Zanny Minton Beddoes - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Zanny Minton Beddoes.

Zanny Minton Beddoes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zanny Minton Beddoes
Zanny Minton au Forum économique mondial de 2013.
Fonction
Rédactrice en chef
The Economist
depuis le
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Susan Minton BeddoesVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
ZannyVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Conjoint
Sebastian Mallaby (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Steering Committee of the Bilderberg Meetings (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Susan "Zanny" Minton Beddoes, née en 1967, est une journaliste britannique. Le , elle devient rédactrice en chef de The Economist, et la première femme à occuper ce poste. Elle a commencé à travailler pour le média en 1994, en tant que journaliste économique spécialisée dans les marchés émergents.

Éducation et carrière

Après une scolarité à la Moreton Hall School près d'Oswestry, Susan Jean Minton Beddoes (qui a pris le surnom de Zanny) étudie la philosophie, la science politique et l'économie au St Hilda's College d'Oxford. Elle obtient ensuite une bourse Kennedy pour étudier à l'université Harvard, aux États-Unis. Elle commence sa carrière comme conseillère auprès du Ministère des Finances en Pologne, au sein d'un petit groupe dirigé par l'économiste Jeffrey Sachs, professeur à Harvard. Elle rejoint ensuite le FMI, où elle travaille deux ans comme économiste sur les programmes d'ajustement macroéconomique en Afrique et dans les économies en transition de l'Europe de l'Est. Cette expérience lui permet de rejoindre en 1994 le magazine The Economist en tant que correspondante pour les marchés émergents, basée à Londres. Passant par les postes de responsable des sujets économiques puis des sujets d'affaires, Zanny Minton Beddoes prend le le poste de rédactrice en chef du journal[1]. Elle est la dix-septième personne et la première femme à occuper ce poste[2].

Activités professionnelles

De par sa position à la tête de la rédaction de The Economist, Zanny Minton Beddoes est considérée comme l'une des voix les plus influentes du journalisme économique et financier[3]. Ses écrits portent principalement sur l'économie et la finance mondiales, ainsi que sur certaines régions, notamment les Amériques, l'Europe centrale et orientale, et l'Asie centrale. Elle a rédigé entre autres des articles sur l'économie des Etats-Unis, l'élargissement de l'Union Européenne, le futur du FMI et les réformes économiques dans les économies émergentes. Son travail a été publié dans les revues de politique internationale Foreign Affairs[4] et Foreign Policy ainsi que des actes de conférences. Elle a également édité un ouvrage, Emerging Asia ("L'Asie émergente"), qui porte sur le futur des marchés émergents en Asie et a été publié en 1997 par la Banque de Développement d'Asie. Elle écrit en anglais, et parle l'allemand[5].

En , elle a témoigné comme experte sur l'introduction de l'euro devant le sous-comité sur la politique commerciale et monétaire internationale de la Chambre des représentants.

Zanny Beddoes est une commentatrice régulière pour des émissions radiodiffusées comme Marketplace. Elle est également une invité régulière à la télévision aux États-Unis et en Grande-Bretagne, sur CNN, BBC, Bloomberg, PBS, CNBC, ou NBC, notamment pour des émissions politiques et économiques comme Real Time with Bill Maher, Charlie Rose[6], Public Interest et Tucker Carlson Unfiltered. Elle conduit également des débats et des interviews filmés pour The Economist avec des personnalités du monde économique et politique.

Elle a été membre du comité d'administration de la Fondation Carnegie pour la paix internationale[7].

Elle participe à la réunion du Groupe Bilderberg de 2015, 2016 et 2017[8],[9],[10],[11],[12].

Vie privée

Elle est mariée au journaliste britannique Sebastian Mallaby.

Notes et références

  1. (en) « Ms Zanny Minton Beddoes », sur mediadirectory.economist.com (consulté le 21 janvier 2017)
  2. (en) Stuart Kemp, « Economist magazine appoints its first female editor », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Debrett's 500 List », sur debretts.com, (consulté le 21 janvier 2017).
  4. (en) « Authors : Zanny Minton-Beddoes », sur foreignaffairs.com (consulté le 21 janvier 2017).
  5. Jean-Baptiste Diebold, « The Economist bientôt dirigé par une femme, une première », Challenges.fr,‎ (lire en ligne).
  6. (en) « The Global Economy: A Roundtable Discussion », sur bloomberg.com, (consulté le 21 janvier 2017).
  7. (en) « Internet archive: Board of Trustees - Carnegie Endowment for International peace », sur web.archive.org/carnegieendowment.org, (consulté le 21 janvier 2017).
  8. (en-US) « Michael O’Leary, Peter Sutherland attend Bilderberg conference », The Irish Times,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017).
  9. (en-GB) Justin Parkinson, « Just who exactly is going to the Bilderberg meeting? », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017).
  10. (en-GB) « Meet The 10 Brits Attending This Week's Secret Bilderberg Meeting », HuffPost UK,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017).
  11. (en-GB) Redacción, « ¿Quiénes son los invitados a la misteriosa reunión de Bilderberg que congrega a algunas de las personas más poderosas del mundo? », BBC Mundo,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017).
  12. (es) « Albert Rivera debuta ante el Club Bilderberg », Politica,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Zanny Minton Beddoes
Listen to this article