The Hurricane - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for The Hurricane.

The Hurricane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hurricane
Terangi (Jon Hall) et Marama (Dorothy Lamour)

Titre original The Hurricane
Réalisation John Ford
Scénario Dudley Nichols
Oliver H.P. Garrett
Ben Hecht
Acteurs principaux
Sociétés de production The Samuel Goldwyn Company
Pays d’origine
États-Unis
Durée 110 minutes
Sortie 1937


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Hurricane est un film américain réalisé par John Ford, sorti en 1937. Il est basé sur un roman de 1935 de Charles Nordhoff et James Norman Hall.

Synopsis

Une petite île du Pacifique. Deux indigènes Marama et Terangi se marient. Lors d'une escale à Tahiti, Terangi frappe un homme blanc qui l'insulte et est condamné à six mois de prison. Par 6 fois il tente de s'évader, chaque tentative le condamnant à deux années supplémentaires; au final sa légère peine initiale totalise 16 ans de prison. Il parvient lors d'une ultime tentative à s'enfuir.

Lorsqu'il rejoint son épouse il trouve son enfant qu'il n'avait jamais vu et qui est déjà âgé de 8 ans. C'est alors qu'un terrible ouragan ravage la petite île où il s'était réfugié. Terangi se porte au secours de la population...

Fiche technique

Distribution

Voix françaises

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Autour du film

  • Tournage à Pago Pago et Isthmu Harbor du à la mi-
  • Recettes : 1 400 000 dollars
  • Howard Hawks a été pressenti pour réaliser le film.
  • Pour le film Ford a touché un cachet faramineux (100 000 dollars, plus 15 % des bénéfices)
  • Le film fut tourné en partie sur le yacht de Ford, l'Aramer qui devient la goélette du capitaine Nagle pour le film.
  • Thomas Mitchell jouera un rôle de médecin très proche de celui de ce film dans La Chevauchée fantastique.
  • Une partie du film (celle où Terangi est prisonnier dans la forteresse) reprend le thème développé dans Je n'ai pas tué Lincoln. D'ailleurs, John Carradine tient un rôle de gardien sadique, similaire à celui qu'il incarnait dans la précédente œuvre.
  • Le film est représentatif de la culture Tiki aux États-Unis[1].
  • Remake en 1979 par Jan Troell avec Jason Robards et Mia Farrow.

Récompenses et distinctions

Notes et références

  1. Élisabeth Couturier, « Quand l'Amérique adorait les cocos », Paris Match, semaine du 14 au 20 août 2014, pages 12-13.

Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
The Hurricane
Listen to this article