cover image

Swing (musique)

genre musical et une danse / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le swing désigne un genre musical et une danse, dont les racines sont retracées dans le courant du jazz. Pour certains auteurs, le swing accompagne toute l'histoire du jazz, pour d'autres, comme André Hodeir, il est devenu un courant musical du jazz qui prend son essor au milieu des années 1920 et va jusqu'à l'avènement du bebop dans les années 1940. Par extension, ce courant est également appelé « ère des big bands », « époque du swing » ou tout simplement « swing ».

Swing
Détails
Date de création
Origines stylistiques
Origines culturelles
Instruments typiques
Popularité
Très élevée au début du XXe siècle
Scènes régionales
Sous-genres
Swing revival
Genres associés

Le début de la crise économique américaine de 1929 permet à des orchestres et groupes du genre d'émerger dans les années 1930. Soutenus par la danse, ils sont en très grande partie reliés au divertissement américain de cette ère[1]. Des danses très connues, telles que le black bottom, le charleston (promu par Joséphine Baker), ainsi que le varsity drag, prennent de nouvelles formes, comme le shag, le lindy hop, le big apple, le truckin’ et le little peach[1]. Tandis que les chaînes de radio émettaient principalement du jazz dans les foyers, la musique écoutée par les gens était surtout dominée par le jazz. Quant aux orchestres, ils étaient conduits par Ben Bernie, Isham Jones, Vincent Lopez, Paul Whiteman et plusieurs autres. La musique qu’ils produisaient se caractérisait par la danse.