Système de récompense

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le système de récompense / renforcement aussi appelé système hédonique, est un système fonctionnel fondamental des mammifères, situé dans le cerveau, le long du faisceau médian du télencéphale.

Table info: ...
Exemples de récompenses primaires

Eau

Sexualité

Aliments

Soins parentaux
Close

Ce système de « récompenses » est indispensable à la survie, car il fournit la motivation nécessaire à la réalisation d'actions ou de comportements adaptés, permettant de préserver l'individu et l'espèce (prise de risque nécessaire à la survie, recherche de nourriture, reproduction, évitement des dangers, etc.)[1].

Plus précisément, le système de renforcement est constitué de trois composantes :

  1. affective, correspondant au plaisir provoqué par les « récompenses », ou au déplaisir provoqué par les « punitions » ;
  2. motivationnelle, correspondant à la motivation à obtenir la « récompense » ou à éviter la « punition » ;
  3. cognitive, correspondant aux apprentissages généralement réalisés par conditionnement[2].

Certains psychotropes, comme l'alcool ou les opioïdes, agissent directement sur ce système quand ils sont ingérés, inhalés ou injectés dans l'organisme. Le dysfonctionnement du système de renforcement[3] serait à l'origine de troubles du comportement (alimentaire[4], affectif[5], etc.), ou à la dépendance à des substances (psychotropes) et à des situations (jeux d'argent, sexe, pornographie, jeux vidéo, etc.)[6].

Des expériences ont montré son existence chez le poisson rouge, le marsouin, le pigeon, le rat, le chat, le singe et l'être humain, ce qui suggère qu'il existe chez la plupart des vertébrés, tels les poissons, les oiseaux et les mammifères[7].