Stade de Wembley (1923)

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le stade de Wembley, officiellement baptisé British Empire Exposition Stadium et souvent simplement appelé Wembley, est un stade situé à Wembley, dans le nord-ouest du Grand Londres, construit en 1923 et démoli en 2003.

Wembley Stadium
Stade de Wembley en 1991.
Généralités
Noms précédents
British Empire Exhibition Stadium
Surnom
The Twin Towers, The Place of Living Rock, Old Wembley
Adresse
Construction et ouverture
Début de construction
Ouverture
Architecte
Sir John Simpson (en) et Maxwell Ayrton (en)
Ingénieur
Owen Williams (en)
Coût de construction
750 000 £GBP (1923)
Fermeture
Démolition
Utilisation
Clubs résidents

Équipe d'Angleterre de football (1924-2000)

Wembley Lions (en) (1946 à 1971)
Propriétaire
Wembley Company
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
82 000 (initialement 127 000)
Affluence record
126 047 (officiel), jusqu'à 300 000 (estimations), le
Bolton Wanderers - West Ham United (Finale de la FA Cup)
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Royaume-Uni
Localisation sur la carte d’Angleterre
Localisation sur la carte de Londres

Inauguré le 28 avril 1923 en vue de la British Empire Exhibition de 1924, il devient le stade national anglais. Wembley a notamment accueilli les Jeux olympiques de 1948, la finale de la Coupe du monde de football de 1966, remportée à domicile par l'Angleterre, ainsi que de nombreux autres événements sportifs ou musicaux. « Temple du football » selon le footballeur Pelé, le stade était reconnaissable à ses fameuses Twin Towers en français : « tours jumelles ».

Dans le cadre des Jeux olympiques de 2012, il a été décidé de démolir ce site. Le stade est ainsi détruit en 2003 afin de laisser place à une nouvelle arène, le Wembley Stadium.