Vitalis Takawira - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Vitalis Takawira.

Vitalis Takawira

Vitalis Takawira
Biographie
Nationalité
Zimbabwe
Naissance (48 ans)
Salisbury (Rhodésie)
Taille 1,75 m[1]
Période pro. 1989-2004
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1989-1995
Dynamos Football Club
1995-1996
FC Winterthour
010 0(9)
1996-2000
Wizards de Kansas City
111 (32)
2000-2002
Rampage de Milwaukee
073 (43)
2002-2004
Wave United de Milwaukee
030 0(7)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1992-1998
Zimbabwe
025 (11)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Vitalis Takawira (surnommé parfois Digital), né le à Salisbury en Rhodésie (actuellement Harare au Zimbabwe) est un footballeur international zimbabwéen. Il évolue au poste d'attaquant.

Biographie

Vitalis Takawira commence sa carrière en 1989 au Dynamos Football Club, un club du Zimbabwe. Il y marque 23 buts dès sa première saison[1]. Il termine cinq fois meilleur buteur de son équipe, trois fois meilleur buteur du championnat[1]. Il est également trois fois sacré champion du Zimbabwe. Il signe en 1995 en Suisse au FC Winterthour qui évolue en Ligue nationale B soit le deuxième niveau suisse. Il marque 9 buts en 10 matchs[1].

En 1996, il est alloué aux Wiz de Kansas City pour la saison inaugurale de la MLS[2]. Il est auteur d'une bonne première saison avec 13 buts et 7 passes décisives en saison régulière, ainsi que d'un but en play-offs [2]. En 1997, son équipe gagne le MLS Supporters' Shield décerné à la meilleure franchise de la saison régulière et son bilan personnel est de 8 buts et 7 passes[2]. Les Wizards sont éliminés dès le premier tour des play-offs. Le rendement et le temps de jeu de Takawira baissent lors des deux saisons suivantes avec seulement 7 buts et 3 passes en 1998[2] et 2 passes en 1999[2].

En 2000, il signe au Rampage de Milwaukee, une franchise qui évolue en A-League soit le deuxième niveau américain. Lors de sa première saison, il est élu meilleur joueur du championnat grâce à son bilan de 16 buts et 10 passes en 21 matchs en saison régulière[3]. Il marque 3 buts en 3 matchs de play-offs où son équipe est éliminée en finale de conférence[4]. Lors de la saison 2001, son bilan est de 13 buts et 4 passes en saison régulière[5]. Il marque 1 but en 6 matchs de play-offs où son équipe s'arrête en demi-finales[6]. En 2002, son équipe gagne le titre de division dans sa conférence[7]. Il marque 9 buts et réalise 8 passes en saison régulière[7]. Son équipe gagne le titre à l'issue des play-offs[7].

Le Rampage cessant ses activités à l'issue de la saison, il rejoint le Wave United de Milwaukee qui reprend la suite. Il y reste deux saisons pour un bilan de 30 matchs, 7 buts et 5 passes[8].

Vitalis Takawira compte 25 sélections et 11 buts en équipe nationale du Zimbabwe[9],[10].

Il a un fils, Vitalis Takawira Jr. qui évolue avec l’académie des Timbers de Portland[11].

Statistiques

En club

Statistiques de Vitalis Takawira au 8 avril 2014[12]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Séries Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
1989-1995
Dynamos Football Club
PSL - - - - - - - - - 0 0 0
1995-1996
FC Winterthour
LNB 10 9 0 - - - - - - 10 9 0
1996
Wiz de Kansas City
MLS 28 13 7 1 1 0 5 1 0 34 15 7
1997
Wizards de Kansas City
MLS 28 8 7 2 1 1 - - - 30 9 8
1998
Wizards de Kansas City
MLS 29 8 3 - - - - - - 29 8 3
1999
Wizards de Kansas City
MLS 18 0 2 - - - - - - 18 0 2
2000
Rampage de Milwaukee
A-League 21 16 10 - - - 3 3 0 24 19 10
2001
Rampage de Milwaukee
A-League 20 13 4 - - - 6 1 2 26 14 6
2002
Rampage de Milwaukee
A-League 22 9 8 - - - 1 1 0 23 10 8
2003
Wave United de Milwaukee
A-League 17 6 4 - - - - - - 17 6 4
2004
Wave United de Milwaukee
A-League 13 1 1 - - - - - - 13 1 1
Total sur la carrière 206 83 46 3 2 1 15 6 2 224 91 49

En sélection

Sources[9],[10] :

Zimbabwe
Année Matchs Buts
1992 2 1
1993 2 0
1994 5 2
1995 5 3
1996 3 2
1997 7 3
1998 1 0
Total 25 11

Palmarès

En club

Individuel

Références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Vitalis Takawira
Listen to this article