Vieux Rhône - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Vieux Rhône.

Vieux Rhône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vieux Rhône

Un exemple de Vieux Rhône en haut à gauche, en "bosse" au sud de l'île de la Pape (vert) et l'île de Miribel-Jonage
Caractéristiques
Longueur variable selon tronçons, au total 150 km[1]
Bassin collecteur Bassin du Rhône
Cours
Source Rhône
Confluence Rhône
Géographie
Pays traversés
France
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Vieux Rhône désigne les tronçons du fleuve Rhône court-circuités par les aménagements hydroélectriques créés en France au XXe siècle. Ces cours d'eau se situent en général juste à l'aval des 19 barrages exploités entre le Léman et la Méditerranée.

Géographie

On trouve les tronçons de vieux Rhône par exemple en Chautagne, en vis-à-vis du canal de Donzère-Mondragon ou au Vieux Rhône à Miribel-Jonage[2].

Le linéaire total de ces tronçons représente environ 150 km[1].

Impacts des aménagements sur le vieux Rhône

Le canal artificiel créé parallèlement au vieux Rhône utilise une grande partie du débit naturel disponible et laisse un débit réservé relativement faible (par exemple, 10 à 20 m3/s pour un module de 1 000 m3/s[3]) ; ce n'est que lors des fortes crues, quand les aménagements se déchargent dans le lit historique pour écrêter la crue, que le débit du vieux Rhône revient à des niveaux plus importants. Ce changement de régime hydrologique a provoqué un assèchement des milieux rivulaires et une modification de biodiversité (flore, habitats alluviaux et faune piscicole en particulier[1]).

D'autre part la modification des écoulements et du transport sédimentaire provoque un changement de la morphodynamique du cours d'eau[4].

Entre 1998 et 2009 un Programme décennal de restauration hydraulique et écologique du Rhône a permis d'entreprendre certains travaux de réhabilitation écologique du vieux Rhône[3].

Bibliographie

  • Pierre Savey, « La gestion environnementale du Rhône », Revue de géographie de Lyon, vol. 67, no 4,‎ , p. 285-292 (ISSN 0035-113X, DOI 10.3406/geoca.1992.5824, lire en ligne)
  • Monique Coulet, Béatrice Venard et Philippe Monnet, Impact des aménagements hydroélectriques sur l'écosystème Rhône, Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature,

Voir aussi

Notes et références

Références
  1. a b et c N. Lamouroux, E. Doutriaux, C. Terrier et M. Zylberblat, « Modélisation des impacts de la gestion des débits réservés du Rhône sur les peuplements piscicoles », Bulletin Français de la Pêche et de la Pisciculture, no 352,‎ , p. 45-61 (ISSN 0767-2861, DOI 10.1051/kmae:1999020, lire en ligne).
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Vieux Rhône (V3000501) » (consulté le 15 mai 2013).
  3. a et b Carole Barthélémy et Yves Souchon, « La restauration écologique du fleuve Rhône sous le double regard du sociologue et de l'écologue », Natures Sciences Sociétés, vol. 17, no 2,‎ , p. 113-121 (ISSN 1240-1307 et 1765-2979, DOI 10.1051/nss/2009025, lire en ligne).
  4. Yves Giuliani, Jean-Paul Bravard et Peter C. Klingeman, « Les impacts morphodynamiques sur un cours d'eau soumis à un aménagement hydroélectrique à dérivation : le Rhône en Chautagne (France) », Revue de géographie de Lyon, vol. 69, no 1,‎ , p. 73-87 (ISSN 0035-113X, DOI 10.3406/geoca.1994.4240, lire en ligne).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Vieux Rhône
Listen to this article