Waskaganish (municipalité de village cri) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Waskaganish (municipalité de village cri).

Waskaganish (municipalité de village cri)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Waskaganish
ᐧᐋᔅᑳᐦᐄᑲᓂᔥ

Maison du directeur et autres bâtiments, Waskaganish (Rupert House), QC, 1921(?), Captain George E. Mack
Administration
Pays
Canada
Province
 Québec
Région Nord-du-Québec
Statut municipal Village cri (Terre 1-B)[1]
Chef Gordon Blackned[2]
Constitution
Démographie
Gentilé Waskahiganishiwi Iyiyou
Population hab. ()
Densité hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 12′ 00″ nord, 78° 46′ 00″ ouest
Superficie 29 430 ha = 294,3 km2
Divers
Code géographique 99035
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Waskaganish
ᐧᐋᔅᑳᐦᐄᑲᓂᔥ
Géolocalisation sur la carte : Nord-du-Québec
Waskaganish
ᐧᐋᔅᑳᐦᐄᑲᓂᔥ
Géolocalisation sur la carte : Nord-du-Québec
Waskaganish
ᐧᐋᔅᑳᐦᐄᑲᓂᔥ
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Waskaganish (Cri : ᐧᐋᔅᑳᐦᐄᑲᓂᔥ ou Wâskâhîkaniš) est une municipalité de village cri située dans le territoire d'Eeyou Istchee, dans le Nord-du-Québec, au Québec.

Géographie

Dans le territoire de Eeyou Istchee

Municipalités limitrophes

Rose des vents Waskaganish (terre réservée cri) Rose des vents
Eeyou Istchee Baie-James N
O    Waskaganish    E
S

Toponymie

Waskaganish signifie « petite maison »[3].

Description

Groupe avec un canot de la Compagnie de la Baie d'Hudson à Waskaganish, 1921
Groupe avec un canot de la Compagnie de la Baie d'Hudson à Waskaganish, 1921

Autrefois connu sous les noms de Rupert House, Fort Charles et Fort Rupert, Waskaganish accueillait vers la fin du XVIIe siècle le tout premier poste de traite dans la région. Il est le plus ancien village cri du Québec.

Comme plusieurs autres entités autochtones, Waskaganish est composée d'une terre réservée de catégorie 1-A (voir Waskaganish (terre réservée cri)), de juridiction fédérale ainsi que d'un village de catégorie 1-B, de juridiction provinciale.

La population cumulée des deux territoires est comptabilisée sur le territoire de catégorie 1-A.

La population de Waskaganish s'élève à environ 2 200 habitants, dont presque tous sont Cris. En dépit de son titre de "municipalité", Statistique Canada considère, comme pour les autres villages cris, qu'il n'a pas de population résidente. La population du territoire est répertoriée en entier sur la terre réservée crie, de juridiction fédérale.

Depuis 2001, le village est accessible par route, via la route de la Baie-James. Le village est un des neuf villages du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et de l'Administration régionale crie.

Langues

À Waskaganish, selon l'Institut de la statistique du Québec, la langue la plus parlée le plus souvent à la maison en 2011[4] sur une population de 2 205 habitants, est le cri à 92,06%, le français à 0,91% et l'anglais à 6,58%.

Notes et références

  1. La population du territoire est répertoriée en entier sur la terre réservée crie, de juridiction fédérale
  2. « Première Nation de Waskaganish », sur http://www.aadnc-aandc.gc.ca, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, 15 septembre 2010 (dernière modification)
  3. Toponymie : Waskaganish
  4. Institut de la statistique du Québec. Population selon la langue parlée le plus souvent à la maison, municipalités et TE du Nord-du-Québec et ensemble du Québec, 2011

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Waskaganish (municipalité de village cri)
Listen to this article