov[1].

Après être revenu brièvement au Geolog Tioumen pour le début d'exercice 1991, il rejoint le Lokomotiv Moscou durant l'été 1991 et prend part aux premières années de l'équipe dans le nouveau championnat russe entre 1992 et 1994, devenant notamment capitaine de l'équipe[3]. Cette période le voit notamment connaître une brève carrière au sein de l'équipe nationale russe de Pavel Sadyrine, avec qui il joue deux matchs le puis le , à chaque fois contre le Mexique[4].

Après un bref passage à l'étranger dans le club israélien de l'Hapoël Haïfa en fin d'année 1994[3], Podpaly passe la saison 1995 sous les couleurs du Dynamo Moscou, avec qui il remporte son unique titre en gagnant la coupe de Russie contre le Rotor Volgograd en tant que capitaine[4]. Il rejoint l'année suivante le Dinamo Stavropol avant d'effectuer un troisième passage à Tioumen entre les étés 1997 et 1998. Il termine ensuite l'année 1998 au Lokomotiv Nijni Novgorod puis passer deux saisons au Torpedo-ZIL Moscou pour finalement terminer sa carrière sous les couleurs du FK Homiel durant l'été 2001 après s'être vu proposer la direction de l'équipe première[4], raccrochant ainsi les crampons à l'âge de 38 ans.

Carrière d'entraîneur

Prenant donc la tête du FK Homiel dans la foulée de sa fin de carrière au mois de , Podpaly amène dans un premier temps l'équipe à la sixième place du championnat biélorusse en fin d'année. Il remporte dès l'année suivante son premier titre d'entraîneur en gagnant la coupe de Biélorussie au mois de avant d'enchaîner l'année suivante sur une victoire en championnat[5],[3], ces deux trophées constituant les premiers titres de l'histoire du club. Il atteint par la suite une nouvelle fois la finale de la coupe en , cette fois perdue contre le Chakhtior Salihorsk avant d'être renvoyé un mois plus tard après un mauvais début de saison 2004. Il termine ensuite l'année au Torpedo Minsk qu'il amène en sixième position avant de s'en aller après la faillite du club.

Il fait son retour en Russie au mois de pour prendre la direction du Nosta Novotroïtsk. Sous ses ordres, l'équipe parvient à remporter la zone Oural-Povoljié du troisième échelon russe en 2006 et se maintient par la suite pendant deux ans en deuxième division, atteignant notamment la cinquième position en 2008. Après de mauvais débuts lors de la saison 2009, il est démis de ses fonctions au début du mois de juin[6].

Devenant ensuite consultant au FK Tioumen pour le reste de l'année 2009[7], il prend par la suite la tête de l'équipe dans le cadre de l'exercice 2010, l'amenant à la deuxième place de son groupe avant de s'en aller en fin de saison. Appelé ensuite à la tête du club letton du FK Ventspils en début d'année 2011[8], Podpaly amène notamment l'équipe au doublé coupe-championnat pour sa première année. Il quitte cependant son poste peu de temps après durant le mois de mai 2012 après un mauvais début de saison[9].

Podpaly devient en début d'année 2013 directeur exécutif au Saliout Belgorod. Il n'occupe cependant ce rôle que quelques mois avant de prendre la tête du Mordovia Saransk dès le mois de juillet[10]. Son passage y est encore plus bref, car il est démis de ses fonctions après seulement un mois au début du mois d'août[11]. Il fait quelques semaines plus tard son retour au Saliout Belgorod en tant qu'entraîneur principal[12], poste qu'il occupe jusqu'à la dissolution du club au mois de [13].

Inactif par la suite pendant près de quatre ans, Podpaly reprend brièvement du service en devenant entraîneur adjoint de Marek Zub (en) au Chakhtior Salihorsk entre janvier et . Il est nommé à la tête du Khimik-Arsenal Novomoskovsk en [14], restant une année au club avant d'être appelé à diriger l'Arsenal Toula au début du mois de en remplacement d'Igor Tcherevtchenko pour le reste de l'exercice 2019-2020[15]. Vainqueur de trois des cinq rencontres qu'il dirige, il amène finalement l'équipe à la huitième place et est alors prolongé pour la saison suivante[16]. Il ne reste cependant en poste que quelques mois de plus avant d'être renvoyé dès le début du mois de novembre tandis que le club lutte pour son maintien après un mauvais début de saison 2020-2021[17].

Il retrouve en la tête du Khimik-Arsenal Novomoskovsk avec qui il finit par la suite huitième de son groupe de troisième division. Au début du mois de , le club est relocalisé à Toula et prend le nom Arsenal-2, tandis que Podpaly est maintenu à la tête de l'équipe[18].

Statistiques

Statistiques de joueur

Statistiques de joueur de Sergueï Podpaly
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1983
Geolog Tioumen
D3 26 0 - - - - - 26 0
1984
Geolog Tioumen
D3 23 0 3 0 - - - 26 0
1985
Geolog Tioumen
D3 30 4 2 0 - - - 32 4
1986
Geolog Tioumen
D3 28 3 2 1 - - - 30 4
1987
Geolog Tioumen
D2 30 5 2 0 - - - 32 5
Sous-total 137 12 9 1 - - - 146 13
1988
Zénith Léningrad
D1 24 2 5 0 - - - 29 2
1989
Chakhtior Donetsk
D1 14 1 5 2 - - - 19 3
1989
Zénith Léningrad
D1 8 0 - - C3 4 0 12 0
1990
Zénith Léningrad
D2 37 0 3 0 - - - 40 0
1991
Geolog Tioumen
D2 20 7 - - - - - 20 7
Sous-total 103 10 13 2 - 4 0 120 12
1991
Lokomotiv Moscou
D1 7 0 2 1 - - - 9 1
1992
Lokomotiv Moscou
D1 21 4 4 2 - - - 25 6
1993
Lokomotiv Moscou
D1 33 7 2 0 C3 2 0 37 7
1994
Lokomotiv Moscou
D1 11 0 1 0 - - - 12 0
Sous-total 72 11 9 3 - 2 0 83 14
1994-1995
Hapoël Haïfa
D1 4 0 - - - - - 4 0
1995
Dynamo Moscou
D1 26 1 4 0 C2 3 0 33 1
1996
Dynamo Moscou
D1 1 0 - - C2 1 0 2 0
1996
Dinamo Stavropol
D2 18 1 - - - - - 18 1
1997
Dinamo Stavropol
D2 8 0 - - - - - 8 0
1997
FK Tioumen
D1 15 3 - - - - - 15 3
1998
FK Tioumen
D1 10 1 - - - - - 10 1
1998
Lokomotiv Nijni Novgorod
D2 18 0 - - - - - 18 0
1999
Torpedo-ZIL Moscou
D2 26 0 1 0 - - - 27 0
2000
Torpedo-ZIL Moscou
D2 6 0 1 0 - - - 7 0
2001
FK Homiel
D1 12 0 2 0 - - - 14 0
Sous-total 144 6 8 0 - 4 0 156 6
Total sur la carrière 456 39 39 6 - 10 0 505 45

Statistiques d'entraîneur

Statistiques d'entraîneur de Sergueï Podpaly au
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
FK Homiel
96 58 18 20 60,4
Torpedo Minsk
18 5 6 7 27,8
Nosta Novotroïtsk
170 82 50 38 48,2
FK Tioumen
27 16 6 5 59,3
FK Ventspils
55 36 7 12 65,5
Mordovia Saransk
7 5 0 2 71,4
Saliout Belgorod
17 5 5 7 29,4
Khimik-Arsenal Novomoskovsk
17 7 5 5 41,2
Arsenal Toula
20 8 4 8 40,0
Khimik-Arsenal Novomoskovsk
15 5 4 6 33,3
Total 442 227 105 110 51,4

Palmarès

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Dynamo Moscou

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

FK Homiel
FK Ventspils

Notes et références

  1. a et b (ru) « Этот день в истории «Зенита» - 13 сентября », sur sports.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  2. (ru) « Liste des matchs de Sergueï Podpaly », sur footballfacts.ru (consulté le 24 juin 2020)
  3. a b et c (ru) « Сергей Подпалый. Капитан Россия », sur sports.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  4. a b et c (ru) « Page de Sergueï Podpaly », sur rusteam.permian.ru (consulté le 24 juin 2020)
  5. (ru) « Итоги десятилетки. Что выиграл Гомель за десять лет », sur sports.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  6. (ru) « Футбол: Подпалый отправлен в отставку », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  7. (ru) « Футбол: Подпалый вернулся в Тюмень », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  8. (ru) « Подпалый у руля "Вентспилса" », sur uefa.com,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  9. (ru) « Подпалый покинул "Вентспилс" », sur euro-football.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  10. (ru) « Сергей Подпалый: Мухаметшин остается в «Мордовии» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  11. (ru) « Подпалый покинул «Мордовию» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  12. (ru) « Сергей Подпалый возглавил белгородский «Салют» », sur sports.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  13. (ru) « Тренер ФК «Салют» Сергей Подпалый: «Новая белгородская футбольная команда будет называться «Энергомаш» », sur sports.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  14. (ru) « «Химик-Арсенал» возглавил Сергей Подпалый », sur tula-football.ru,‎ (consulté le 24 juin 2020)
  15. (ru) « Игорь Черевченко отправлен в отставку с поста главного тренера тульского "Арсенала" », sur tass.ru,‎ (consulté le 2 juillet 2020)
  16. (ru) « Подпалый утвержден в качестве главного тренера тульского ФК "Арсенал" », sur tass.ru,‎ (consulté le 30 juillet 2020)
  17. (ru) « Парфенов сменил Подпалого на посту главного тренера футбольного клуба "Арсенал" », sur tass.ru,‎ (consulté le 2 novembre 2020)
  18. (ru) « Тульский «Арсенал» официально объявил об изменениях в структуре клуба », sur newstula.ru,‎ (consulté le 14 juillet 2021)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Sergueï Podpaly
Listen to this article