Vox Bigerri - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Vox Bigerri.

Vox Bigerri

Vox Bigerri
L'ensemble Vox Bigerri en 2016 (de g. à d. : Fabrice Lapeyrere, Régis Latapie, Bastien Zaoui, et Pascal Caumont)
Informations générales
Autre nom Vox
Genre musical Musique polyphonique
Instruments Chœur
Années actives Depuis 2004
Labels Le Fil
Site officiel www.voxbigerri.com
Composition du groupe
Membres Pascal Caumont, Fabrice Lapeyrere, Bastien Zaoui, Régis Latapie
Anciens membres Olivier Capmartin, Henri Gonzales, Alain Perpétue, Cédric Fourcade

Vox Bigerri est un ensemble de musique vocale originaire de Tarbes et dédié au chant polyphonique traditionnel principalement des Pyrénées et d'Occitanie.

Historique

L'ensemble s'est formé sous la direction de Pascal Caumont, professeur de musique au Conservatoire Henri-Duparc de Tarbes, en 2004[1]. Il s'attache principalement à la sauvegarde et à la promotion des chants sacrés et profanes des Pyrénées (béarnais, basques, de Bigorre) ainsi que de l'Occitanie (du Rouergue aux Landes) mais son répertoire inclut également des chants corses, sardes, italiens, espagnols et des musiques anciennes de France et d'Espagne[2],[3],[4]. L'une des démarches du groupe est la collecte dans les différentes vallées pyrénéennes des chants traditionnels de transmission orale, chantés le plus souvent par les anciens bergers, afin d'en constituer un répertoire[1] et de transcrire les partitions dans la poursuite du travail entrepris notamment à la fin du XIXe siècle par l'ethnographe Félix Arnaudin[5] (1844-1921). Pascal Caumont compose également des chants polyphoniques contemporains à l'exemple de Montsegur 1944 (créé à partir du poème Montsegur 1244 de René Nelli en faisant un parallèle entre les massacres commis contre les « hérétiques cathares » et ceux de la première moitié du XXe siècle[5]). En 2017, Olivier Capmartin quitte le groupe désormais constitué de quatre voix[6].

Vox Bigerri réalise de nombreuses collaborations avec des ensembles traditionnels tels que l'ensemble Organum, Les Chanteurs pyrénéens ou la confrérie sarde Cuncordu di Orosei[réf. nécessaire]. En 2017, Vox Bigerri collabore aux tournées du batteur américain Jim Black pour le disque et projet Tiò paru en 2018[7],[6],[8].

Membres

L'ensemble Vox Bigerri est composé, depuis 2017, de : Pascal Caumont (basse), Fabrice Lapeyrere (haute), Bastien Zaoui (basse) et Régis Latapie (haute)[9].

Les anciens membres du groupe ont été : Olivier Capmartin (haute), Henri Gonzales (basse), Alain Perpétue et Cédric Fourcade.

Discographie

Collaborations

  • 2016 : Bigorra Canta avec l'ensemble Les Chanteurs pyrénéens de Tarbes
  • 2018 : Tiò avec Jim Black

Notes et références

  1. a et b Anne Berthod, « Les voix de la montagne », Télérama no 3244, 14 mars 2012.
  2. « Vox Bigerri a fait vibrer le parc d'En Solomiac », La Dépêche du Midi, 20 juillet 2013.
  3. « Vox Bigerri a fait vibrer les voûtes », Sud Ouest, 5 août 2013.
  4. « Vox Bigerri lance son nouvel album », La Dépêche du Midi, 4 décembre 2013.
  5. a et b Vox Bigerri : des hérétiques occitans dans les églises sur Le blog de l’occitan / Lo blòg occitan du site de France 3 Midi-Pyrénées le 27 novembre 2013.
  6. a et b « Vox Bigerri et Jim Black ouvrent le festival Tarba en canta », La Dépêche du midi, 6 jusin 2018.
  7. David Cristol, « Tiò : Jim Black & Vox Bigerri », Jazz Magazine, 22 juin 2017.
  8. Anne Berthod, « Vox Bigerri, Jim Black », Télérama no 3581, 28 août 2018.
  9. Les voix sont celles, de base, utilisées par les chanteurs qui cependant peuvent parfois changer de timbres.

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Vox Bigerri
Listen to this article