Suraiya - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Suraiya.

Suraiya

Suraiya
Suraiya dans le film Vidya (1948).
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
BombayVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Prononciation
signature

Suraiya Jamaal Sheikh (), connue sous le mononyme Suraiya, surnommée The Queen of Melody (en français : La reine de la mélodie) est une chanteuse de playback et une actrice du cinéma indien, des années 1930 à 1960[1]. Au cours d'une carrière qui s'étend de 1936 à 1963, Suraiya joue dans 67 films et chante 338 chansons. Elle est l'une des plus grandes actrices du cinéma indien et l'une des principales vedettes des films en langue hindi, des années 1940 et 1950[1]. Elle est également une chanteuse de playback renommée, qui chantait principalement pour elle-même, à commencer par une chanson dans le film Nai Duniya (1942) alors qu'elle n'avait que 12 ans[2]. Elle est connue pour son jeu d'acteur de style féodal musulman nord-indien ou adakari dans beaucoup de ses films[3]. Suraiya a fait sa première apparition en tant qu'artiste enfant avec le film Madame Fashion (1936), réalisé par Jaddan Bai. Elle fait ses débuts d'actrice dans le film Taj Mahal (en), dans lequel elle joue le rôle de Mumtaz Mahal. À son apogée, elle est connue sous les noms de Malika-e-Husn (reine de la beauté), Malika-e-Tarannum (reine de la mélodie) et Malika-e-Adakari (reine du jeu). Suraiya est l'actrice la mieux payée dans les années 1940 et 1950 et a remporté plusieurs prix pour ses performances dans des films indiens[4].

Biographie

Jeunesse

Suraiya enfant (1936).
Suraiya enfant (1936).

Suraiya est née Suraiya Jamal Sheikh le à Karachi. Elle est la fille d'Aziz Jamal Sheikh et Mumtaz Sheikh. Elle a un an lorsque sa famille déménage à Mumbai pour s'installer au Krishna Mahal à Marine Drive. Ils sont bientôt rejoints par son oncle maternel, M. Zahoor, qui est devenu un méchant bien connu de l'industrie cinématographique de Bombay, dans les années 1930[1],[5],[6]. Elle fréquente la New High School, aujourd'hui connue sous le nom de J.B. Petit High School for Girls, dans le quartier de Fort à Bombay. Parmi les amis d'enfance de Suraiya figurent Raj Kapoor et Madan Mohan, avec qui elle a l'habitude de chanter dans des émissions de radio pour enfants à All India Radio[7].

Carrière

Actrice

Suraiya fait ses débuts en tant qu'enfant actrice dans Madame Fashion de Jaddan Bai, en 1936, sous le nom de Miss Suraiya[8]. Plus tard, elle obtient un rôle important, avec l'aide de son oncle, M. Zahoor. Pendant un congé scolaire, en 1941, elle l'accompagne aux studios Mohan de Bombay pour voir le tournage du film Taj Mahal (en), réalisé par Nanubhai Vakil (en). Celui-ci remarque le charme et l'innocence de la jeune Suraiya et la sélectionne pour jouer le rôle de Mumtaz Mahal[9].

Alors qu'elle chante pour les programmes pour enfants d'All India Radio (AIR) à Bombay, à l'âge de six ans, Raj Kapoor et Madan Mohan sont ses co-artistes. En fait, ce sont eux qui la présentent pour la première fois à AIR. Tous deux ont été associés à elle plus tard, à l'âge adulte, respectivement comme héros et comme directeur musical dans des films. À AIR, Zulfiqar Ali Bukhari (en) est à l'époque le directeur de la station de radio de Bombay. Dès que le directeur musical Naushad Ali entend la voix de Suraiya, il la choisit pour chanter (à 13 ans) pour Mehtab, dans le film Sharda (en) (1942) d'Abdur Rashid Kardar (en). Il devient le mentor de Suraiya et c'est sous sa direction qu'elle chante certaines des meilleures chansons de sa carrière. Plus tard, il sort succès sur succès lorsque Suraiya devient une star de la chanson à part entière dans Anmol Ghadi (en) (1946), Dard (en) (1947), Dillagi (en) (1949) et Dastaan (en) (1950).

En tant qu'enfant artiste, elle joue et chante également dans Tamanna (en) (1942), Station Master (1942) et Hamari Baat (en) (1943). Devika Rani, qui dirige la société de production Bombay Talkies, voyant son talent florissant d'actrice et de chanteuse, lui signe un contrat de cinq ans à 500 roupies par mois pour son rôle dans Hamari Baat (1943). Dans ce film, elle danse en duo et sa chanson avec Arun Kumar, Bistar Bicha Diya Hai Tere Ghar Ke Samne, devient très populaire[10].

Ce contrat de cinq ans est révoqué par Devika Rani à la demande de Suraiya, lorsque K. Asif (en) offre à Suraiya 40 000 roupies pour son film Phool. En tant qu'adulte, Suraiya joue d'abord le rôle de la sœur de Prithviraj dans le film Phool de K. Asif en tant que Shama, avec Prithviraj Kapoor en tant que héros[11]. Á l'âge de 14 ans, en 1943, Suraiya apparaît en tant qu'héroïne dans le film Ishara de J.K. Nanda, face à Prithviraj Kapoor[1].

Elle joue une héroïne dans le film Tadbir (en) (1945) sur la recommandation de K. L. Saigal (en), qui a aimé sa voix lors d'une répétition d'une chanson pour le film Samrat Chandragupt (1945) de Jayant Desai dans lequel elle jouait. Il la recommande à Desai, en face de lui dans Tadbir[12]. Elle partage ensuite la vedette avec K. L. Saigal dans Omar Khayyam (1946) et Parwana (en). Bien qu'elle ait déjà eu quelques chansons à succès, les quatre chansons solos qu'elle interprète dans Parwana, pour le directeur musical Khwaja Khurshid Anwar (en), ont fait d'elle une véritable star du cinéma.

Suraiya dans le film Char Din  (1949).
Suraiya dans le film Char Din (1949).

Elle joue comme co-star dans Anmol Ghadi (en) (1946) de Mehboob Khan avec Noor Jehan comme actrice principale et Surendra comme héros et dans Dard (en) (1947) avec Munawwar Sultana comme actrice principale et Nusrat comme héros[13]. Lors de la sortie de Pyar Ki Jeet (1948), dont elle est l'héroïne et Rehman l'acteur principal, il y a une grande foule devant la maison de Suraiya, qu'il faut contrôler en postant un inspecteur et quatre gendarmes. Lors de la première de Badi Behen (1949), toujours avec Rehman comme acteur principal, il y a une très grande foule devant la salle de cinéma et la police doit donner des coups de matraque lorsque Suraiya entre dans la salle. Les gens tirent même sur ses vêtements, si bien qu'après cela, Suraiya cesse de se rendre aux premières de ses films[14].

À la fin des années 1940, elle travaille avec Dev Anand. Pendant le tournage du film Vidya (en) (1948), elle a une relation amoureuse avec lui. Tous deux jouent ensemble dans sept films : Vidya (1948), Jeet (en) (1949), Shair (1949), Afsar (en) (1950), Nili (1950), Do Sitare (1951) et Sanam (en) (1951).

De la fin des années 1940 au début des années 1950, Suraiya est la star la mieux payée et la plus populaire du cinéma indien[15] .

Après Mirza Ghalib (en), elle joue dans des films tels que Bilwamangal (1954), Waris (1954), Shama Parwana (1954), Kanchan (1955), sorti en 1949 sous le nom d'Amar Kahani et réédité sous le nom de Kanchan, Inam (1955), Mr. Lambu (1956), Trolly Driver (1958), Miss 1958 (1958), Maalik (1958) et Shama (1961). Au milieu des années cinquante, Suraiya dit une fois à Lata Mangeshkar qu'elle allait bientôt réduire le nombre de ses films. Lata lui a dit de ne pas le faire. Elle a également travaillé avec Shammi Kapoor, alors nouveau venu, dans Shama Parwana (1954). Rustam Sohrab (1963) est son dernier film. Dans une interview, Suraiya déclare que pendant le tournage du film, elle a souffert d'hypotension, ce qui a été la raison pour laquelle elle a abandonné sa carrière d'actrice[14].

Filmographie

Année Titre Réalisateur Producteur Rôle
1936 Madam Fashion Jaddan Bai Sangam Films (Jaddan Bai)
1937 Usne Kya Socha I. A. Hafesjee Imperial Film
1941 Taj Mahal (en) Nanubhai Vakil (en) Mohan Pictures Baby Mumtaz
1942 Nai Duniya (en) A.R.Kardar Circo Production pas de rôle (seulement du chant playback)
Station Master C.M. Luhar Prakash Usha
Tamanna (en) Phani Majumdar Laxmi Production K.C. Dey
Sharda (en) A.R.Kardar Kardar Productions Uniquement comme chanteuse de playback pour Mehtab (en)
1943 Kanoon (en) A. R. Kardar Kardar Productions Uniquement en tant que chanteuse de playback pour Mehtab
Sanjog (en) A.R. Kardar Kardar Productions Uniquement en tant que chanteuse de playback pour Mehtab
Ishaara (en) J. K. Nanda D. R. D. Production
Hamari Baat (en) - Bombay Talkies
1945 Yateem Zia Sarhady Gautam Chitra
Tadbir (en) Jayant Desai Jayant Desai Production Sugana
Samrat Chandragupta Jayant Desai Jayant Desai Production
Phool (en) K. Asif (en) Famous Pictures Shama
Main Kya Karoon Sudhir Sen Flora Pictures
1946 Shama (en) Sibtain Fazli Minerva Movietone (Producer: Sohrab Modi) N'a enregistré des versions disques que pour l'actrice Mehtab, à sa demande. N'a pas joué dans le film
Jag Biti M. Sadiq Din Pictures
1857 (en) Mohan Sinha Muarai Pictures Tasnim
Anmol Ghadi (en) Mehboob Khan Mehboob Production Basanti
Omar Khaiyyam (en) Mohan Sinha Muarai Pictures Mehru
1947 Parwana J.K. Nanda Jeet Productions Gopi
Natak S.U. Sunny Kardar Productions
Do Dil Jagdish Sethi Jamana Production
Dard (en) A.R. Kardar (en) Kardar Productions
Dak Bangla (en) M. Sadiq Indian National
1948 Aaj ki Raat (en) D.D Kashyap Famous Pictures
Vidya (en) G. Tripathi Jeet Pictures Vidya
Shakti S.I. Hasan Greater Bombay Pictures
Rang Mahal Pandit Anand Kumar Eastern Pictures
Pyar Ki Jeet (en) O.P. Dutta Famous Pictures
Kajal M.Sadiq Ratan Pictures (Malika Pukhraj)
Gajre R.D.Mathur Ailled Art Production
1949 Singaar (en) J.K. Nanda Haldia Nanda Production Shanta
Shair (en) Chawla Jagat Pictures Rani
Naach Ravindra Dave Kuldip Pictures
Lekh G. Rakesh Liberty Art Production
Jeet Mohan Sinha Raj Kriti Chitra Jeet
Duniya S.F Hussain Fazli Bros
Dillagi (en) A.R. Kardar Kardar Production
Char Din M. Sadiq Ratan Pictures
Balam (en) Homi Wadia Wadia Movietone
Badi Behen (en) D.D. Kashyap Famous Pictures
Amar Kahani (en) Baij Sharma Kamal Kunj Chitra
1950 Shaan Jayant Desai Kuldip Pictures
Nilli Ratibhai Punatkar Ranjit Film Company
Khiladi Talwar Talwar Films
Kamal Ke Phool D.D. Kashyap Famous Pictures
Dastan (en) A.R. Kardar Musical Pictures
Afsar (en) Chetan Anand Nav Ketan
1951 Shokiyan Kidar Sharma Ambitious Pictures
Sanam (en) Nandlal Jaswantlal United Technicians Sadhana Devi
Rajput Lekhraj Bhakri Jubilee Pictures
Do Sitare D.D. Kashyap Famous Pictures
1952 Resham Lekhraj Bhakri Jubilee Pictures
Moti Mahal Ravindra Dave Nigaristan Films
Lal Kunwar Ravindra Dave Nigaristan Films
Khubsoorat (en) S.F. Hussain Fazli Bros
Goonj Phani Majumdar Kwarta Art Production
Diwana (en) A.R. Kardar Kardar Production
1953 Mashuqa Shanti Kumar Chitrakar
1954 Mirza Ghalib (en) Sohrab Modi Minerva Movietone
Bilwamangal D.N. Madhok Minar Movies Chintamani
Waris Nitin Bose (en) Minerva Movietone
Shama Parwana D.D. Kashyap Kashyap Production
1955 Kanchan Baij Sharma Kamal Kunj Chitra
Inam M.I. Dharamsey Zodiac Pictures
1956 Mr. Lambu (en) N.A.Ansari Sheikh Mukhtar
1958 Trolly Driver Gajanan Jagirdar Divya Jyot Production
Miss 1958 Kuldip Kahar A.K. Movies
Malik S.M. Yusuf Sunny Art Productions
Taqdeer A S Arora Neela Productions 2 chansons chantées par elle pour son précédent film incomplet. Celles-ci ont été utilisées par le directeur musical et illustrées pour Shyama. Suraiya n'a pas joué dans le film.
1961 Shama (en) Lekhraj Bhakri Tasveeristan
1963 Rustam Sohrab (en)[16] Vishram Bedekar Ramsay Productions Shehzadi Tehmina

Notes et références

Notes

Références

  1. a b c et d Patel 2016, p. 67-68.
  2. Deepak Mahaan, « In her own orbit », The Hindu,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2021).
  3. (en) Ashish Rajadhyaksha et Paul Willemen, Encyclopedia of Indian Cinema, Routledge, , 658 p. (ISBN 978-1-1359-4325-7, lire en ligne).
  4. (en) « Singing queen Suraiya battles for life », sur le site sify.com [lien archivé], (consulté le 2 mai 2021).
  5. (en) « Why did Suraiya break Dev Anand's heart? », sur le site magnamags.com [lien archivé], (consulté le 2 mai 2021).
  6. (en) « Suraiya , the last movie star », sur Rediff.com, (consulté le 2 mai 2021).
  7. (en) « Came like a Meteor », The Hindu [lien archivé],‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2021).
  8. (en) Rachel Dwyer, Cinema India : The Visual Culture of Hindi Film, Rutgers University Press, (ISBN 978-0-81353-175-5).
  9. (en) Pran Nevile, « The story of Suraiya », The Hindu,‎ (lire en ligne, consulté le 13 mai 2021).
  10. 'Star Profile' - Filmfare, 11 juillet 1952.
  11. (en) Rachel Dwyer, 100 Bollywood Films, Roli Books, , 252 p. (ISBN 978-8-1743-6990-1).
  12. (en) Pran Nevile, K. L. Saigal : The Definitive Biography, Penguin UK, , 248 p. (ISBN 978-9-3521-4160-9, lire en ligne), p. 126.
  13. (en) Dinesh Raheja, « Turning the clock back to Anmol Ghadi », Rediff.com,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mai 2021).
  14. a et b (en) « Suraiya, A Voice from the Past – An Interview », Indian Melody,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mai 2021).
  15. (en) Jai Kumar, « Suraiya », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mai 2021).
  16. SEPL Vintage, « RUSTOM SOHRAB – Prithviraj Kapoor, Suraiya », (consulté le 3 septembre 2016).

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Suraiya
Listen to this article