cover image

Tour de chauffe

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

En sports mécaniques, le tour de chauffe, appelé aussi tour de formation ou tour de mise en place (warm-up lap en anglais[1]), est un tour de circuit effectué par les participants d'une course avant le départ de celle-ci. Les pilotes font le tour du circuit à vitesse réduite, parfois derrière la voiture de sécurité en compétition automobile. Ce tour permet aux pilotes de vérifier l'état du circuit et les conditions de roulage, de même que de mettre en température le moteur, les pneus et les freins (ils effectuent pour cela des zigzags et des accélérations-freinages), et de s'assurer du bon comportement du véhicule.

Tour de formation du Grand Prix de Formule 1 de Monaco en 1996.

Sur les circuits courts (comme le circuit de Brands Hatch en Angleterre), deux tours de chauffe sont effectués. Le dépassement est généralement autorisé en compétition moto, mais interdit en compétition automobile.

Selon les championnats ou les conditions climatiques, le tour de formation donne lieu soit à un départ lancé, soit à un départ arrêté depuis la grille de départ.