Stade olympique de Séville - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Stade olympique de Séville.

Stade olympique de Séville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stade de la Cartuja
Estadio de La Cartuja
Généralités
Surnom
La Cartuja
Nom complet
Estadio de La Cartuja
Adresse
Isla de la Cartuja. Sector Norte
Edificio Suroeste - Puerta E - 4ª planta
41092 Séville, Espagne
Construction et ouverture
Construction
1997
Ouverture
5 mai 1999
Architecte
Antonio Cruz Villalón et Antonio Ortiz García (Cruz y Ortiz (en))
Coût de construction
120 millions d'euros
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Sociedad Estadio Olímpico de Sevilla S.A.
Administration
Sociedad Estadio Olímpico de Sevilla S.A.
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
57 619
Dimensions
105 × 68 m
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Espagne
Localisation sur la carte d’Andalousie
Localisation sur la carte de Séville

Le stade de la Cartuja (en espagnol : Estadio de La Cartuja), ou stade olympique de Séville est un stade omnisports situé à Séville en Espagne. Il se trouve plus exactement au Nord-Ouest de la ville, dans le quartier de la Cartuja, à proximité du parc de l'Alamillo.

La capacité du stade est de 57 619 places. Il n'est le stade officiel d'aucune équipe sportive.

Il possède un terrain de jeu en gazon de 120 × 72 mètres (surface totale 7 710 m2), des pistes d'athlétisme synthétiques en Sportflex (huit pistes de 400 mètres et une neuvième en ligne droite), deux pistes de saut en longueur et quatre fosses de saut (surface totale des pistes 11 870 m2).

Il possède de plus 30 000 m2 de zones commerciales, dont un restaurant et un hôtel.

Historique

Dessiné par les architectes Antonio Cruz Villalón et Antonio Ortiz García, il a été inauguré le 5 mai 1999 à l'occasion des Championnats du monde d'athlétisme. La construction de cet équipement sportif a coûté 120 millions d'euros. Il a été conçu selon les critères du Comité international olympique, en vue d'accueillir les Jeux olympiques de 2004, d'où la dénomination olympique.

Polémique

La construction du Stade olympique a été jugée par certains inutile, la ville de Séville possédant deux autres stades de grande capacité, le stade Benito Villamarín et le stade Ramón Sánchez Pizjuán, accueillant respectivement les rencontres des équipes de football du Real Betis et du Séville FC.

Événements

Rencontres sportives

Il accueille parfois des rencontres de l'équipe d'Espagne ou des finales de Copa del Rey.

En 2003, le stade a accueilli la finale de la Coupe UEFA entre le Celtic Glasgow et Porto.

Du 3 au 5 décembre 2004, dans le stade olympique de la Cartuja a eu lieu la finale de la Coupe Davis de tennis entre les équipes d'Espagne et des États-Unis, qui a vu la victoire de l'Espagne par 3 - 2.

En 2007, l'équipe sévillane du Betis, dont le stade avait été fermé après des incidents en quart de finale retour de Coupe d'Espagne contre le FC Séville, a joué 3 matches au stade olympique[1].

Du 2 au 4 décembre 2011, dans le stade olympique de la Cartuja a eu lieu la finale de la Coupe Davis de tennis entre les équipes d'Espagne et d'Argentine.

Galerie

Notes et références

  1. http://fr.fifa.com/worldfootball/clubfootball/news/newsid=122510.html Le Betis Séville jouera au stade de La Cartuja

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Stade olympique de Séville
Listen to this article