Théâtre Femina (Paris) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Théâtre Femina (Paris).

Théâtre Femina (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Théâtre Femina
Type théâtre
Lieu Paris, 90 avenue des Champs-Élysées
Coordonnées 48° 52′ 16″ nord, 2° 18′ 11″ est

Géolocalisation sur la carte : Paris
Théâtre Femina (Paris)
Géolocalisation sur la carte : France
Théâtre Femina (Paris)

Le théâtre Femina est une ancienne salle de spectacle parisienne située 90 avenue des Champs-Élysées dans le 8e arrondissement.

Historique

Installée au sein de l'immeuble de la société d'édition de Pierre Lafitte, propriétaire notamment du magazine Femina (d'où le nom), la salle est inaugurée le . Elle héberge jusqu'en 1911 Lugné-Poe et son théâtre de l'Œuvre, avant de se tourner vers le répertoire léger et l'opérette. Elle fermera définitivement ses portes en 1929, la société-mère ayant été revendue en 1916-1918 au groupe Hachette.

Direction

Portrait d'André Gailhard par Charles Gir
Portrait d'André Gailhard par Charles Gir

Répertoire

  • 1907 : La Tragédie florentine d'Oscar Wilde, mise en scène Lugné-Poe
  • 1907 : Philista de Georges Battanchon, mise en scène Lugné-Poe
  • 1907 : Le Droit au bonheur de Camille Lemonnier et Pierre Soulaine, mise en scène Lugné-Poe
  • 1907 : Un rien de F. Valloton, mise en scène Lugné-Poe
  • 1907 : À qui le tour ? de André de Lorde et Jean Marsèle, comédie en 1 acte (10 mai)
  • 1907 : Le Baptême d'Alfred Savoir et Fernand Nozière, mise en scène Lugné-Poe, pièce en 3 actes (26 novembre)
  • 1907 : Mendès est dans la salle de Léo Marchès et Clément Vautel, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Les Jumeaux de Brighton de Tristan Bernard, pièce en 3 actes (16 mars)
  • 1908 : L'Invitation à l'amour de Georges Loiseau, comédie en 1 acte (12 mai)
  • 1908 : Chérubin de Francis de Croisset, comédie en 3 actes (15 mai)
  • 1908 : L'Angoisse de François de Nion, comédie en 3 actes (19 mai)
  • 1908 : L'Engagement d'Augustin de Riberolles, comédie de salon (27 mai)
  • 1908 : La Maison en ordre d'Arthur Wing Pinero
  • 1908 : La Loi de Daniel Jourda, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Vae Victis de Marguerite Duterme, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Les Amours d'Ovide d'André Mouëzy-Éon, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Elektra d'Hugo von Hofmannsthal, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Le Jeu de la morale et du hasard de Tristan Bernard, mise en scène Lugné-Poe
  • 1908 : Le Libertaire d'Olivier de Tréville, comédie en 1 acte (6 novembre)
  • 1908 : Au temps des fées de Jacques Blanchard, pièce en 1 acte, spectacle du théâtre de l'Œuvre (26 novembre)
  • 1908 : Elektra de Hugo von Hofmannsthal (26 novembre)
  • 1908 : PLe Tasse de Paul Souchon, drame en 5 actes, 3 décembre)
  • 1908 : La Madone de Paul Spaak, mise en scène Lugné-Poe, 2 actes (8 décembre)
  • 1908 : Les Vieux de Pierre Rameil et Frédéric Saisset d'après Ignasi Iglesias, mise en scène Lugné-Poe (8 décembre)
  • 1908 : La Dame qui n'est plus aux camélias de Maurice de Faramond, mise en scène Lugné-Poe
  • 1909 : Perce-Neige et les Sept Gnomes de Jeanne Dortzal d'après Grimm, mise en scène Lugné-Poe (1er février)
  • 1909 : L'Étau d'André Sardou, pièce en 3 actes (4 avril)
  • 1909 : La Chaîne de M. Level et J. Monnier, mise en scène Lugné-Poe
  • 1909 : Le Fardeau de la liberté de Tristan Bernard, mise en scène Lugné-Poe

Notes et références

  1. « Ana Turón: Gardel au théâtre "Fémina" de Paris », sur Ana Turón (consulté le 21 mars 2019)

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Théâtre Femina (Paris)
Listen to this article