Sergei Sergueïévitch Salnikov (en russe : Сергей Сергеевич Сальников), né le à Krasnodar et décédé le à Moscou, est un joueur de football international soviétique, distingué Maître émérite des sports de l'URSS en 1954[1], membre du club Grigory Fedotov, réservé aux joueurs soviétiques et russes ayant inscrit plus de 100 buts dans leur carrière dans le championnat soviétique. Il est décoré de l'Ordre de l'Insigne d'honneur en 1957.

Quick facts: Biographie, Nom , Nationalité , Naissance , D...
Sergueï Salnikov

Sergueï Salnikov en 1958
Biographie
Nom Sergueï Sergueïévitch Salnikov
Nationalité Soviétique
Naissance
Krasnodar (URSS)
Décès (à 58 ans)
Moscou (URSS)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1942-1960
Poste Attaquant, puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1942-1943 Spartak Moscou
1943-1945 Zénith Léningrad029 (14)
1946-1949 Spartak Moscou099 (30)
1950-1954 Dynamo Moscou127 (33)
1955-1960 Spartak Moscou126 (39)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1954-1958 Union soviétique020 (11)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1961 Chakhtior Chakhty
1964 Fakel Voronej
1967 Spartak Moscou
1971-1972 Maaref Kaboul
1976-1977 Afghanistan
1978 Krasnaïa Presnia
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Close
Sergueï Salnikov sur un timbre postal russe (2015).

Salnikov est diplômé de la faculté des entraineurs de l'Université d’État de l'éducation physique, du sport, de la jeunesse et du tourisme de Russie en 1955, puis, de la Faculté de journalisme de l'université de Moscou en 1961. Il se reconvertit ensuite en entraineur et intervient aussi comme commentateur sportif[1].

Il est le père de la joueuse de tennis Julia Salnikova (plus tard connue sous le nom de Julia Apostoli), elle-même mère de Stéfanos Tsitsipás, également joueur de tennis.

Oops something went wrong: