For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ted Moore.

Ted Moore

Ted Moore
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinction
Oscar de la meilleure photographie (couleur) (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Frank Edward ('Ted') Moore (membre de la BSC), né le à Muizenberg (Cap-Occidental, Afrique du Sud)[1], décédé en juillet 1987 dans le Surrey (Angleterre) — date et lieu à préciser —, est un directeur de la photographie sud-africain.

Biographie

Installé au Royaume-Uni en 1930, Ted Moore débute comme cadreur au cinéma en 1939, exerçant à ce titre jusqu'en 1954, sur onze films, dont L'Odyssée de l'African Queen de John Huston en 1951, avec Humphrey Bogart et Katharine Hepburn.

Il entame sa carrière de chef opérateur en 1954 et participe ainsi à quarante-neuf films (majoritairement britanniques, plus quelques coproductions), le dernier sorti en 1981. Il collabore notamment avec les réalisateurs John Gilling, Guy Hamilton, Ken Hughes et Terence Young, entre autres. En particulier, il est aux côtés d'Hamilton ou de Young sur sept films de la série cinématographique des James Bond, avec Sean Connery puis Roger Moore dans le rôle de l'agent secret, à partir de James Bond 007 contre Dr No en 1962 (premier de cette série), jusqu'à L'Homme au pistolet d'or en 1974 (malade, il est alors remplacé par Oswald Morris).

En 1967, Ted Moore gagne l'Oscar de la meilleure photographie pour le film historique Un homme pour l'éternité (1966, avec Paul Scofield et Wendy Hiller) de Fred Zinnemann. Grâce à ce film, il gagne également le British Academy Film Award de la meilleure photographie (qu'il avait déjà remporté pour un 'James Bond', Bons baisers de Russie, sorti en 1963) — voir la rubrique "Récompenses" ci-après —.

De plus, il est directeur de la photographie à la télévision, contribuant à deux téléfilms (en 1974 et 1982, année où il se retire), ainsi qu'à un feuilleton en 1980 (adaptation des Chroniques martiennes de Ray Bradbury).

Filmographie partielle

Comme cadreur

Au cinéma

Comme directeur de la photographie

Au cinéma

À la télévision

Récompenses

Liens externes / Note

  1. D'après cette fiche d'état-civil.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ted Moore
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.