Severin Freund - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Severin Freund.

Severin Freund

Severin Freund

Severin Freund en 2014.
Discipline et période
Sport pratiqué Saut à ski
Période d'activité 2002-
Présentation
Nationalité
Allemagne
Naissance (33 ans)
à Freyung
Club WSV DJK Rastbüchl
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0
Championnats du monde 3 2 2
Ch. du monde de vol à ski 1 2 0
Coupe du monde (globes) 1 2 1
Coupe du monde (épreuves ind.) 22 15 16
* Dernière mise à jour : 13/03/2021

Severin Freund, né le à Freyung, est un sauteur à ski allemand actif depuis 2003. Il est champion olympique par équipes et champion du monde de vol à ski en 2014 puis champion du monde sur le grand tremplin et gagnant de la Coupe du monde en 2015.

Carrière

Membre du club WSV DJK Rastbüchl, Freund commence sa carrière lors de la saison 2002-2003, mais doit attendre 2007 pour gagner sa première compétition FIS. Freund a concouru en Coupe du monde pour la première fois en à Engelberg, puis participe à la Tournée des quatre tremplins où il marque ses premiers points (30e et 20e), avant de devenir champion du monde junior par équipes en 2008. À l'été 2009, il ouvre son palmarès en Coupe continentale, gagnant à Lillehammer. En 2009-2010, son meilleur résultat est douzième, puis intègre le top dix en fin d'année 2010 à Engelberg (8e).

Son premier podium et victoire dans la Coupe du monde a eu lieu le à Sapporo. Aux Championnats du monde 2011 à Oslo et 2013, il glane un total de trois médailles dans des compétitions par équipes.

En 2014, il devient champion olympique lors de la compétition par équipes avec Marinus Kraus, Andreas Wank et Andreas Wellinger, tandis qu'il est quatrième au grand tremplin individuel, puis s'empare du titre de champion du monde de vol a ski à Harrachov sur deux manches au lieu de quatre[1]. Il se hisse également à la troisième place au classement général de la Coupe du monde derrière Kamil Stoch et Peter Prevc grâce à notamment quatre victoires intervenant après les Jeux olympiques. Dans la saison 2014-2015, il continue à réaliser des performances, auteur notamment d'une série de sept podiums au milieu de la saison[2]. Lors des Mondiaux de Falun en , il réussit à gagner sa première médaille individuelle sur le petit tremplin en terminant deuxième à quatre dixièmes de points de la surprise Rune Velta[3]. Il remporte ensuite son premier titre mondial lors de l'épreuve par équipes mixtes avec Richard Freitag, Carina Vogt et Katharina Althaus. Lors de la compétition en grand tremplin, il devient champion du monde grâce à un nouveau record du tremplin avec 135 mètres et deux notes de style de vingt sur vingt[4]. Pour finir, malgré un saut record de 143 mètres, il ne peut empêcher l'équipe Allemande de se classer mieux que cinquième au grand tremplin[5]. Lors des manches suivantes de Coupe du monde, il confirme sa grande forme en remportant trois concours consécutifs à Kuopio, Trondheim et la classique d'Oslo. Il se met aussi en position favorable pour remporter le classement général face à Peter Prevc et Stefan Kraft[6]. Lors de la dernière étape de la saison, c'est son rival Prevc qui a le plus de succès (1 victoire et 1 deuxième place) et qui parvient à obtenir le même total de points au général de la Coupe du monde. À la faveur de la règle qui stipule qu'en cas d'égalité c'est l'athlète le plus victorieux de l'année qui gagne le globe de cristal, Freund est désigné vainqueur de la Coupe du monde. L'année suivante, il est dominé au classement général par Peter Prevc, mais gagne tout de même trois concours dont une manche de la Tournée des quatre tremplins, sa première, à Oberstdorf.

En novembre 2016, il s'impose pour la 22e fois en Coupe du monde sur le tremplin de Kuusamo. En , il subit une rupture des ligaments croisés à la suite d'une chute à l'entraînement qui met fin à sa saison. En , il est de nouveau victime de cette blessure et ne pourra concourir aux Jeux olympiques d'hiver de 2018[7].

Son retour est programmé pour le début de la saison 2018-2019[8]. Deux ans plus tard, à Ruka encore, il retourne dans le top dix avec une neuvième place.

Palmarès

Jeux olympiques

Épreuve / Édition
Sotchi 2014
Petit tremplin 31e
Grand tremplin 4e
Par équipes Médaille d'or, Jeux olympiques Or

Championnats du monde

Épreuve / Édition
Oslo 2011
Val di Fiemme 2013
Falun 2015
Oberstdorf 2021
Petit tremplin 7e 4e Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent
Grand tremplin 12e 9e Médaille d'or, Coupe du Monde Or
Par équipes PT Médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
GT 4e Médaille d'argent, monde Argent 5e Médaille d'or, Coupe du Monde Or
mixtes Épreuve inexistante à cette date Médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze Médaille d'or, Coupe du Monde Or

Légende : PT = petit tremplin, GT = grand tremplin.

Championnats du monde de vol à ski

Épreuve / Édition
Vikersund 2012
Harrachov 2014
Tauplitz 2016
Individuel 4e Médaille d'or, Coupe du Monde Or

6e

Par équipes Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent

Coupe du monde

  • Vainqueur du classement général en 2015.
  • 2e de la Tournée des quatre tremplins 2015-2016.
  • 53 podiums individuels : 22 victoires, 15 deuxièmes places et 16 troisièmes places.
  • 18 podiums par équipes, dont 6 victoires.

Palmarès à l'issue de la saison 2016-2017.

Victoires individuelles

Année Lieu
2011 Sapporo (Japon), Willingen (Allemagne)
2013 Lillehammer (Norvège), Kuusamo (Finlande)
2014 Lillehammer (Norvège), Falun (Suède), Lahti (Finlande), Oslo (Norvège), Planica (Slovénie)
2015 Nizhny Tagil (Russie), Tauplitz (Autriche), Willingen (Allemagne), Titisee-Neustadt (Allemagne), Vikersund (Norvège), Kuopio (Finlande), Trondheim (Norvège), Oslo x2 (Norvège)
2016 Lillehammer (Norvège), Nizhny Tagil (Russie), Oberstdorf (Allemagne)
2017 Ruka (Finlande)

Classements en Coupe du monde

Année Classement général final
2007-2008 68e
2008-2009 48e
2009-2010 42e
2010-2011 7e
2011-2012 8e
2012-2013 4e
2013-2014 3e
2014-2015 1er
2015-2016 2e
2016-2017 21e
2018-2019 57e
2019-2020 73e
2020-2021 29e

Championnats du monde junior

Épreuve / Édition
Solleftea 2003
Rovaniemi 2005
Kranj 2006
Zakopane 2008
Individuel 30e 26e 13e 31e
Par équipes 11e 9e 4e Médaille d'or, Coupe du Monde Or

Grand Prix

  • 5 podiums individuels, dont 3 victoires.
  • 1 victoire par équipes.

Coupe continentale

  • 8 podiums individuels, dont 4 victoires.

Références

  1. (de)Netzathleten Nach Absage: Severin Freund ist Skiflug-Weltmeister, sur skispringen.com, le 15 mars 2014
  2. Mirko Horminal, Severin Freund impressionnant, sur ski-nordique.net, le 1er février 2015
  3. Falun : Rune Velta en or, sur nordicmag.info, le 21 février 2015
  4. Mirko Horminal, La consécration pour Severin Freund, sur ski-nordique.net, le 26 février 2015
  5. (de) Skispringer verpassen medaille, sur sport1.de, le 28 février 2015
  6. Mirko Horminal, L'ami Freund devient injouable, sur ski-nordique.net, le 14 mars 2015
  7. (de) Olympia-Aus für Severin Freund, sur spiegel.de, le 21 juillet 2017
  8. (en) Severin Freund - Finally Ski Jumping again, sur fis-ski.com

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Severin Freund
Listen to this article