Terrorisme en 1971 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Terrorisme en 1971.

Terrorisme en 1971

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Éphémérides
Chronologie du terrorisme
1968 1969 1970 1971  1972 1973 1974
Décennies du terrorisme :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Chronologie dans le monde
1968 1969 1970  1971  1972 1973 1974
Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique • Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio • Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre

Au cours de l'année 1971, les tensions en Irlande du Nord font cent quatre-vingt victimes, dont quatre-vingt-quatorze civils[1].

Événements

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

  • , Irlande du Nord : une bombe de l'IRA explose dans un immeuble de bureaux à Belfast, causant la mort d'une personne et en blessant trente-cinq autres. Une alerte à la bombe a bien été lancée avant l'explosion, mais l'engin se déclenche pendant l'évacuation des employés de l'immeuble[1].

Septembre

Octobre

Novembre

  • , Irlande du Nord : trois hommes de l'IRA armés d'une bombe entrent au Red Lion Bar à Belfast, et donnent dix secondes aux clients pour évacuer l'établissement. La bombe explose trop vite, tuant trois personnes et en blessant trente autres. L'objectif visé était le commissariat de police voisin, qui ne subit pourtant aucun dommage lors de cette attaque[1].

Décembre

  • , Irlande du Nord : l'attentat du McGurk's Bar, à Belfast, fait quinze morts et seize blessés. En 1976, Robert Campbell, un membre de l'Ulster Volunteer Force, est condamné à quinze peines de prison à vie pour cet attentat[2],[3],[4],[1].
  • , Irlande du Nord : une bombe de l'IRA explose dans une rue commerçante de Belfast, faisant quatre morts et dix-neuf blessés[1].
  • , Irlande du Nord : une bombe de l'Ulster Volunteer Force explose dans un bar à l'ouest de Belfast. Le bilan est de un mort et cinq blessés[1].

Notes et références

Notes

Références

  1. a b c d e f g et h (en) Barry Rubin et Judith Colp Rubin, Chronologies of Modern Terrorism, Abingdon-on-Thames, Routledge, , 405 p. (ISBN 978-0765620477, lire en ligne)
  2. (en) David McKittrick et David McVea, Making Sense of the Troubles, Londres, Penguin Books, coll. « Viking NFIC PB », , 355 p. (ISBN 978-0141003054), p. 243-322
  3. (en) « Daughter recalls bar bomb horror », sur bbc.co.uk, BBC News, (consulté le 19 septembre 2016)
  4. (en) « 1971: Bomb demolishes crowded Belfast pub », sur bbc.co.uk, BBC News (consulté le 19 septembre 2016)

Articles connexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Terrorisme en 1971
Listen to this article