Trains étroitement surveillés - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Trains étroitement surveillés.

Trains étroitement surveillés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Trains étroitement surveillés
Titre original Ostře sledované vlaky
Réalisation Jiří Menzel
Scénario Bohumil Hrabal
Jiří Menzel
Acteurs principaux

Václav Neckář
Josef Somr

Pays d’origine
Tchécoslovaquie
Genre Comédie dramatique
Durée 92 minutes
Sortie 1966

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Trains étroitement surveillés (Ostře sledované vlaky) est un film tchécoslovaque de Jiří Menzel, tiré du récit homonyme de Bohumil Hrabal et sorti en 1966.

Synopsis

Milos travaille dans une petite gare de Tchécoslovaquie pendant l'occupation, lors de la Seconde Guerre mondiale. Tourmenté par sa timidité, il n'arrive pas à séduire la jolie contrôleuse qui pourtant s'offre à lui. Devant cet échec, et désespéré de pouvoir prouver qu'il est un homme, il tente de se suicider.

Fiche technique

La gare de Loděnice où le film a été tourné
La gare de Loděnice où le film a été tourné

Distribution

  • Václav Neckář : Milos Hrma
  • Josef Somr : Hubička
  • Vlastimil Brodský : Zednicek
  • Vladimír Valenta : Max
  • Alois Vachek : Novak
  • Ferdinand Krůta : l'oncle de Máša
  • Jitka Bendová : Máša
  • Jitka Zelenohorská : Zdenka
  • Nada Urbánková : Victoria Freie
  • Libuše Havelková : la femme de Max
  • Květa Fialová : la comtesse
  • Pavla Maršálková : la mère de Milos
  • Milada Jezková : la mère de Zdenka
  • Zuzana Minichova : Mymi
  • Václav Fiser : Plasterer
  • Miroslav Homola : Tailor
  • Karel Hovorka : Hradlar
  • Vladimír Hrabánek : Trón
  • Frantisek Husák : SS-man
  • Jirí Kodet : SS-man
  • Jan Kotva : Mías
  • Frantisek Marek : Dœez
  • Jan Pech : Pácho
  • Antonin Prazak : Controller
  • Dagmar Zikánová : Pokojska
  • Jirí Hálek : Zapisovatel (non crédité)
  • Bohumil Koska : Controller (non crédité)
  • Pavel Landovský : le voleur (non crédité)
  • Jiří Menzel : Dr. Brabec (non crédité)

Récompenses et distinctions

Autour du film

  • Ce film a été élu un des dix meilleurs films de l'année en 1967 par les critiques de films du New York Times.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Trains étroitement surveillés
Listen to this article