cover image

Talibans

mouvement fondamentaliste islamique / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Talibans?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

Les talibans ou taliban (pachto : طالبان / ṭāliban, ouzbek : Tolibon ; « étudiants » ou « chercheurs »), sont des fondamentalistes islamistes regroupés dans une organisation militaire, politique et religieuse dénommée l'Émirat islamique d'Afghanistan puis Mouvement islamique des talibans, au pouvoir entre 1996 et 2001 et depuis 2021. Ce mouvement est dirigé par Haibatullah Akhundzada, qui a été proclamé commandeur des croyants de l'émirat le .

Quick facts: Idéologie, Objectifs , Statut , Site web, Fon...
Talibans
طالبان
Image illustrative de l’article Talibans

Idéologie Islamisme deobandi[1],[2]
Pachtounwali[3]
Nationalisme religieux
Islamo-nationalisme
Nationalisme afghan
Panislamisme
Objectifs Défense de l'Émirat islamique d'Afghanistan et application de la charia

Historique :
Établissement puis rétablissement de l'Émirat islamique d'Afghanistan

Statut Actif
Site web alemarahenglish.afVoir et modifier les données sur Wikidata
Fondation
Date de formation Septembre 1994
Pays d'origine Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan
Actions
Mode opératoire Attentats-suicides, véhicules piégés, attaques armées, guérilla
Zone d'opération Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan
Drapeau du Pakistan Pakistan (Khyber Pakhtunkhwa)
Période d'activité 1994-aujourd'hui
1994-1996 (groupe armé)
1996-2001 (au gouvernement)
2001-2021 (groupe armé)
depuis 2021 (au gouvernement)
Organisation
Chefs principaux Mollah Omar (mort en 2013)
Akhtar Mohammad Mansour (mort en 2016)
Haibatullah Akhundzada
Abdul Ghani Baradar
Membres 60 000[4],[5]
Répression
Considéré comme terroriste par ONU, Canada, Kazakhstan, Émirats arabes unis, Ligue arabe
Guerre d'Afghanistan (1992-1996)
Guerre civile du Tadjikistan (1992-1997)
Guerre d'Afghanistan (1996-2001)
Guerre d'Afghanistan (2001-2021)
Close

Le mouvement, en guerre contre le gouvernement de l'État islamique d'Afghanistan, conquiert Kaboul en 1996 et y instaure le régime de l'Émirat islamique d'Afghanistan de 1996-2001 avec à sa tête le mollah Mohammad Omar. Il ne contrôlera toutefois jamais l'intégralité du pays et sera renversé par l'intervention de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) en 2001, contre laquelle il mènera ensuite une guérilla. Après presque vingt ans de présence militaire de l'OTAN, l'accord de Doha du est signé au Qatar entre les États-Unis et le groupe armé. Il interdit aux États-Unis et à leurs alliés de recourir à la force en Afghanistan, de s'immiscer ultérieurement dans les affaires internes du pays et acte un calendrier de retrait de leurs troupes[6]. En échange, les talibans s'engagent à lutter activement sur le sol afghan contre tout groupe ou individu menaçant la sécurité des États-Unis et de leurs alliés et à ne leur fournir ni visa, ni permis de voyager[7]. Le Conseil de sécurité des Nations unies entérine cet accord le . Parallèlement à son entrée en application, le groupe armé reprend progressivement le contrôle du pays à partir de . Kaboul, la capitale, est reprise le quelques heures après la fuite du président afghan Ashraf Ghani. Les Talibans contrôlent actuellement l’intégralité du pays.

On distingue parfois les talibans « afghans » se battant contre les forces internationales et nationales sous l'égide de l'organisation militaire de l'OTAN dans la guerre d'Afghanistan, et les talibans « pakistanais », opposés aux autorités pakistanaises dans le conflit armé du Nord-Ouest du Pakistan.