Will Berthold - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Will Berthold.

Will Berthold

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Will Berthold
Alias
Stefan Amberg
Peter Martin Deusel
Naissance
Bamberg, Allemagne
Décès (à 75 ans)
Bamberg, Allemagne
Activité principale
Écrivain, scénariste
Auteur
Langue d’écriture Allemand
Genres

Will Berthold (né le à Bamberg, mort le dans la même ville) est un écrivain et scénariste allemand.

Biographie

Berthold est le fils d'un haut fonctionnaire et devient soldat à l'âge de 18 ans. En 1945, il est fait prisonnier de guerre et, après sa libération, est travailleur intérimaire. De 1945 à 1951, il est stagiaire et journaliste pour le Süddeutsche Zeitung ; il rend compte notamment du procès de Nuremberg. Parallèlement, il a obtenu un diplôme en journalisme et en histoire littéraire. En 1948, il se marie.

Après avoir publié plusieurs feuilletons (comme dans Revue), il est écrivain indépendant, écrivant plus de 50 romans non fictionnels et des ouvrages de vulgarisation scientifique. Ses sujets de prédilection sont la période nazie et la Seconde Guerre mondiale, ainsi que la criminalité et l'espionnage. Il écrit des scénarios pour des films et des documentaires télévisés. Certaines de ses œuvres sont publiées sous les pseudonymes Stefan Amberg et Peter Martin Deusel.

Son ouvrage le plus célèbre, publié plus tard sous forme de livre, est probablement la série d’articles La Nuit où le Diable courait, écrite par Berthold dans les années 1950 pour le Münchner Illustrierte et avec laquelle il se fait connaître. Cette série d'articles retrace le cas du présumé tueur en série Bruno Lüdke, qui avait été dissimulé sous le Troisième Reich. Surtout, elle est controversée parce que Berthold n'a pas divulgué de manière adéquate ses sources et parfois confondu des fichiers nazis. Pour une multitude de détails de l’affaire, il n’existe aucune preuve pénale à ce jour, surtout pas sous forme écrite. En revanche, Berthold n'a pas cité les comptes rendus des interrogatoires de l'affaire Lüdke, qui ont sérieusement mis en doute la culpabilité de Lüdke, handicapé mental. Robert Siodmak signe l'adaptation, La Nuit quand le diable venait, sorti en 1957, qui remporte dix Bundesfilmpreisen.

Œuvre

  • Adams Letzte, 1987
  • Die anderen schlafen nicht. Europa ändert sein Gesicht, 1963
  • Auf dem Rücken des Tigers, 1969
  • Auf den Straßen des Sieges, 1988
  • Brigade Dirlewanger, 1960
    • La Brigade des maudits, 1963
  • Division Brandenburg. Die Haustruppe des Admirals Canaris, 1959
    • Division Brandebourg, 1960
  • Die ehrenwerten Diebe, 1981 (roman sur l'espionnage industriel)
  • Doppelt oder aus, 1983
  • Ehesanatorium, 1981
  • Etappe Paris, 1958
    • Étape Paris, 1964
  • Feldpostnummer unbekannt, 1977
    • Secteur postal inconnu, 1980
  • Die Frauen nannten ihn Charly, 1986
  • Fünf vor zwölf und kein Erbarmen, 1978
  • Die gelbe Mafia, 1989
  • Geld wie Heu, 1982
  • Getreu bis in den Tod. Tatsachenbericht. Sieg und Untergang der Bismarck, 1956
    • Les Morts sans croix, 1956
  • Der grosse Treck. Die Vertreibung aus den deutschen Ostgebieten, 1975
  • Hanussen. Hellseher und Scharlatan. Roman nach Tatsachen, 1987
  • Die Haut am Markt, 1961
  • Heißes Geld, 1980
  • Heldensabbat. Roman aus Bamberg, 1985
  • Hölle am Himmel, 1972
  • Die Impotenten, 1969
    • La Génération perdue, 1970
  • Inferno (trois tomes), 1982–1984
    • Tome 1: Die ersten Blitzsiege
    • Tome 2: Siege und Niederlagen
    • Tome 3: Finale
  • Iwans Doktor, 1978
  • Ein Kerl wie Samt und Seide, 1984
  • Der Krieg, der nie zu Ende ging, 1981
  • Kriegsgericht. Roman nach Tatsachen, 1959
    • Conseils de guerre, 1959
  • Krisenkommando, 1980
  • Lebensborn e. V. Tatsachenroman, 1958
    • Les Fiancées de Hitler, 1961
  • Das letzte Gefecht, 1987
  • Madeleine Tel. 13 62 11, 1959
  • Malmedy. Das Recht des Siegers. Roman nach Tatsachen, 1957
    • La Tragédie de Malmedy, 1958
  • Mitgefangen, Mitgehangen. Malmedy, 1957
  • Die mobilen Manager. Glanz und Größe der deutschen Autoindustrie, 1966
  • Nach mir komm ich, 1990
  • Die Nacht der Schakale, 1981
  • Nachts, wenn der Teufel kam. Tatsachenbericht, 1959 (sur l'affaire Bruno Lüdke)
    • La Nuit où le Diable courait, 1965
  • Die Nackten und die Schönen, 1988
  • Operation Führerhauptquartier, 1979
    • Deux hommes pour un visage, 1982
  • Parole Heimat. Deutsche Kriegsgefangene in Ost und West, 1978
  • Prinz-Albrecht-Straße. Roman nach Tatsachen, 1962
    • Au service du Diable, 1962
  • Pinien sind stumme Zeugen, 1987
  • Revolution im weißen Kittel. Hoffnungen und Siege der modernen Medizin, 1978
  • Der Sieg, der vor die Hunde ging. Der Luftkrieg 1939-1945, 1980
    • L'Impossible victoire : la Luftwaffe dans la Seconde guerre mondiale, 1982
  • Solang wir leben. Arztroman, 1985
  • Spion für Deutschland. Roman nach Tatsachen, 1955
    • Ma vie d'espion, 1956
  • Sprung in die Hölle, 1987
  • Die Stadt der Engel, 1985
  • Top-Agenten. Eine geballte Ladung Lesevergnügen (Herausgeberschaft), 1990
  • Überleben ist alles. Die letzten 60 Tage des 3. Reiches. Tatsachenroman, 1985
  • Verbotene Spiele, 1980
  • Die Versager, 1973
  • Vollstreckt. Johann Reichhart, der letzte deutsche Henker, 1984.
  • Vom Himmel zur Hölle, Roman nach Tatsachen, 1957
  • Die wilden Jahre, 1964
    • Les Années folles, 1966
  • Zärtlichkeit in kleinen Raten, 1981
  • Die 42 Attentate auf Adolf Hitler, 1981

Filmographie

Références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Will Berthold
Listen to this article