Torild Wardenær - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Torild Wardenær.

Torild Wardenær

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Torild Wardenær
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Q4493296 ()
Prix littéraire Mads Wiel Nygaard (en) ()
Prix de poésie Herman Wildenvey (en) ()
Prix Halldis Moren Vesaas (en) ()
Prix Dobloug ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Torild Wardenær, née le à Stavanger, est une écrivaine norvégienne.

Biographie

Wardenær fait ses débuts littéraires en 1994 avec I pionértiden pour lequel elle reçoit le Prix des débutants Aschehoug[1]. En 2007, son recueil PSI est nommé pour le prix Brage[1].

En 2015, elle est invitée en résidence pendant un an à la Internationales Künstlerhaus Villa Concordia à Bamberg par le ministre bavarois de l'Éducation et de la Culture[2].

Ses poèmes sont traduits en plusieurs langues : anglais, français et allemand[1].

Ouvrages

  • I pionértiden (1994)
  • null komma to lux (1995)
  • Houdini til minne (1997)
  • Døgndrift (1998)
  • Titanporten (2001)
  • Paradiseffekten (2004)
  • PSI (2007)
  • Mens Higgsbosonet gnager (2011)
  • Passord: Kairos (2013)

Distinctions

Références

  1. a b c et d (no) Norsk Forfattersentrum, « Torild Wardenær », dans Store norske leksikon, (lire en ligne)
  2. (en) « Wardenær, Torild », sur Internationales Künstlerhaus Villa Concordia (consulté le 10 février 2019)
  3. (en) Susan Leckey, The Europa Directory of Literary Awards and Prizes, Routledge, (ISBN 9781135356316, lire en ligne)
  4. (nb) « Wildenveyprisen 2012 » (consulté le 10 février 2019)
  5. « Halldis Moren Vesaas-prizen » (consulté le 10 février 2019)
  6. « Torild Wardenær » (consulté le 10 février 2019)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Torild Wardenær
Listen to this article