Sibelit - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Sibelit.

Sibelit

Sibelit est le nom d’une société de convoyage qui transporte des marchandises de et vers des hubs situés entre le Nord de la Belgique et la gare de Bâle triage et ce via la rive gauche du Rhin.Cette société basée à Luxembourg fut créée le 2006 par Lineas (à l'époque, encore SNCB-Cargo), Fret SNCF, CFF Cargo et les CFL pour exploiter ce corridor[1]. L'acronyme signifie « Société pour l’Itinéraire Belgique, Lorraine-Luxembourg, Italie».

La société, se veut une réponse des quatre partenaires à la montée en puissance d'un itinéraire concurrent, qui évite la France et le Luxembourg en passant directement de Belgique en Allemagne via Aix-la-Chapelle.

L'objectif du consortium est principalement d'offrir une qualité optimale en augmentant la vitesse moyenne des convois, notamment en réduisant le nombre de relais de traction ou de personnel.

Carte axe Sibelit
Carte axe Sibelit

Sibelit dérive de l'initiative Belifret, corridor fret intégré créé en - période où la libéralisation du fret n'était pas encore une réalité. À l'époque, l'intérêt d'un corridor était d'offrir aux clients les sillons les mieux adaptés en fonction des heures de départ et d’arrivée souhaitées, dans un contexte transnational qui constituait jusque-là un problème (attentes importante des trains aux gares de triage des frontières). En outre, la simplification des procédures de circulation entre les réseaux ferrés concernés devait rendre l'option rail moins contraignante, notamment via un système de guichet unique ("one stop shop") et de traçabilité via Internet.

Sibelit s’inscrit pleinement dans la vision européenne du RFC2 (corridor Fret Mer du Nord- Méditerranée) et s’implique activement dans les différentes initiatives s’y rapportant. Le corridor a d’ailleurs connu une croissance constante en termes de trafic de 2014 à fin 2017.

Convoi tracté par une unité multiple T13
Convoi tracté par une unité multiple T13

En termes de volume depuis le 2020 c’est plus de 300 trains par semaine qui parcourent l’axe, tous hub confondus.

Matériel roulant

Convoi Sibelit tracté par une T37000
Convoi Sibelit tracté par une T37000

Actuellement, Sibelit dispose d'un pool de motrices polytensions de la Série 13 (LINEAS) et du type 3000 (CFL), commandées de concert par les deux administrations à Alstom qui les a dérivées des BB 36000 de la SNCF. Le pool inclut également des BB 37000 de la SNCF, dérivées des "Prima" d'Alstom. Ces motrices sont mises à disposition par leurs administrations respectives, de même que le personnel de conduite.

Itinéraires empruntés

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2020). Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle ((Référence nécessaire)) sur les passages nécessitant une source.

Sibelit a pour objet de valoriser la rive gauche du Rhin et emprunte principalement trois itinéraires pour effectuer ses liaisons transfrontalières :

  • La ligne « Athus-Meuse » (165/166) qui est historiquement l’itinéraire de préférence vu sa vocation à servir au fret (elle est électrifiée en 25000 alternatif)
  • « L’artère Nord-Est » (soit un passage en France via les lignes 267-222-204) qui rejoint l’axe Bettembourg-Bâle via les points frontières belges de Quevy et Erquelinnes
  • La frontière luxembourgeoise qui permet de desservir le hub de Bettembourg et rejoindre Bâle via le point frontière de Zoufftgen

- L’itinéraire franco-suisse passant par le point frontière de Saint-Louis est celui qu’empruntait en son temps le grand axe Bettembourg-Bâle.

( Source Sibelit SA)

Notes et références

  1. « Lancement du partenariat de Fret Sibelit », sur WebTrains (consulté le 8 août 2020)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Sibelit
Listen to this article