Victoria Georgieva - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Victoria Georgieva.

Victoria Georgieva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La mise en forme de cet article est à améliorer (juin 2020). La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Comment faire ? Les points d'amélioration suivants sont les cas les plus fréquents. Le détail des points à revoir est peut-être précisé sur la page de discussion. Les titres sont pré-formatés par le logiciel. Ils ne sont ni en capitales, ni en gras. Le texte ne doit pas être écrit en capitales (les noms de famille non plus), ni en gras, ni en italique, ni en « petit »… Le gras n'est utilisé que pour surligner le titre de l'article dans l'introduction, une seule fois. L'italique est rarement utilisé : mots en langue étrangère, titres d'œuvres, noms de bateaux, etc. Les citations ne sont pas en italique mais en corps de texte normal. Elles sont entourées par des guillemets français : « et ». Les listes à puces sont à éviter, des paragraphes rédigés étant largement préférés. Les tableaux sont à réserver à la présentation de données structurées (résultats, etc.). Les appels de note de bas de page (petits chiffres en exposant, introduits par l'outil «  ⧼citoid-citefromidtool-title⧽ ») sont à placer entre la fin de phrase et le point final[comme ça]. Les liens internes (vers d'autres articles de Wikipédia) sont à choisir avec parcimonie. Créez des liens vers des articles approfondissant le sujet. Les termes génériques sans rapport avec le sujet sont à éviter, ainsi que les répétitions de liens vers un même terme. Les liens externes sont à placer uniquement dans une section « Liens externes », à la fin de l'article. Ces liens sont à choisir avec parcimonie suivant les règles définies. Si un lien sert de source à l'article, son insertion dans le texte est à faire par les notes de bas de page. Insérer une infobox (cadre d'informations à droite) n'est pas obligatoire pour parachever la mise en page. Pour une aide détaillée, merci de consulter Aide:Wikification. Si vous pensez que ces points ont été résolus, vous pouvez retirer ce bandeau et améliorer la mise en forme d'un autre article.
Victoria
Nom de naissance Victoria Georgieva
Naissance (22 ans)
Varna, Bulgarie
Activité principale compositeur, interprète
Genre musical RnB, pop,soul
Instruments chant
Années actives depuis 2011
Labels Monte Music

Victoria (née Victoria Georgieva [en bulgare : Виктория Георгиева] en 1997) est une auteure et interprète Bulgare

Elle représente la Bulgarie au Concours Eurovision de la chanson 2020 avec sa chanson Tears Getting Sober qui se déroulera à Rotterdam, Pays-Bas suite à la sélection grâce au concours Factor X Bulgarie.

Suite au COVID-19, le Concours Eurovision de la chanson 2020 a été annulé, cependant, Victoria représentera de nouveau la Bulgarie au Concours Eurovision de la chanson 2021[1].

Carrière

Victoria commença à chanter à 11 ans. Après avoir été dans le studio musical "Angel Voices" où sa professeure fût Atanaska Lipcheva. Elle participa 3 fois aux auditions de Factor X mais trop jeune ne passa pas les qualifications[2].

En 2015, après 3 essais ratés, elle atteint finalement les shows en direct. Et perd en neuvième semaine.

Malgré qu'elle n'ait pas gagnée Factor X, elle reçu une offre pour rejoindre "Virginia Records", mais la déclina. En 2016, elle rejoint "Monte Music" et le son premier single sorti. "Nishto Sluchayno" dirigé par Bashmotion et en compagnie d'autres artistes comme "Venzy" et "Niki Bakalov"[3]

Le , il est révélé que Victoria représente la Bulgarie à l'Eurovision 2020. Le , le titre de sa chanson Tears Getting Sober est révélé ainsi que sa chanson.

Discographie

Singles

Titre Année Position Album
BUL
[4]
"Nishto Sluchayno"
(featuring Niki Bakalov and VenZy)
2016 Singles sans album
"Nezavarshen Roman" 15
"Chast Ot Men" 2017 28
"Stranni Vremena" 2018 28
"I Wanna Know" 2019

Notes et Références

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Victoria Georgieva
Listen to this article