Vallée de la Canner - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Vallée de la Canner.

Vallée de la Canner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La vallée de la Canner (Kanerdall en francique lorrain) est un site naturel inscrit[1] de 5 550 ha de la Moselle reconnu pour ses qualités paysagères[2]

Ce territoire offre un registre patrimonial varié : les ruines de l‘abbaye de Villers-Bettnach, le château de Hombourg-Budange, la ferme de Neudelange, la chapelle Notre-Dame de Rabas, de nombreux calvaires, l’architecture rurale typique, des sites archéologiques.

Espaces naturels

Cet espace est territoire partagé entre grandes cultures et vastes massifs forestiers.

  • Zone forestière : hêtraie riche en fougères, chênaie-charmaie, frênaie à ail
  • Faune et flore : zone de Conservation des Oiseaux[3], Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique de type I[4].

Protections

Patrimoine historique riche

Chapelle de Rabas - narthex roman du XIe siècle et chœur de 1416.
Chapelle de Rabas - narthex roman du XIe siècle et chœur de 1416.

Autres

100 ans de Chemin de Fer dans la Vallée de la Canner
100 ans de Chemin de Fer dans la Vallée de la Canner
  • Carrières ou gravières
  • Fermes champêtres
  • Zone touristique : train touristique, Vélorail, Randonnées pédestre, Labyrinthe végétal, Centre international de séjour A.D.E.P.P.A
  • Cette vallée se trouve sur le tracé du chemin de Saint-Jacques de Compostelle[6]
  • Économie forestière
  • Chemin de fer touristique de la Vallée de la Canner, départ en gare de Vigy.

Association(s)

  • A.N.P.V.C - Association Nature et Patrimoine de la Vallée de la Canner : œuvre à la mise en valeur du patrimoine naturel et culturel du Pays de la Canner.

Communes

Locomotive Krupp
Locomotive Krupp

Hombourg-Budange, Aboncourt, Bettelainville, Charleville-sous-Bois, Ebersviller, Kédange-sur-Canner, Luttange, Metzeresche, Saint-Hubert, Vigy, Vry

Hydrographie

La Canner est une petite rivière.

Notes et références

Annexes

Bibliographie

  • G. Boulangé, « Promenade archéologique dans la vallée de la Caner », dans L'Austrasie, volume 4, 1856, p. 493-511, p. 541-556
  • Les Amis du Père Scheil, Entre Moselle et Canner : magazine du patrimoine et de l'environnement (ISSN 2266-5331)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Vallée de la Canner
Listen to this article